Labelle (Québec)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Labelle.
Labelle
Image illustrative de l'article Labelle (Québec)
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Laurentides
Comté ou équivalent Les Laurentides
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Gilbert Brassard
2013 - 2017
Constitution 27 janvier 1973
Démographie
Gentilé Labellois, Labelloise
Population 2 545 hab. (2014)
Densité 12 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 17′ 00″ N 74° 44′ 00″ O / 46.283338, -74.73333846° 17′ 00″ Nord 74° 44′ 00″ Ouest / 46.283338, -74.733338  
Superficie 21 711 ha = 217,11 km2
Divers
Code géographique 78120
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Labelle

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Labelle

Labelle[1] est une municipalité du Québec située dans la MRC des Laurentides dans la région administrative des Laurentides. La municipalité est membre de la Fédération des Villages-relais du Québec.

Toponyme[modifier | modifier le code]

Logo de Labelle

Elle est nommée en l'honneur de François-Xavier-Antoine Labelle.

La Commission de toponymie du Québec ajoute : « Au cours de l'histoire, les lieux ont porté plusieurs noms qui marquent, chacun à leur façon, une étape significative. D'abord, au XIXe siècle, Chute-aux-Iroquois ou Chute-des-Iroquois identifiaient le territoire, rappelant selon la tradition que des Amérindiens de cette tribu se sont noyés en tentant de traverser les rapides situés près des chutes de la rivière Rouge. Les chutes proprement dites portent toujours le nom Chute aux Iroquois. Colonisée, vers 1878, par des pionniers originaires des vieilles paroisses environnant Montréal comme Saint-Jérôme, Sainte-Anne-des-Plaines, Sainte-Scholastique..., Labelle était identifiée comme la Ferme d'en Bas, nom d'un établissement agricole important à l'époque. La paroisse de La Nativité-de-Marie-de-Labelle a été établie comme mission en 1878, avant de recevoir le statut officiel de paroisse en 1901. Par suite de l'érection du canton de Labelle, en 1894, le bureau de poste, qui portait la dénomination Chute-aux-Iroquois depuis 1881, se voyait identifié ainsi, de même que la municipalité de village créée en 1902, laquelle devait fusionner avec la municipalité du canton de Joly (1883), en 1973, pour former l'actuelle municipalité de Labelle[2]. »

Géographie[modifier | modifier le code]

Le massif des Hautes Laurentides forme plusieurs sommets, dont la montagne du Gorille et la montagne du Caribou, de même que plusieurs lacs, notamment les lacs Joly, Gervais et Nantel. Le village longe la rivière Rouge[3].

Labelle vers 1890
Labelle vers 1910

Démographie[modifier | modifier le code]

Tendance de la population :

  • 2011 : 2445 (variation de 2006 à 2011 : 8,3 %)[4]
  • 2006 : 2258
  • 2001 : 2272
  • 1996 : 2256 (ou 2271 selon le territoire modifié en 2001)
  • 1991 : 2090


Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Rivière-Rouge La Macaza Rose des vents
La Minerve N
O    Labelle    E
S
La Conception,
Amherst
Lac-Tremblant-Nord,
Mont-Tremblant

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gouvernement du Québec, « Labelle », Répertoire des municipalités, sur Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire
  2. Commission de toponymie du Québec
  3. Municipalité de Labelle, « Carte touristique »
  4. statcan.gc.ca