Herman Smith-Johannsen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jackrabbit.

Herman "Jackrabbit" Smith-Johannsen (15 juin 1875 - 5 janvier 1987) était un athlète et un supercentenaire norvégien-canadien. Il fut une des premières personnes à introduire le ski de fond en Amérique du Nord. Il a atteint un statut légendaire au Canada pour plusieurs contributions aux sports et pour sa longévité.

Biographie[modifier | modifier le code]

Johannsen est né à Horten près d'Oslo en Norvège. Il a obtenu un diplôme en génie mécanique à l'université Humboldt de Berlin en 1899. Peu de temps après, il a émigré à Cleveland aux États-Unis où il a commencé une carrière de vendeur de machinerie industrielle.

Alors qu'il voyageait en Ontario au Canada pour vendre de la machinerie pour la construction du chemin de fer du Grand Tronc, il rencontra des Indiens Cris près de North Bay. Ce sont les Cris qui lui ont donné le surnom de Jackrabbit parce qu'il se déplaçait beaucoup plus rapidement avec ses skis de fond qu'eux ne pouvaient le faire avec leurs raquettes à neige. Lorsque ses voyages l’ont ramené dans la même région 20 ans plus tard, il a eu le plaisir de constater que les Indiens avaient adopté les skis comme mode de locomotion pour parcourir leurs sentiers de trappage.

En 1907, Johannsen a épousé Alice Robinson. De 1907 à 1915, le couple a vécu à La Havane à Cuba alors que Johannsen vendait de l'équipement pour la transformation de la canne à sucre dans les Antilles.

En 1915, l'appel des pistes enneigées devint trop fort et la famille prit la route du Nord pour s’établir à Lake Placid au nord des États-Unis alors que Johannson poursuivait sa carrière de vendeur de machinerie industrielle à Montréal. Pendant plusieurs années, Johannson a voyagé chaque fin de semaine entre Montréal et Lake Placid. En 1929, il a déménagé sa famille à Montréal et en 1932, durant la Grande Dépression, la famille s'est établie à Piedmont dans les Laurentides.

Durant les années 1920, 1930, 1940, 1950 et 1960, Johannson a fait inlassablement la promotion du ski dans la région de Lake Placid ainsi qu’au Québec et en Ontario. Il a établi plusieurs rampes de saut à ski et plusieurs pistes de ski de fond autour de Lake Placid, en Estrie, dans les Laurentides et en Ontario. Il fut finalement récompensé dans les années 1970 et 1980 alors que le ski de fond a connu une grande vague de popularité au Québec.

Il pratiqua le ski de fond jusqu’à un âge très avancé. À plus de 100 ans, il faisait encore du ski de fond tous les jours.

Il est mort d'une pneumonie le 5 janvier 1987 à 111 ans en Norvège. Il fut reconnu à titre posthume comme homme le plus âgé de l'humanité durant le dernier mois de sa vie. Il ne fut pas doyen de l'humanité, car quelques femmes étaient plus vieilles que lui à cette époque.

Honneurs[modifier | modifier le code]

  • Le 22 décembre 1972, Herman Smith-Johannsen a reçu l'Ordre du Canada pour sa contribution au développement du ski et pour les encouragements qu’il a prodigués à plusieurs générations de skieurs.
  • Un musée nommé Musée Jackrabbit a été installé dans la maison de Piedmont où il a vécu 28 ans.
  • La Réserve écologique Jackrabbit au Québec a été nommée d'après son surnom.
  • Le programme d'apprentissage technique du ski de fond pour les enfants de Ski de fond Canada porte le nom Jackrabbit.

Source[modifier | modifier le code]

(en) Biographie de Herman Smith-Johannsen sur le site de Ski de fond Canada

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]


Précédé par Herman Smith-Johannsen Suivi par
Joe Thomas
Doyen masculin de l'humanité
14 décembre 19865 janvier 1987
Alphéé Philémon Cole