Ford Fusion (Amérique du Nord)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Ford Fusion pour le véhicule vendu en Europe. 
Ford Fusion
Ford Fusion (Amérique du Nord)
2010 Ford Fusion SE

Marque Drapeau : États-Unis Ford
Années de production 2005
Classe Familiale
Usine(s) d’assemblage Hermosillo, Sonora
Drapeau du Mexique Mexique
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence :
- 4 cyl. 2.3
- 4 cyl. 2.5
- V6 3.0
- V6 3.5
Hybride :
- 4 cyl. 2.5
Puissance maximale 155 à 265 ch
Transmission Traction ou intégrale
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 4 portes, 5 places
Châssis Lincoln Zephyr/MKZ
Mercury Milan
Dimensions
Longueur 4 831 à 4 841 mm
Largeur 1 834 mm
Hauteur 1 445 à 1 453 mm
Empattement 2 728 mm
Chronologie des modèles
Précédent Ford Contour
Ford Taurus IV
2006-07 Fusion

La Ford Fusion vendue en Amérique est une berline du constructeur automobile américain Ford lancée en 2005. Elle vient remplacer les versions d'entrée de gamme de la seconde génération de Taurus qui a disparu en 2006.

Il ne faut pas confondre avec la Fusion européenne, qui est un petit break surélevé sur base de Fiesta.

La Fusion dispose d'une version compétition qui dispute la Nascar en prenant le relais de la Taurus.

Elle est aussi vendue sous la marque Mercury sous le nom de Milan, où elle dispose d'une calandre et d'une ambiance intérieure un peu plus riches que la Fusion, mais cela ne fait pas d'elle une voiture luxueuse. Ce rôle est réservé à la Lincoln Zephyr/MKZ, elle aussi basée sur la Fusion.

Phase II (depuis 2009)[modifier | modifier le code]

2010 Fusion Sport

Présentée fin 2008 au Salon de Los Angeles, la Fusion restylée est commercialisée depuis le printemps 2009, en même temps que ses cousines de chez Mercury (marque disparue depuis) et Lincoln. Cette version restylée bénéficie d'une face avant entièrement remodelée, avec notamment de nouveaux phares, qui reprend le style Kinetic Design qui caractérise les Ford européennes. Côté motorisation, la Phase II remplace son quatre cylindres 2,3 litres pour un 2,5 litres de 175 ch, reconduit le V6 3 litres qui passe de 221 à 240 ch tout en consommant moins selon Ford. La Fusion coiffe désormais sa gamme avec une version appelée "Sport" bénéficiant du V6 3,5 litres de 265 ch venant de la Lincoln MKZ et elle dispose dorénavant d'une motorisation hybride.

Version hybride[modifier | modifier le code]

2010 Fusion Hybrid

Cette version est lancée au printemps 2009 en même temps que la version restylée. Elle dispose d'un quatre cylindres 2,5 L de 155 ch. Selon Ford, la Fusion peut rouler jusqu’à 75 km/h en mode tout électrique et dispose d’une autonomie estimée à 1 100 km en cycle urbain.

Motorisations[modifier | modifier le code]

Phase I (2005 - 2009)[modifier | modifier le code]

Deux moteurs essences étaient disponibles :

  • 4 cylindres 2.3 160 ch. (2005 - 2009).
  • V6 3.0 210 ch. (2005 - 2006).
  • V6 3.0 221 ch. (2006 - 2009).

Elle disposait d'une boîte manuelle à cinq vitesses (4 cyl.), ou d'une automatique à cinq (4 cyl.) ou six (V6) rapports, et proposait au choix une transmission aux roues avant ou une transmission intégrale.

Phase II (depuis 2009)[modifier | modifier le code]

Elle existe avec trois moteurs essence ainsi qu’en hybride :

  • Moteurs essences :
    • 4 cylindres 2.5 175 ch. (depuis 2009).
    • V6 3.0 240 ch. (depuis 2009).
    • V6 3.5 265 ch. (depuis 2009).
  • Moteur hybride essence / électrique :
    • 4 cylindres 2.5 155 ch. (2009).

Elle est équipée d'une boîte manuelle à six vitesses sur le quatre cylindres. Ce moteur existe aussi avec une boîte automatique à six rapports qu'il emprunte au V6 3 litres. Le V6 3,5 litres a droit à une boîte automatique développé par Aisin Seiki. Le moteur hybride dispose d'une boîte CVT. La transmission intégrale est proposée en option sur les V6 3 litres et 3,5 litres.

Galerie photos[modifier | modifier le code]

Sport Automobile[modifier | modifier le code]

Fusion version NASCAR

Lancée en même temps sur le marché automobile et sur les circuits, une première pour Ford depuis 1968, la Fusion court dans le championnat de la NASCAR.

Galerie photos[modifier | modifier le code]

Ventes aux États-Unis[modifier | modifier le code]

 Année   Ventes   Diff. 
2005[1] (3 mois) 16 983
2006[2] 142 502 + 739,1 %
2007[3] 149 552 + 4,9 %
2008[3] 147 569 - 1,3 %
2009[4] 180 671 + 22,4 %
2010[5] 219 219 + 21,3 %
2011[6] 248 067 + 13,2 %
2012 (11 mois)[7] 221 980 - 2,0 %
Total 1 326 543

NB : La Fusion a été lancée en octobre 2005.

Notes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]