Comté de Clarke (Alabama)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Comté de Clarke.
Comté de Clarke
Clarke County
Localisation du comté de Clarke (en rouge) dans l'Alabama
Localisation du comté de Clarke (en rouge) dans l'Alabama
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de l'Alabama Alabama
Chef-lieu Grove Hill
Fondation 10 décembre 1812
Démographie
Population 25 833 hab. (2010)
Densité 8,1 hab./km2
Géographie
Superficie 320 740 ha = 3 207,4 km2
Superficie eau 3 660 ha = 36,6 km2
Superficie totale 324 400 ha = 3 244,0 km2

Le comté de Clarke est un comté des États-Unis, situé dans l'État de l'Alabama.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ère pré-européenne[modifier | modifier le code]

Ère moderne[modifier | modifier le code]

Le comté a été fondé le 10 décembre 1812, son siège était alors à Clarkesville. Par la suite, le siège a été déplacé à Macon, renommé par après en Grove Hill.

Prohibition d’alcool[modifier | modifier le code]

Le Comté de Clarke est devenu un dry county en 1937. Au début du XXIe siècle, les principales communautés ont voté en faveur de la légalisation de la vente d'alcool : Jackson le 10 mai 2005[1], Thomasville le 14 août 2007[2] et Grove Hill le 3 novembre 2009[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

Lors du recensement de 2000, le comté avait une superficie totale de 3 244,0 km2, dont 3 207,4 km2 de terre (98,87 %) et 36,6 km2 d'eau (1,13 %).

Principales autoroutes[modifier | modifier le code]

Comtés limitrophes[modifier | modifier le code]

Comtés limitrophes du Comté de Clarke
Comté de Choctaw Comté de Marengo Comté de Wilcox
Comté de Washington Comté de Clarke Comté de Monroe
Comté de Washington Comté de Baldwin Comté de Monroe

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Evan Carden, « ‘Yes’ to Jackson alcohol sales », The South Alabamian,‎ 12 mai 2005 (consulté le 24 juillet 2011)
  2. (en) Arthur McLean, « Thomasville goes wet », The Thomasville Times,‎ 16 août 2007 (consulté le 24 juillet 2011)
  3. (en) Connie Baggett, « Voters in Grove Hill approve sale of alcohol inside city », Press-Register,‎ 3 novembre 2009 (consulté le 24 juillet 2011)

Traduction[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]