Enigma (musique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Enigma.

Enigma

Pays d'origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre musical Pop, new age, ambient, électronique
Années actives Depuis 1990
Labels Virgin Schallplatten, EMI, Charisma
Site officiel enigma.de
Composition du groupe
Membres Michael Cretu (depuis 1990)
Anciens membres Sandra Ann Lauer (1990-2003), Peter Cornelius (1990-1994), Jens Gad (1997-2003), David Fairstein (1990-1997), Frank Peterson (1990-1991), Ruth-Ann Boyle (2000-2003) (2008)
Andru Donalds (2000-2008), Elisabeth Houghton (2000), Margarita Roig (2008), Nikita et Sebastian Cretu (2008), Louisa Stanley (1990-1996) (2006), Nanuk (2008)

Enigma est un ensemble d’œuvres musicales allemand parfois classé new age ou Mood Music créé en 1990 par le compositeur d’origine roumaine Michael Cretu.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au départ, un projet musical, créé par Michael Cretu en 1990 et dans lequel participe activement Frank Peterson, son collaborateur-assistant et, depuis le début, sa femme Sandra Cretu, chanteuse célèbre notamment durant les années 1980. Franck Peterson était compositeur et producteur mais n’a participé qu’au premier single. Michael est lui aussi compositeur et producteur tandis que Sandra prête sa voix dans plusieurs titres.

Enigma s’est fait connaître par son premier album (MCMXC a.D.) où les chants grégoriens étaient omniprésents. Ce disque a connu un immense succès international, notamment grâce au premier single extrait, Sadeness, classé no 1 dans plusieurs pays et dans le Top 5 aux États-Unis.

Par la suite, ont été utilisés des instruments originaires de l’Orient (The Cross of Changes, Le roi est mort, vive le roi) ainsi que des sons électroniques plus modernes (Screen Behind the Mirror, Voyageur). Le premier succès commercial est venu du single Sadeness, où les chants grégoriens se juxtaposaient à des paroles très sensuelles dites en français par sa femme de l'époque, Sandra Cretu (qui d'ailleurs n'apparaît pas dans le clip accompagnant ce single, remplacée par une autre jeune femme interprétant ces paroles) ; une grande partie de la musique appelée new age (ou encore Mood music) s’inspire de ce premier album. Le deuxième titre le plus connu d’Enigma est certainement Return to Innocence dont le clip vidéo est mémorable pour son idée originale : le suivi de la vie d’une personne à l’envers, de sa mort à sa naissance.

Michael Cretu a su produire une musique de grande qualité et très diverse dans tous ses albums, comme l’album A posteriori, plus électronique. les quatre premiers albums ainsi que le septième comportent une introduction immédiatement reconnaissable suivie d’une voix féminine qui vous invite à un nouveau voyage. Cette introduction reste présente dans les cinquième et sixième albums mais sans voix féminine.

La musique d’Enigma s’attaque à différents sujets comme la sexualité (très présente, surtout dans MCMXC a.D.), l’amour, la foi en Dieu (Morphing thru Time) et l’innocence. Michael décrit sa musique comme sensuelle, pas sexuelle. Avec Enigma, Michael a ensuite produit plusieurs albums et singles à succès.

Après l'album Voyageur en 2003, Cretu se retrouve seul membre d'Enigma et continue l'aventure en publiant un album en 2006 (A posteriori), puis un autre, Seven Lives Many Faces, sorti en 2008.

En mai 2009 sa maison illégalement construite à Ibiza estimée (selon lui) 18 millions d'euros est détruite après que la construction en eut été dénoncée par plusieurs groupes écologistes.

Le 5 octobre 2010, pour célébrer les 20 ans de la sortie du premier album MCMXC a.D., les fans ont été invités par Michael Cretu à participer à un single anniversaire par le biais d’un concours internet intitulé « Enigma Social Song ». Après trois semaines de vote, c’est finalement la chanteuse Fox Lima de Lettonie et son « Fei Mea » qui fut élue comme voix principale. Michael Cretu a aussi invité les trois gagnants suivants : Mark Joshua du Brésil, J. Spring d’Espagne et Rasa Serra de Lituanie à accompagner sa voix[1]. Les fans ont aussi pu participer à l’élaboration du single en votant pour un style musical, un instrument principal et sa pochette[2],[3]. La version finale du single s’intitule MMX (The Social Song) et est disponible à télécharger pratiquement gratuitement depuis le 15 décembre 2010[4], la publication d’un tweet ou d’un lien sur son mur Facebook donnant droit au téléchargement du morceau.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

L’édition limitée, sortie en 1991, s’est vu ajouter les titres suivants :

  • Sadeness (Meditation Mix)
  • Mea Culpa (Fading Shades Mix)
  • Principles of Lust (Everlasting Lust Mix)
  • The Rivers of Belief (The Returning Silence)

Le premier album de Enigma contient des extraits de Gregorianische Gesänge et de Paschale Mysterium par la Choralschola der Capella Antiqua de Munich. Le titre Sadeness est une évocation directe du Marquis de Sade connu pour ses actes de cruauté érotique. Le titre Callas went away contient également un extrait de l'opéra Werther, l'air des lettres, interprété par Maria Callas. The voice and the snake fait référence au livre de la révélation, plus connu dans la bible comme l'apocalypse de Saint Jean et ses paroles recensent les 7 malheurs au moment de la fin des temps.

L’édition limitée, sortie en 1994, s’est vu ajouter les titres suivants :

  • Return to Innocence (Long & Alive Version)
  • Age of Loneliness (Enigmatic Club Mix)
  • The Eyes of Truth (The Gotterdammerung Mix)

Le second album de Enigma contient des extraits de Songs from the victorious city et de The calling de Anne Dudley et Jaz Coleman ainsi que le titre The crossing de Mind over rhythm. Les chants traditionnels sont les Polyphonies vocales des aborigènes de Taiwan ainsi que des extraits de musique vocale et instrumentale de Mongolie. Le titre Modern Crusaders fait référence aux massacres perpétués par les croisés au nom de Dieu. Le titre Age of Loneliness (Carly's song) est une version retravaillée du morceau Carly's song utilisé dans Sliver en 1993.

Le troisième album de Enigma contient des extraits de Gregoriani Cantus de Pierre Kaelin, des musiques des rites solaires de Lettonie par Rasa ensemble riga et de vocal and instrumental music of mongolia. Le titre third of its kind spécifie clairement que le premier album est le père avec ses chants religieux, le second la mère avec ses chants traditionnels et le troisième l'enfant avec une combinaison de chants religieux et traditionnels. Le titre de l'album le roi est mort, vive le roi, fait référence à une phrase traditionnelle proclamée lors de l'avènement d'un nouveau souverain. Elle signifie qu'un changement se produit mais que les choses continuent sans réel changement, texte également clair dans les paroles de la chanson éponyme. Le troisième extrait de cet album devait être the roundabout mais sa sortie a été annulée.

Le quatrième album de Enigma est le premier virage du groupe. Il est assez différent des trois précédents albums. Il marque le départ de Louisa Stanley, la première voix de Enigma et l'arrivée d'Elisabeth Houghton pour voix de narration, qui ne participera d'ailleurs qu'à cet album (Louisa Stanley fera son retour dans l'album A posteriori). Il s'agit du premier album contenant également la voix de Andru Donalds, chanteur pop connu principalement en Allemagne et de Ruth-Ann Boyle, membre du groupe anglais Olive. The screen behind the mirror contient des extraits du O Fortuna de l'opéra Carmina Burana de Carl Orff. Le morceau Camera obscura fait référence à l'ancêtre de la chambre noire.

Cette première compilation ne contient que 2 morceaux inédits, the landing et Turn around. Seules les transitions entre les 18 titres de l'album sont inédites à l'exception de la transition entre return to innocence et I love you... I'll kill you qui reste la même que dans le second album. Le morceau TNT for the brain n'est ni la version album, ni la version single mais un remix qui était vendu avec le single éponyme midnight man remix.

Cet album ne contient que des remix, y compris le Midnight man remix de TNT for the brain déjà inclus dans Love sensuality devotion : The greatest hits.

Pour ce cinquième album studio, Enigma marque un nouveau virage. Cet album s'avère radicalement différent, déjà par l'absence de chants traditionnels ou religieux, mais également par le remplacement de ces derniers par des déformations de sons ou de voix (Voyageur, Boum Boum, Page of cups, , etc.). Le morceau From east to west est la première introduction d'Enigma qui ne contienne pas de voix et qui est donc 100 % instrumental. Le titre Page of cups est une référence à une carte de tarot divinatoire, le valet de coupe, symbole de stabilité et sécurité affective, d'amour et de dévotion. Cet album est le dernier auquel participe Sandra.

Cet album est inclus dans un coffret contenant les 5 premiers albums de Enigma et les DVD Remember the future et MCMXC a.D.. Seul le titre Hello & Welcome est un inédit d'Enigma, les autres morceaux étant des remix inédits réalisés par Rollo et Mark Bates.

Le 6e album de Enigma est celui qui est le plus électronique et le plus minimaliste. Il ne contient que très peu de morceaux chantés et très peu de participation autre que celle de M.Cretu, à l'exception de la voix de Louisa Stanley sur Dancing with Mephisto et Goodbye Milky Way. Il faut cependant noter que le morceau Hello & Welcome, originellement dans 15 years after est incorporé à cet album dans une version inédite ne comprenant que peu de texte chanté par Andru Donalds. Les paroles du chant latin de cet album Omnia sol temperat, reprises dans plusieurs morceaux (Eppur si muove et 20000 miles over the sea) sont également un extrait de Carmina Burana de Carl Orff. Eppur si muove fait référence à la phrase célèbre de Galilée (savant) qui réalise que la terre tourne et 20.000 miles over the sea est une déformation du titre d'un livre de Jules Verne Vingt mille lieues sous les mers.

L’édition double CD comprend également les titres suivants :

  • Superficial (Instrumental)
  • We Are Nature
  • Downtown Silence (Instrumental)
  • Sunrise (Instrumental)
  • The Language of Sound (Slow Edit Instrumental)

L'édition en pré-commande de itunes comprend également un morceau nommé where are we from et l'édition japonaise comprend un titre supplémentaire nommé epilogue.

Le 7e album de Enigma marque un retour à l'essence même du groupe. Cet album inclus à nouveau de nombreuses participations, Andru Donalds, Ruth-Ann Boyle (dans l'édition double CD), Margarita Roig... Il comprend à nouveau une introduction chantée. Un léger rictus de chant religieux peut être entendu dans le titre Between generations. Fata morgana est une référence à la fée Morgane utilisée comme symbolisant un mirage. Déjà vu, comprends de nombreux extraits permettant un flash-back vers les albums précédents de Enigma, d'où le titre du morceau. The language of sound est un immense collage de différents sons et samples, dont certains ont également été entendus dans de précédents albums du groupe.

Le CD1 est un best-of de certains singles de Enigma extraits des 7 albums à l'exception de ceux de l'Album A posteriori. Le CD2 ne contient que des remix de certains singles à l'exception du septième album qui n'a jamais eu de morceau remixé de manière officielle. Le CD3 ne contient que des morceaux inédits qui n'ont jamais été incorporés dans les 7 albums. À noter, que le titre Lost two a été vendu en même temps que le single digital The same parents sous le titre 'piano moods. Le morceau Lost Ten comprend également le même texte que le titre Je t'aime till my dying day.

Note[modifier | modifier le code]

Les trois premiers albums d’Enigma sont sortis dans un coffret nommé Trilogy.

Singles[modifier | modifier le code]

Extraits de MCMXC a.D.

  1. Sadeness (Part I) (1990)
  2. Mea Culpa (Part II) (1991)
  3. Principles of Lust (1991)
  4. The Rivers of Belief (1991)

Le titre Mea Culpa part II est intégralement différent de la version figurant sur l'album originel. Il comprend le chant orthodoxe que l'on entend sur l'album dans le titre Hallelujah. Un son de flûte traditionnel de Enigma a été ajouté dans le single Principles of lust. L'introduction de The Rivers of Belief inclut le passage de début de la Toccata & Fugue de Bach ainsi que des paroles dites par Sandra qui sont absentes de l'album.

Extrait de la bande originale de Sliver

  1. Carly's Song (1993)

Ce single n'a été édité qu'en Australie.

Extraits de The cross of changes

  1. Return to Innocence (1993)
  2. The Eyes of Truth (1994)
  3. Age of loneliness (1994)
  4. Out from the deep (1994)

Extraits de Le roi est mort, vive le roi !

  1. Beyond the invisible (1996)
  2. TNT for the brain (1997)

L'édition 4 titres du single Beyond the invisible contient également un inédit appelé Light of your smile. La rythmique du morceau TNT for the brain a été forcée pour le single.

Extraits de The screen behind the mirror

  1. Gravity of love (1999)
  2. Push the limits (2000)

Le morceau Push the limits a été fortement raccourci pour le single et s'est vu amputé des 3/4 du texte et des déformations vocales. À noter que le single comprends également un remix du DJ allemand ATB.

Extrait de Love Sensuality Devotion - The greatest hits

  1. Turn around (2001)

Extraits de Voyageur

  1. Voyageur (2003)
  2. Following the sun (2003)
  3. Boum-Boum (2004)

Le single de Boum-Boum est édité sous format remixé Chicane Radio Edit avec la version album en B-side.

Extrait de 15 years after

  1. Hello & welcome (2005)

Ce titre a été réalisé comme chanson de soutien à un boxeur allemand, Felix Sturm. Il participe d'ailleurs à la vidéo.

Extrait de A posteriori

  1. Goodbye milky way (2006)

Sorti uniquement en téléchargement.

Extrait de A posteriori private lounge remix

  1. 20000 miles over the sea BocaJunior Remix (2007)

Sorti uniquement en téléchargement.

Extraits de Seven lives many faces

  1. La puerta del cielo/seven lives (2008)
  2. The same parents (2009)

Seven lives a servi de générique à une émission de la télévision allemande sur les Jeux olympique de 2008. The same parents est sorti uniquement en téléchargement.

Titre non commercial créé sur internet

  1. MMX (the social song) (2010)

Sorti uniquement en téléchargement gratuit.

Vidéographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Enigma’s “Social Song”. Consulté le 24 novembre 2010.
  2. (en)Choose Your Tune. Consulté le 24 novembre 2010.
  3. (en)Official “Social Song” cover announced, mis en ligne le 13 décembre 2010.
  4. (en)Enigma released final “MMX (The Social Song)”, mis en ligne le 15 décembre 2010.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]