García II de Castille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir García.

Garcia II Sanchez, dernier comte souverain de Castille de 1017 à 1029. Né en 1010, mort assassiné à León le 13 mai 1029[1]. Il était fils de Sanche Ier, comte de Castille et d'Urracca de Salvador de Castille (†1025).

Biographie[modifier | modifier le code]

Garcia II est âgé de sept ans à la mort de son père et il est placé sous la régence de sa mère tante Urracca abbesse de Covarrubias et de Pedro évêque de Burgos. Sanche III de Navarre doit néanmoins intervenir afin de protéger les intérêts de son jeune beau-frère. En 1018, il s'empare du comté de Ribagorza dont la comtesse une tante de son épouse et de Gracia II avait été répudié par son époux; Il intervient également contre le royaume de Léon afin de récupérer les régions frontalières qu'il avait annexées après la mort de Sanche Ier[2].

Le jeune comte est assassiné à León en 1029 alors qu'il s'apprêtait à épouser Sancha de León, une sœur du nouveau roi de León Bermude III. Après sa mort sans héritier le comté de Castille revient à sa sœur ainée Munia Mayor épouse de Sanche III de Navarre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) & (de) Peter Truhart, Regents of Nations, K. G Saur Münich, 1984-1988 (ISBN 359810491X), Art. « Europe/Southern Europe Europa/Südeuropa », p.  3172
  2. Adeline Rucquoi Histoire médiévale de la Péninsule ibérique Point Histoire H 180 éditions du Seuil Paris 1993 (ISBN 2020129353) p. 192