Jean-Paul Delahaye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Delahaye (homonymie).

Jean-Paul Delahaye

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Jean-Paul Delahaye en 2008.

Naissance 29 juin 1952
Saint-Mandé (Seine)
Nationalité Drapeau de la France France
Profession

Jean-Paul Delahaye est un informaticien et mathématicien français né à Saint-Mandé (Seine) le 29 juin 1952.

Domaines d'activité[modifier | modifier le code]

Mathématicien de formation, Jean-Paul Delahaye obtient l'agrégation de mathématiques en 1976 (préparée à l'université d'Orsay) après son baccalauréat obtenu au lycée Michelet et ses licence (1973) et maîtrise (1974) à l'université d'Orsay.

Il effectue ensuite à l'université Lille I un doctorat de troisième cycle en mathématiques (terminé en 1979) et un doctorat d'État en mathématiques (terminé en 1982)[1].

Il est professeur d'informatique à l'université Lille 1 depuis 1988 et chercheur au sein du Laboratoire d'informatique fondamentale de Lille (UMR CNRS 8022), rattaché à cette université, depuis 1983.

Il travaille sur la théorie computationnelle des jeux depuis 1996 et sur le hasard depuis 2004. Ses anciens thèmes de recherches étaient la théorie des transformations de suites (de 1977 à 1982, conclu par sa thèse d'État) et la programmation logique en lien avec l'intelligence artificielle (de 1982 à 1998).

Jean-Paul Delahaye est également :

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Jean-Paul Delahaye écrit aussi des articles et des livres d'information scientifique destinés au public non spécialisé, notamment sur le nombre π et sur les nombres premiers.

La plupart des ouvrages ci-dessous aux éditions Belin - Pour la Science, sont des recueils d’articles parus antérieurement dans cette revue.

Il a été distingué par :

  • le Prix d'Alembert 1998 de la Société mathématique de France « pour l'ensemble de ses travaux de vulgarisation mathématique dont le plus récent est le livre “le fascinant nombre pi”[5] »,
  • le Premier prix Auteur 1999 de la Culture Scientifique du Ministère de l'Éducation Nationale de la Recherche et de la Technologie.

Le prix Le Monde de la recherche universitaire 1998 a été remis à un mémoire de doctorat (Calculabilité, physique et cognition, de Bruno Marchal) préparé sous sa direction.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jean-Paul Delahaye sur le site du Mathematics Genealogy Project
  2. « Logique et calcul », sur Pour la Science (consulté le 4 juillet 2013).
  3. Page de l'encyclopédie Universalis pour Jean-Paul Delahaye
  4. Page de Jean-Paul Delahaye sur Interstices.
  5. « Prix d'Alembert », sur la Société mathématique de France (consulté le 4 juillet 2013).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]