Gian Simmen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gian Simmen Snowboarding pictogram.svg
Giansimmer freestyle02.jpg
Gian Simmen en 2006.
Contexte général
Sport Snowboard
Période active 1996-2013
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Suisse Suisse
Naissance 19 février 1977 (37 ans)
Lieu de naissance Coire
Taille 1,74 m (5 9)
Poids de forme 68 kg (150 lb)
Club Skiclub Arosa
Palmarès
Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 1 0 0
Championnats du monde 0 0 0
Coupe du monde (globes) 0 0 0
Coupe du monde (épreuves) 2 1 0

Gian Simmen, né le 19 février 1977 à Coire, est un snowboardeur suisse. Il devient le premier champion olympique de half-pipe en 1998.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gian Simmen à Leysin en 2011.

Gian Simmen, né le 19 février 1977 à Coire dans le canton des Grisons, est le neveu du joueur de hockey sur glace Jöri Mattli[1]. Il vit à Valbella jusqu'à ce que sa famille déménage à Davos quand il a neuf ans. Gian Simmen commence le skateboard en été 1988 puis le snowboard l'hiver suivant. Sa famille déménage ensuite à Davos quand il a quatorze ans. Après avoir effectué un apprentissage dans un bureau à Arosa, il devient snowboardeur professionnel en novembre 1996 puis fait son service militaire en 1997[2].

Après avoir obtenu le titre de champion suisse de half-pipe en 1996, il participe à sa première compétition de Coupe du monde FIS en novembre 1997. Il est deuxième de l'épreuve de Coupe du monde de Saint-Moritz (Suisse) puis troisième des Championnats d'Europe de Fieberbrunn (Autriche) début 1998[3]. Aux Jeux olympiques d'hiver de 1998 à Nagano (Japon), alors qu'il n'a encore jamais gagné de grande compétition et qu'il est âgé de 20 ans, il surprend en devenant le premier champion olympique de half-pipe le 12 février[4] : après avoir remporté la première manche du tour final, il est quatrième du deuxième tour et termine premier avec un score total de 85,2 points[1].

Gian Simmen gagne sa première épreuve de Coupe du monde FIS le 18 novembre 2000 à Tignes, en France. Il remporte ensuite une épreuve de la Coupe du monde ISF deux semaines plus tard[5]. En 2001 et 2002, il est premier des Championnats du monde de l'ISF[3]. Il gagne à nouveau en Coupe du monde FIS le 9 janvier 2002 à Arosa en Suisse. Aux Jeux olympiques d'hiver de 2002 à Salt Lake City (États-Unis), où il porte le drapeau suisse lors de la cérémonie d'ouverture, il chute lors des deux manches de qualification se classe au 18e rang. Il ne se qualifie pas pour la finale[6].

Simmen termine 19e des Jeux olympiques d'hiver de 2006 à Turin (Italie). Comme en 2002, il ne se qualifie pas pour la finale. En 2010, il devient commentateur à la télévision pour Schweizer Fernsehen[7]. Il participe à sa dernière épreuve en tant que professionnel lors de l'O'Neill Evolution 2013 à Davos[8].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'hiver[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Drapeau : Japon Nagano 1998 Drapeau : États-Unis Salt Lake City 2002 Drapeau : Italie Turin 2006
Half pipe médaille d'or, Jeux olympiques Or 18e 19e

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Drapeau : Italie Madonna di Campiglio 2001
Half pipe 16e

Coupe du monde de snowboard[modifier | modifier le code]

  • Trois podiums dont deux victoires
    • Deuxième place à Saint-Moritz (Suisse) en 1998
    • Victoire à Tignes (France) en 2000
    • Victoire à Arosa (Suisse) en 2002

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Gian Simmen », sur sports-reference.com (consulté le 19 mars 2014)
  2. (en) « Interview Gian Simmen », sur ultimate-snowboarding.com (consulté le 19 mars 2014)
  3. a et b (de) « Gian Simmen », sur munziger.de (consulté le 19 mars 2014)
  4. sportinformation, « En half-pipe, Gian Simmen offre à la Suisse sa première médaille d'or », Journal de Genève,‎ 13 février 1998 (lire en ligne)
  5. « Le Suisse Simmen triomphe en snowboard », Swissinfo,‎ 19 mars 2014
  6. « Gian Simmen n'a pas pu défendre son titre », Swissinfo,‎ 19 mars 2014
  7. (de) « Gian Simmen moderiert ein Freestyle-Magazin im Fernsehen », Aargauer Zeitung,‎ 7 janvier 2010 (consulté le 19 mars 2014)
  8. (en) « O’Neill Evolution 2013 - Changing of the guard », Aargauer Zeitung,‎ 7 janvier 2010 (consulté le 19 mars 2014)

Lien externe[modifier | modifier le code]