Isaac de Razilly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Isaac de Razilly (né le 5 juillet 1587 au château d’Oiseaumelle; aujourd'hui commune de Roiffé, département de la Vienne, France- mort en 1635 à La Hève, comté de Lunenburg, Nouvelle-Écosse) joua un rôle de premier plan dans l'histoire de l'Acadie, où il fut gouverneur de 1632 jusqu'à sa mort[1]. Il eut pour successeur son frère Claude de Razilly et pour autre frère l'amiral François de Razilly.

À 18 ans, il devint chevalier de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem.

Il était membre de la marine royale française dans laquelle il sert brillamment. Il est nommé chef d'escadre de Bretagne, par le Richelieu, son cousin, en 1623

En 1632, à la demande du cardinal de Richelieu, il s'implique dans la colonisation de l'Acadie. Il prit possession de l'Habitation de Port-Royal et en fit le centre d'une colonie française. Razilly et ses amis établirent la Compagnie du Razilly-Cordonnier.

Un de ses lieutenants est son cousin Charles de Menou d'Aulnay qui joue un rôle décisif dans le maintien d'un flot régulier de navires entre la colonie et la France. Razilly s'empare aussi du fort anglais de Pentagouet pour s'assurer que les Français soient les seuls européens implantés en Acadie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source : L'Évangéline, périodique, 1927-12-08, p. 1, col. 3 et 4, à consulter sur [1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]