Richard S. Williamson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Richard Williamson
Image illustrative de l'article Richard S. Williamson
Fonctions
Envoyé spéciale des Etats Unis au Soudan
En fonction depuis le
Président Barack H. Obama
George W. Bush
17 e Assistant du Secrétaire d'État chargé des relations avec les organisations internationales
Président Ronald Reagan
George H. W. Bush
Prédécesseur Alan Keyes
Successeur John R. Bolton
Directeur du Parti Républicain (Illinois)
19992001
Prédécesseur Harold Smith
Successeur Lee Daniels
Biographie
Nom de naissance Richard Salisbury Williamson
Date de naissance
Lieu de naissance Chicago, Illinois (USA)
Date de décès (à 64 ans)
Lieu de décès Chicago, Illinois (USA)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Profession Politicien, avocat, diplomate, enseignant

Richard Salisbury Williamson, né à Chicago le , et mort dans cette ville le [1], est un avocat, diplomate, enseignant et homme politique américain. Williamson était depuis le 7 janvier 2008 l'envoyé spécial des États-Unis au Soudan[2]. Il était partenaire du cabinet d'avocat Winston & Strawn.

Études[modifier | modifier le code]

En 1971, Williamson sort diplômé de l'Université de Princeton. En 1974, il obtient une licence de l'université Virginia School of Law, où il était le rédacteur en chef du Virginia Journal of International Law.

Carrière[modifier | modifier le code]

Williamson a exercé au sein du cabinet d'avocat Winston & Strawn. Plus tôt dans l'Administration Bush, il occupe le poste d'ambassadeur aux Nations unies pour les Affaires politiques spéciales et comme ambassadeur de l'ONU à la Commission sur les droits de l'homme.

Auparavant, il a exercé de hautes responsabilités dans les affaires étrangères américaines sous la présidence de Ronald Reagan et de George H.W. Bush, notamment comme Assistant du Secrétaire d'État chargé des relations avec les organisations internationales au sein du Département d'État, et Assistant du Président des États-Unis pour les affaires intergouvernementales à la Maison-Blanche.

En 1992, il est le candidat du parti républicain pour le Sénat des États-Unis, mais il échoue contre la démocrate Carol Moseley-Braun.

De 1999 à 2001, il dirige le Parti républicain de l'Illinois.

Williamson était actif dans une large variété d'organisations civiques, il a fait partie du conseil d'administration de l'Institut républicain international; il était membre du Comité de soutien à la société civile russe, membre du comité consultatif du centre des droits de l'homme internationaux de l'Université DePaul, et membre du Conseil des relations étrangères.

Williamson était professeur d'études internationales à l'Université Northwestern d'Evanston[3].

Soudan[modifier | modifier le code]

Richard Williamson a joué un rôle important dans la lente résolution du conflit au Darfur[4],[5].

Divers[modifier | modifier le code]

Williamson a écrit sept livres et en a édité trois. Il a écrit plus de 175 articles dans les journaux.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :