Claude de Launay-Razilly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ravitaillement de l'Île de Ré grâce à Claude Launay-Razilly représenté au premier plan du tableau peint par Claude Vignon.
Lettre de Richelieu demandant à Claude Launay-Razilly de secourir l'Île de Ré assiégée.

Claude de Launay-Razilly ou Claude de Razilly, amiral, administrateur, négociant et faisant fonction de gouverneur de l'Acadie de 1635 à 1638. Il est le frère du gouverneur d'Acadie, Isaac de Razilly et de l'amiral François de Razilly.

Claude de Launay-Razilly fut un administrateur de la Compagnie Razilly-Condonnier et de la Compagnie de la Nouvelle-France. Il était également à la tête de deux sociétés privées de pelleterie au Canada.

En 1627, il s'illustra dans le ravitaillement de l'île de Ré lors du blocus naval anglais. Il participa activement sous les ordres de Richelieu au siège de La Rochelle en tant qu'amiral.

En 1632, il reçoit ainsi que son frère Isaac de Razilly, l'ordre de Richelieu de reconquérir les territoires perdus par le Traité de Saint-Germain-en-Laye.

En 1635, Claude de Launay-Razilly crée une société pour le peuplement de l'Acadie à laquelle Richelieu s'associe. La même année, à la suite de la mort de son frère, Isaac de Razilly, il prit la succession de la charge de gouverneur de l'Acadie. Mais ses affaires l'obligeant à demeurer en France, il chargea son cousin, Charles de Menou d'Aulnay, d'administrer l'Acadie sur place pour le compte de la Compagnie de la Nouvelle-France. Ce n'est qu'en février 1638, que Menou d'Aulnay reçut une lettre officielle du Roi de France, qui le nommait lieutenant-gouverneur pour l'Acadie.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]