Fruela II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fruela2.jpg

Fruela II d'Asturies et de León hérita du royaume des Asturies à la mort de son père Alphonse III en 910, accédant au trône leonais en 924, à la mort d'Ordoño II, dépossédant ainsi les fils d'Ordoño.

Règne[modifier | modifier le code]

Il tente d'usurper le trône de son frère aîné García Ier d'Oviedo en 910 et se proclame roi dans les Asturies puis celui d'Alphonse IV en 923/925 mais son règne contesté est court et ses sujet le déposent en 925 avant qu'il ne meurt de la lèpre en août 926. Sa succession entraîne une grave crise politique. Il avait épousé vers 917 en secondes noces Urraca de Tolède, nièce de Lubb ibn Muhammad des Banu Qasi. D'une première union il laisse trois fils:

  • Alphonse-Fruela qui tente en vain de lui succéder en 927.
  • Ramire
  • Ordoño

Ces trois fils, possible prétendants au trône, sont aveuglés en même temps que le roi Alphonse IV de León sur ordre de Ramire II de León[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Adeline Rucquoi Histoire médiévale de la Péninsule ibérique Point Histoire H 180 éditions du Seuil Paris 1993 (ISBN 2020129353) p. 175