Hydrogyn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hydrogyn est un groupe de heavy rock américain créé en 2004 à West Virginia.

Carrière[modifier | modifier le code]

2004-2005 : Des débuts à la démo[modifier | modifier le code]

En janvier 2004, les guitaristes Jeff Westlake et Jeff Boggs travaillent sur la création d'un nouveau projet, un groupe de heavy rock moderne. Les deux guitariste recrutent Julie Westlake au chant (l'ex-femme de Jeff Westlake), un bassiste, et un batteur. La même année, le groupe prend le nom d'Hydrogyn et sort sa première démo auto-produite Best Served With Volume. Un vidéo-clip est filmé pour le single The Sand. Cette démo permet au groupe de tourner aux États-Unis.

2006-2007 : Bombshell et première venue en France[modifier | modifier le code]

Le groupe rencontre le producteur Michael Wagener (white lion, Skid Row). Il accepte de produire le premier véritable album studio d'Hydrogyn. Bombshell sort en 2006 et bénéficie d'une sortie mondiale. Le groupe entame sa première tournée européenne et fait la première partie de KoritniBordeaux, Poitiers, Cognac et Paris (mars 2007)).

Juillet 2007 : Premier album live[modifier | modifier le code]

Le 27 juillet 2007 sort le premier album live d'Hydrogyn : Strip 'Em Blind Live !. Ce disque retrace la courte carrière discographique du groupe et contient deux chansons inédites (I Know, et l'instrumental Ura-Kia Scream). Il a été enregistré lors d'un concert à Charleston, le 1er septembre 2006. Pour promouvoir l'album live, Hydrogyn se lance en novembre 2007 dans une tournée française avec Nightmare (groupe), Freedom Call, et Kragens. Le groupe se produira à Mulhouse, Notre-Dame de Gravenchon, Saint-Nazaire, Pau, Toulouse, Marseille, Lyon, Paris et Nancy.

2008-2009 : Deadly Passions[modifier | modifier le code]

Le 23 juin 2008 sort le deuxième album d'Hydrogyn : Deadly Passions. Cet album contient une reprise du hit d'Alanis Morissette (You Oughta Know), en plus heavy. C'est Jeff Westlake qui se charge de la production du disque (avec l'aide de Michael Wagener sur Candles Light Your Face et Silent Animation). La tournée repasse par la France : Toulouse (mars 2009), et Grenoble, Eloyes et Cergy (en novembre 2009).

2010 : Judgement[modifier | modifier le code]

En 2010 sort le troisième album d'Hydrogyn : Judgement. Le disque est marqué par l'arrivée d'invités de luxe tel que : Doug Pinnick (chanteur de King's X), James Lomenzo (bassiste de Megadeth et White Lion), et l'ex-guitariste Jeff Boggs. Le disque est une fois de plus produit par Jeff Westlake (à l'exception de Gonna Getcha, Right Thing Now et Don't Be My Judge dont s'occupe Michael Wagener).

2012 : Private Sessions[modifier | modifier le code]

Le 17 avril 2012 sort le quatrième album d'Hydrogyn : Privates Sessions, composé de onze chansons.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • Bombshell (album) (2006)
  • Deadly Passions (2008)
  • Judgement (2010)
  • Private Sessions (2012)

Album live[modifier | modifier le code]

Démo[modifier | modifier le code]

  • Best Served With Volume (2004)

Vidéo-clips[modifier | modifier le code]

  • The Sand (2004)
  • Blind (2006)
  • Breaking Me Down (2006)
  • Candles Light Your Face (2008)

Formations[modifier | modifier le code]

2004 à juin 2005
  • Julie (chant)
  • Jeff Westlake (guitare)
  • Jeff Boggs (guitare)
  • Jerry Lawson (batterie)
  • Jason Fields (basse)
Juin 2005 à juin 2006
  • Julie (chant)
  • Jeff Westlake (guitare)
  • Jeff Boggs (guitare)
  • Jerry Lawson (batterie)
  • Dave Moody (basse)
Septembre 2007 à novembre 2008
  • Julie (chant)
  • Jeff Westlake (guitare)
  • Josh Kitchen (batterie)
  • Chris Sammons (basse)
Novembre 2008 à aujourd'hui
  • Julie (chant)
  • Jeff Westlake (guitare)
  • Chris Sammons (basse)
  • Josh Cumberland (batterie)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]