Guy Vallancien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Guy Vallancien

Guy Vallancien, né le à Boulogne-Billancourt, est chirurgien urologue, professeur à l’Université Paris Descartes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études au lycée Janson-de-Sailly, il opte pour une carrière médicale et devient interne des hôpitaux de Paris en 1972. Après avoir soutenu sa thèse en 1978, il occupe un poste de chef de clinique-assistant à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, de 1979 à 1982. Il rejoint ensuite le Centre Médico Chirurgical de la porte de Choisy à Paris, puis est nommé Professeur des universités en 1992. Il devient chef du département d’urologie à l’Institut mutualiste Montsouris[1] en 1996.

Secrétaire général de l’Association française d’urologie (AFU) de 1986 à 1992, il est nommé Chairman du Comité des Lois de l’European Association of Urology (EAU) en 1991 puis membre du Strategy Planning Board de 1998 à 2001, office de la même association. Trésorier de la Société internationale d’urologie de 1997 à 1998. Il reçoit la médaille d’or de l’Association française d’urologie en 2000.

Activités universitaires et politiques[modifier | modifier le code]

Auteur de nombreuses publications scientifiques, Guy Vallancien s'est intéressé au traitement des lithiases urinaires par voie per-cutanée et par lithotripsie extracorporelle, ainsi qu'à la la chirurgie cœlioscopique[2] et robotique des cancers de la prostate[3],[4], du rein[5] et de la vessie.

Il a fondé et préside l’École européenne de chirurgie (EEC)[6], ainsi que le Cercle santé et la Convention on health Analysis and management (CHAM)qui réunit de nombreux décideurs. société[7] (CSS), Il est membre de l’Académie nationale de chirurgie[8], membre correspondant de l’Académie nationale de médecine[9] et secrétaire général du Conseil national de la chirurgie[10].

Il a été chargé de mission auprès du ministre de la Santé, Jean-Francois Mattei, en 2002-2003 dans le cadre du Plan hôpital 2007 sur la gouvernance hospitalière[11]. Il a aussi été chargé de mission sur la chirurgie dans les petits hôpitaux. Il est l’auteur des rapports sur la chirurgie dans les petits hôpitaux[12] et sur la rémunération des chirurgiens[13] et sur les maisons de santé, ainsi que d'un rapport sur la gouvernance hospitalière à la demande des ministres de la santé Xavier Bertrand puis Roselyne Bachelot-Narquin. Il a enfin participé à la commission présidentielle sur le réforme des Centre Hospitalo-Universitaires (2009).

Distinctions[modifier | modifier le code]

Ouvrages grand public[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.imm.fr/specialites/urologie/lequipe/professeur-guy-vallancien.html
  2. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18447058
  3. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19238791
  4. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15126799
  5. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15368924
  6. http://www.eec-fr.com/2/fr/contact.php
  7. http://www.cerclesantesociete.fr/spip.php?rubrique53
  8. http://www.bium.univ-paris5.fr/acad-chirurgie/
  9. http://www.academie-medecine.fr/groupes_de_travail.cfm?idRub=10&idLigne=
  10. http://www.cnchirurgie.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=42&Itemid=62
  11. http://www.sante.gouv.fr/htm/actu/vallancien/sommaire.pdf
  12. http://www.sante.gouv.fr/htm/actu/31_060404.htm
  13. http://www.sante-jeunesse-sports.gouv.fr/publications-documentations/publications-documentation-sante/rapports/rapport-vallancien-remuneration-medecins.html
  14. http://admi.net/jo/20000714/PREX0004238D.html
  15. http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000425684&dateTexte=