George Ryan (homme politique, 1934)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis George Ryan)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ryan.
George Ryan
Image illustrative de l'article George Ryan (homme politique, 1934)
Fonctions
41e gouverneur de l'Illinois
11 janvier 199913 janvier 2003
Prédécesseur James Edgar
Successeur Rod Blagojevich
Biographie
Date de naissance 24 février 1934 (80 ans)
Lieu de naissance Maquoketa, Iowa
Parti politique Parti Républicain
Conjoint Lura Lynn Ryan
Profession Pharmacien, homme d'affaires
Gouverneur de l'Illinois

George Homer Ryan (né le 24 février 1934 à Maquoketa, Iowa) est un homme politique américain, membre du Parti républicain et gouverneur de l'Illinois de 1999 à 2003. Incarcéré le 7 Novembre 2007 pour corruption, il a été libéré de prison fédérale le 3 Juillet 2013.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'une famille de pharmacien, il ne connaît aucune défaite électorale durant sa vie politique qu'il commence à la Chambre des représentants de l'Illinois, dans laquelle il sera brièvement speaker. Il sera ensuite par deux fois élu lieutenant-gouverneur, puis deux fois secrétaire d'État et enfin une fois gouverneur.

Il est élu gouverneur de l'Illinois en 1998 avec 51 % des suffrages contre 47 % au démocrate Glenn Poshard.

Son mandat de gouverneur est caractérisé par son revirement soudain en fin de mandat sur la peine de mort. Après avoir soutenu un moratoire sur l'application de la peine de mort dans l'État en décembre 2000, c'est au dernier jour de son mandat le 11 janvier 2003 qu'il commute les 167 condamnations à morts prononcées dans l'Illinois en prison à perpétuité.

Son mandat est aussi marqué par de graves scandales politiques incluant des enquêtes judiciaires contre lui pour fraudes et corruption de l'époque où il était secrétaire d'État de l'Illinois. Le scandale est tel qu'il doit renoncer à solliciter un second mandat. Son impopularité rejaillit alors sur le candidat républicain à sa succession battu par le démocrate Rod Blagojevich en novembre 2002, mettant un terme à 25 années de domination républicaine sur l'État de l'Illinois.

En décembre 2003, Ryan est inculpé de 18 charges fédérales dont rackett, conspiration et fraude. Le procès commence en septembre 2005.

Reconnu coupable de l'ensemble des charges qui pesaient contre lui, il est condamné le 6 septembre 2006 à une peine de 6 ans et demi de prison. Il fait alors appel du jugement ce qui lui permet d'éviter une mise en détention. Le 25 octobre 2007, il est débouté par la Cour d'appel. Le 7 novembre 2007, il est incarcéré à la prison fédérale de Oxford dans le Wisconsin où il doit purger une peine de 6 ans et demi de prison. En février 2008, il est transféré à la prison de sécurité médium de Terre Haute, dans l'Indiana après qu'Oxford ait modifié son niveau d'assistance médicale et arrêté d'héberger des prisonniers de plus de 70 ans. Sa libération est prévue pour le 4 juillet 2013. Mais son avocat Jim Thompson (un ancien gouverneur de l'Illinois) a indiqué avoir demandé une grâce présidentielle.