Joe Girardi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Joe Girardi Baseball pictogram.svg
Joe Girardi April 2009.jpg
Yankees de New York - No  28
Receveur, Manager
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
4 avril 1989
Dernier match
28 septembre 2003
Statistiques de joueur (1989-2003)
Matchs 1277
Coups sûrs 1100
Coups de circuit 36
Points 454
Points produits 422
Moyenne au bâton ,267
Premier match (manager)
3 avril 2006
Statistiques de manager (2006-2014)
Victoires-Défaites 726-570
 % Victoires ,560
Équipes

Joueur

Manager

Joseph Elliott Girardi (né le 14 octobre 1964 à Peoria, Illinois) est le manager actuel des Yankees de New York en Ligue majeure de baseball et un ancien receveur. Il a été nommé Manager de l'année dans Ligue nationale avec les Marlins de la Floride en 2006.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Carrière de manager[modifier | modifier le code]

En 2006, Girardi dirige les Marlins de la Floride et est nommé manager de l'année dans la Ligue nationale, un honneur qu'il reçoit après son congédiement causé vraisemblablement par une profonde mésentente avec le propriétaire de l'équipe, Jeffrey Loria.

En 2008, l'ancien receveur succède à Joe Torre à la barre des Yankees de New York. Malgré une saison gagnante, le club termine en 3e place de la division Est de la Ligue américaine.

En 2009, à la deuxième saison de Girardi comme manager des Yankees, l'équipe connaît sa meilleure saison depuis 2003 avec 103 victoires en saison régulières. New York participe à la Série mondiale.

Girardi portait le numéro d'uniforme 27 avec les Yankees en 2009, année de la 27e conquête de la Série mondiale par la franchise. Il décide de porter le numéro 28 pour la 2010, espérant amener dans le Bronx un 28e championnat[1].

Avec 95 gains en 2010, les Yankees concèdent le championnat de la division Est aux Rays de Tampa Bay mais se qualifient tout de même pour les éliminatoires en qualité de meilleurs deuxièmes dans la Ligue américaine. Une fois une place en séries assurée, il est critiqué en fin de saison régulière pour sa gestion de son enclos de relève. Les médias l'accusent de ne pas lutter suffisamment pour le premier rang de la division qui donnerait aux Yankees l'avantage du terrain pour les éliminatoires[2]. Malgré l'élimination des Yankees aux mains des Rangers du Texas en Série de championnat 2010, Girardi obtient fin octobre un nouveau contrat comme manager des Yankees jusqu'à la fin de la saison 2013[3].

Comme manager, Joe Giradi est reconnu pour son approche tactique du jeu, préférable selon lui aux décisions plus instinctives ou spontanées prises par d'autres gérants d'équipes[4].

Les Yankees alignent deux championnats de la division Est en 2011 et 2012 avec des saisons de 97 et 95 victoires, respectivement. Ils sont toutefois éliminés trois parties à deux par les Tigers de Détroit au premier tour éliminatoire la première de ces deux années. En 2012, ils franchissent non sans difficulté la première étape en triomphant des Orioles de Baltimore dans la Série de division mais retrouvent les Tigers en Série de championnat de la Ligue américaine et subissent quatre défaites en autant de rencontres. En 2013, les Yankees terminent à égalité avec Baltimore au 3e rang de la division Est et ratent les éliminatoires pour la 2e fois seulement en 19 ans. Le travail de Girardi est néanmoins salué car, aux commandes d'un club vieillissant dont un grand nombre de joueurs sont constamment blessés[5], il parvient à mener l'équipe à une saison de 85 victoires contre 77 défaites qui permet aux Yankees de lutter pour une place en matchs d'après-saison jusqu'à la fin septembre[6]. Le contrat du gérant doit se terminer le 1er novembre 2013[7]. Les rumeurs l'envoient diriger les Cubs de Chicago[7],[8], une équipe pour laquelle il a joué et située, qui plus est, dans son État natal de l'Illinois, mais le 9 octobre 2013, il signe un nouveau contrat de 4 saisons avec les Yankees de New York[9].

Bilan de manager[modifier | modifier le code]

Le président des États-Unis, Barack Obama, accueille à la Maison-Blanche Joe Girardi (à droite) et les Yankees de New York, champions de la Série mondiale 2009.
Équipe Année Saison régulière Séries éliminatoires
Vic. Déf.  % Vic. Place Vic. Déf.  % Vic. Résultats
FLA 2006 78 84 0,481 4e NL Est - - -
NYY 2008 89 73 0,549 3e AL Est - - -
NYY 2009 103 59 0,636 1er AL Est 11 4 0,733 vainqueur de la série mondiale
Totaux 270 216 0,556 11 4 0,733 1 série mondiale

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]