Duché d'Aubigny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Blason du Duché d'Aubigny : De gueules à trois fermaux d'or.

En septembre 1419 John Stuart, 2e comte de Buchan, débarque à La Rochelle avec un contingent d'Ecossais envoyé pour aider Charles VII.

Il recevra en don la seigneurie d'Aubigny-sur-Nère, le privilège d'écarteler ses armes avec celles de France ainsi que des lettres de nationalité.

Seigneurs d'Aubigny[modifier | modifier le code]

Stuart d'Albany[modifier | modifier le code]

Les terres françaises de ce seigneur sont occupées par les officiers du duc de Berry en 1462. Louis XI ordonne à son chancelier leur restitution à leur légitime propriétaire en novembre 1462.

Stuart de Lennox[modifier | modifier le code]

Armes de George Stuart

Ducs d'Aubigny[modifier | modifier le code]

En 1684 Louis XIV, à la demande de Charles II qui fait valoir que cette terre avait appartenu à ses ancêtres les Stuarts, fait de Louise Renée de Penancoët de Keroual Duchesse d'Aubigny et Pair de France.

Le Duché-Pairie d'Aubigny est constitué à partir de la Châtellenie d'Aubigny-sur-Nère et de ses dépendances.

Les lettres n'ayant pas été enregistrées elle s'éteint avec la duchesse en 1734, avant de faire l'objet de lettres de relief en 1777 pour les héritiers de la duchesse, c'est-à-dire les enfants illégitimes de Charles II.

Famille de Penancoët de Keroual[modifier | modifier le code]

Deuxième Maison de Lennox, dite Gordon-Lennox[modifier | modifier le code]

Famille issue de Charles Lennox, fils naturel de Charles II d'Angleterre et de Louise Renée de Penancoët de Keroual.

Titres subsidiaires : baron Setrington, comte de March (pour le titre de duc de Richmond), Lord de Torboltoun, comte de Darnley (pour le titre de duc de Lennox)

Armes de Charles Ier Lennox
Armes de Charles IV Lennox
Armes de Charles V Lennox et de ses successeurs

Héritier apparent : Charles Henry Gordon-Lennox (né en 1955), comte de March et Kinrara.

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]