Irina Antonova

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Antonova.
Irina Antonova

Irina Alexandrovna Antonova (en russe : Ирина Александровна Антонова), née le 20 mars 1922 à Moscou, est une ancienne conservatrice et directrice de musée russe. Parmi les nombreuses décorations qui lui ont été décernées, elle est chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres, commandeur de la Légion d'honneur, commandeur de l'ordre du Mérite de la République italienne et détentrice du prix d'État de la Fédération de Russie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Irina Antonova poursuit des études d'histoire de l'art à l'université de Moscou, notamment auprès de l'historien Boris Wipper (1888-1967). Elle est diplômée en 1945 et entre cette année-là au musée Pouchkine de Moscou. C'est en février 1961 qu'un décret de Nikita Khrouchtchev la nomme directrice du musée.

Elle est directrice du musée Pouchkine de Moscou de 1961 à 2013, ce qui en fait à l'époque le plus ancien et le plus âgé des directeurs de musée d'art majeur du monde. Depuis sa retraite, elle est président d'honneur du musée Pouchkine.

Elle s'est exprimée sur le sujet de la restitution des biens culturels et des œuvres d'art de la Russie à l'Allemagne à la suite de la Deuxième Guerre mondiale, et a affirmé fermement « La Russie ne doit rien à personne »[1], considérant qu'il s'agissait d'une compensation de tous les biens culturels détruits par l'Allemagne nazie dans l'ancienne URSS et de tous les immenses dommages subis. La collection de la Gemäldegalerie de Dresde, confisquée en 1945 est restituée en 1955, sauf le Trésor de Priam.

Elle s'intéresse spécialement à l'impressionnisme et à la peinture moderne. Elle fait partie des équipes qui en 1948 reçoivent les anciennes collections Morozov et Chtchoukine, issues de l'ancien musée d'art occidental moderne, dont les collections sont transférées au musée Pouchkine.

C'est elle qui est à l'origine de la création au musée des Nuits de décembre consacrées aux concerts de Richter à partir de 1981.

Elle est à l'initiative des grandes expositions tournantes internationales «Мoscou-Paris», «Moscou-Berlin», et «La Russie et l'Italie», ainsi que de l'«exposition Modigliani», l'«exposition Turner», et l' «exposition Picasso» et de beaucoup d'autres qui ont eu un grand retentissement. Elle est remplacée en juillet 2013 par Mme Marina Lochak.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :