Ghetto de Venise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

45° 26′ 43″ N 12° 19′ 35″ E / 45.4453, 12.3264 ()

La place principale du ghetto de Venise.

Le Ghetto a été une zone de Venise dans le quartier (sestiere) de Cannaregio. Le nom Ghetto est une déformation du vénitien getto ou gheto qui signifie « fonderie », destination initiale du lieu[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La résidence dans ce quartier fut imposée et réservée aux Juifs sous la République de Venise. Il a été successivement agrandi, ajoutant à la petite île appelée Ghetto Nuova des origines (1516, appelée plus communément Ghetto Nuovo) le Ghetto Vecchio en 1541 puis, en 1633, le Ghetto Nuovissimo.

C'est dans ce quartier que l'on rencontre des immeubles parmi les plus élevés de la ville. En effet, du fait de l'impossibilité de construire de nouvelles habitations au sein de ces quartiers limités et clos, les habitations se sont développées verticalement.

Les monuments les plus remarquables du quartier sont les synagogues, par le passé au nombre de neuf, aujourd'hui cinq. Par ordre chronologique :

  • La Schola grande Tedesca (1528)
  • La Schola Canton (1532)
  • La Schola Levantina (1538)
  • La Scola Spagnola (Synagogue espagnole de Venise, 1555, reconstruite en 1654)
  • La scola Italiana (1575)

Elles peuvent se visiter ainsi que le musée d'art hébraïque, mais par petits groupes. Elles sont fermées aux visites le samedi.

Le Ghetto, après avoir été l'un des quartiers les plus modestes de Venise, est réhabilité depuis une dizaine d'années.

Littérature[modifier | modifier le code]

Fiction[modifier | modifier le code]

Le ghetto de Venise apparaît dans diverses œuvres littéraires :

Essai[modifier | modifier le code]

Vues[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le mot générique « ghetto » est dérivé de son nom - (it) Lo Stradario di Venezia Piero Pazzi Volume I, p. 433

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]