Burano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Île de Burano
Burano (it)
Panorama du nord de la lagune de Venise (l'ouest est vers le haut de la photographie). Burano est visible au centre de l'image.
Panorama du nord de la lagune de Venise (l'ouest est vers le haut de la photographie). Burano est visible au centre de l'image.
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Archipel Venise
Localisation Lagune de Venise (mer Méditerranée)
Coordonnées 46° 13′ 29″ N 2° 03′ 06″ E / 46.22475, 2.051746° 13′ 29″ N 2° 03′ 06″ E / 46.22475, 2.0517  
Superficie 0,2108 km2
Point culminant 1
Géologie Banc de sable artificialisé
Administration
Région Vénétie
Province Venise
Commune Venise
Démographie
Population 2 586 hab. (2014)
Densité 12 267,55 hab./km2
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC+1

Géolocalisation sur la carte : Lagune de Venise

(Voir situation sur carte : Lagune de Venise)
Île de Burano
Île de Burano

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Île de Burano
Île de Burano
Îles d'Italie

Burano est une île du nord de la lagune de Venise, en Italie. Elle est connue pour sa dentelle et ses canaux bordés de maisons vivement colorées.

Géographie[modifier | modifier le code]

Panorama de Burano depuis le quai de Mazzorbo.
îlots de Burano
canaux de Burano

Burano est située au nord de la lagune de Venise, au nord-est de Murano et à proximité de Torcello et Mazzorbo (à laquelle elle est reliée par un pont).

Burano est composée de quatre îlots (San Mauro, Giudecca, San Martino, Terranova) séparés par trois canaux, le rio Pontinello, le rio Zuecca (ou Giudecca) et le rio Terranova. De façon similaire à Venise, Burano est divisée en six quartiers (sestieri):

  • San Martino Sinistra (597 habitants) ;
  • San Martino Destra (776 habitants) ;
  • San Mauro (843 habitants) ;
  • Giudecca (257 habitants) ;
  • Terranova (362 habitants) ;
  • Mazzorbo (329 habitants).

Malgré ses 3 000 habitants, Burano n'est qu'un simple bourg de Venise, à la différence de Torcello ou Murano, qui portent le titre de ville.

Histoire[modifier | modifier le code]

Burano est probablement habitée pour la première fois à l'époque romaine. Cependant, comme pour sa voisine Torcello, son développement commence après la chute de l'Empire romain d'Occident, au VIe siècle, lorsqu'elle est occupée par des personnes originaire d'Altinum. Bien que se développant rapidement, Burano est administrée depuis Torcello et ne bénéficie d'aucun des privilèges de cette île ou de Murano. Le nom de l'île fut à l'origine Boreana, une des portes d'Altinum.

L'importance de Burano s'accroit au XVIe siècle, lorsque des femmes de l'île commencent à fabriquer de la dentelle. Celle-ci est exportée à travers l'Europe, mais cette industrie commence à décliner au XVIIIe siècle.

Burano est une localité indépendante jusqu'en 1923, date à laquelle elle est rattachée à Venise en même temps que Murano et Pellestrina.

Monuments et attractions[modifier | modifier le code]

Maisons colorées[modifier | modifier le code]

Burano est réputée pour ses petites maisons peintes de couleurs vives. À l'origine, les pêcheurs peignaient leur maison de différentes couleurs pour se repérer et reconnaître leur maison en cas de brume (dans cette région le brouillard est particulièrement dense, surtout en hiver). Aujourd'hui encore, les habitants ont l'obligation de repeindre leur maison une fois par an de cette même couleur.

Dentelle[modifier | modifier le code]

Dentellière à Burano.

Ce n’est que vers le milieu du XVIe siècle que naît la dentelle à l’aiguille. À l'époque, les femmes brodaient au coin du feu, lors des longues soirées d'hiver, tout en écoutant les récits des marins-pêcheurs qui revenaient de longs voyages en mer

La dentelle devient la spécialité de Burano et apporte prospérité à l'île, d’autant que ses habitants sont épargnés de la malaria car ses canaux ne s’ensablent pas. Les ouvrages très raffinés produits sur l'île rencontrent un succès croissant auprès des princes, nobles et riches bourgeois d’Europe. Cet engouement est tel qu’il est nécessaire de développer un enseignement de la dentelle afin de pouvoir produire à plus grande échelle.

L'île a produit aux XVe et XVIe siècles les plus belles dentelles d'Europe. Au XVIIe siècle, le roi de France Louis XIV interdit leur importation et crée, pour tenter de les imiter, la manufacture royale des dentelles françaises.

Aujourd'hui quelques dentellières travaillent encore dans la grande tradition de Burano. Mais comme il faut trois ans pour réaliser une nappe, les pièces abordables viennent le plus souvent de Hong Kong ou de Chine.

Église San Martino[modifier | modifier le code]

Église San Martino.jpg
Article détaillé : Église San Martino (Burano).

San Martino est la seule église de Burano. La façade de ce sanctuaire n’est pas percée d’un portail. À l’intérieur sont conservés, entre autres, une crucifixion de Tiepolo et un miracle de saint Alban attribué à Zanchi. Cette œuvre s’inspire d’une légende : les eaux auraient poussé jusque-là une sorte de sarcophage que les pêcheurs ne réussirent pas à soulever. À la surprise générale, les enfants y parvinrent. Lorsqu’on l’ouvrit, on découvrit les reliques de saint Ours de Burano, de saint Alban, de Saint Dominique, qui furent portées en procession à travers l’île.

Burano-campanille San Martino
(Actv-Linea 12)

En approchant l'ïle (Actv Linea 12) on est surpris d'apercevoir ce campanille hors plomb par rapport à la verticale. La portance du sol au niveau des fondations n'y est pas étrangère (comme pour plusieurs édifices en hauteur à Venise).

École et musée de la dentelle[modifier | modifier le code]

Fermée en 1972, puis rouverte entre 1981 et 1995, l’école n’assure plus de cours réguliers. En revanche, elle abrite un musée exposant des pièces d’une beauté et d’une valeur inestimables. Des nappes, des couvre-lits, des écharpes, des gants qui témoignent du savoir-faire des femmes de Burano.

Transports[modifier | modifier le code]

Située à 7 km au nord de Venise, Burano est desservie par la ligne de vaporetto LS de l'ACTV, qui la relie aux Fondamente Nuove vénitiens en 40 minutes, en passant par Murano et Mazzorbo.

Par ailleurs, la ligne T fait la navette entre Burano et Torcello et permet de relier les deux îles en cinq minutes.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :