Données statistiques sur l'immigration en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article général Pour un article plus général, voir Immigration en France.

Immigrés et descendants d'immigrés[modifier | modifier le code]

En 2010, la France accueille, selon la définition internationale des Nations Unies, 7,2 millions d’immigrés soit 11,1 % de la population. Elle se classe au sixième rang mondial, derrière les États-Unis (42,8 millions), la Russie (12,3), l'Allemagne (9,1), l'Arabie saoudite (7,3), le Canada (7,2) mais elle devance en revanche le Royaume-Uni (6,5) et l'Espagne (6,4)[1],[2],[3]. La France est également l'un des pays de l'Union Européenne qui compte proportionnellement le plus de personnes issues de l'immigration (1re et 2e générations) parmi les personnes âgées de 25 à 54 ans avec 13,1 % d'immigrés et 13,5 % d'enfants d'au moins un immigré, soit un total de 26,6 %, devant notamment le Royaume-Uni (24,4 %), les Pays-Bas (23,5 %), la Belgique (22,9 %), l'Allemagne (21,9 %) et l'Espagne (20,2 %) [4].

Selon l'Insee, qui utilise une définition plus restrictive de l'immigration (personne née étrangère à l'étranger), immigrés et descendants direct d'immigrés sont au nombre de 11,8 millions en 2008 en métropole, soit 19 % de la population (dont environ 5,5 millions d'origine européenne et 4 millions d'origine maghrébine). Près de trois quarts des immigrés et de leurs descendants directs vivent dans les communes de plus de 10 000 habitants[5],[6],[7],[8].

Taille communes (2008) Nombre de communes Population Immigrés % Descendants d'immigrés (2e génération) % Total Immigrés + descendants d'immigrés %
Moins de 10 000 habitants 35 677 32,0 M 1,4 M 4,4 % 1,8 M 5,6 % 3,2 M 10,0 %
Plus de 10 000 habitants 887 30,1 M 3,8 M 12,6 % 4,8 M 15,9 % 8,6 M 28,6 %
Total métropole 36 564 62,1 M 5,2 M 8,4 % 6,6 M 10,6 % 11,8 M 19,0 %

Lecture: les immigrés représentent 8,4 % de la population totale en métropole, 12,6 % de la population vivant dans des communes de plus de 10 000 habitants et 4,4 % de la population vivant dans des communes de moins de 10 000 habitants. Les immigrés et leur descendants directs représentent 19 % de la population totale en métropole, 28,6 % de la population vivant dans des communes de plus de 10 000 habitants et 10 % de la population vivant dans des communes de moins de 10 000 habitants.

Origine géographique[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant montre la répartition par origine des immigrés et leurs enfants en 2008 selon l'Insee. Les 3e générations et suivantes ainsi que les immigrés illégaux ne sont pas pris en compte, de même que les personnes nées françaises à l'étranger (1,8 million, principalement Pieds-Noirs et Harkis) et leur descendants [9].

Pays/région (2008) (en milliers) Immigrés 2e génération Total %
Espagne 257 620 877 7,3 %
Italie 317 920 1 237 10,4 %
Portugal 581 660 1 241 10,4 %
Autres pays de l'UE 27 653 920 1 573 13,2 %
Autres pays européens 224 210 434 3,6 %
Total Europe 2 032 3 330 5 362 44,9 %
Algérie 713 1 000 1 713 14,3 %
Maroc 654 660 1 314 11,0 %
Tunisie 235 290 525 4,4 %
Total Maghreb 1 602 1 950 3 552 29,7 %
Afrique subsaharienne 669 570 1 239 10,4 %
Turquie 239 220 459 3,8 %
Asie du Sud-Est 163 160 323 2,7 %
Autres pays d'Asie 355 210 565 4,7 %
Amérique/Océanie 282 170 452 3,8 %
Total autres régions 1 708 1 330 3 038 25,4 %
Total 5 342 6 610 11 952 100 %

Évolution du nombre des immigrés et des étrangers depuis 1968[modifier | modifier le code]

Source :[10].

1968 1975 1982 1990 1999 2004 2006
Population 49 755 560 52 599 430 54 295 612 56 651 955 58 513 700 60 340 000 63 185 925
Immigrés 3 281 060 3 887 460 4 037 036 4 165 952 4 306 094 4 930 000 5 040 000
-- % 6,6 7,4 7,4 7,4 7,4 8,17 7,98
Étrangers 2 664 060 3 442 415 3 714 200 3 596 602 3 258 539 3 510 000 3 542 000
-- % 5,4 6,5 6,8 6,3 5,6 5,82 5,61

Le pourcentage total d'immigrés et d'étrangers est resté stable depuis 1975, autour de 13 à 14 % signe d'une stabilisation dans les flux migratoires.

Taux d'immigration dans les communes de plus de 50 000 habitants[modifier | modifier le code]

77 communes sur un total de 114 communes de plus de 50 000 habitants comptent plus de 10 % d'immigrés en France métropolitaine en 2010. La plus forte proportion (41,2 %) se trouve à Aubervilliers dans le département de la Seine-Saint-Denis et la plus faible (2,2 %) à Calais dans le département du Pas-de-Calais. Selon la définition de l'Insee, un immigré est un individu né étranger à l'étranger, ces chiffres ne comprennent donc pas les descendants directs d'immigrés nés en France (« deuxième génération ») ni les personnes issues des DOM. Ces descendants directs d’immigrés qui sont des personnes nées en France ayant au moins un parent immigré sont plus nombreux que les immigrés. Selon l'Insee, il y avait fin 2008, 8,3 % d'immigrés en France métropolitaine (5,3 % nés hors d'Europe) et 11% de descendants directs d'immigrés (5,3 % nés d'au moins un parent né hors d'Europe)[9].

Ville Département Région Population (2010) Immigrés (2010) % dont nés hors d'Europe %
Aubervilliers Seine-Saint-Denis Île-de-France 76'087 31'379 41.2 26'041 34.2
Saint-Denis Seine-Saint-Denis Île-de-France 106'785 39'092 36.6 32'465 30.4
Sarcelles Val-d'Oise Île-de-France 58'614 18'336 31.3 16'960 28.9
Épinay-sur-Seine Seine-Saint-Denis Île-de-France 54'518 16'482 30.2 14'381 26.4
Pantin Seine-Saint-Denis Île-de-France 54'136 17'066 31.5 14'079 26.0
Bondy Seine-Saint-Denis Île-de-France 53'530 15'436 28.8 12'808 23.9
Évry Essonne Île-de-France 52'135 13'110 25.1 11'921 22.9
Clichy Hauts-de-Seine Île-de-France 58'916 16'247 27.6 13'255 22.5
Vitry-sur-Seine Val-de-Marne Île-de-France 85'413 24'069 28.2 18'951 22.2
Ivry-sur-Seine Val-de-Marne Île-de-France 57'732 16'221 28.1 12'750 22.1
Le Blanc-Mesnil Seine-Saint-Denis Île-de-France 51'438 14'939 29.0 11'255 21.9
Aulnay-sous-Bois Seine-Saint-Denis Île-de-France 82'120 21'775 26.5 17'661 21.5
Drancy Seine-Saint-Denis Île-de-France 66'410 19'263 29.0 14'002 21.1
Créteil Val-de-Marne Île-de-France 89'985 20'534 22.8 17'766 19.7
Montreuil Seine-Saint-Denis Île-de-France 102'770 26'305 25.6 20'229 19.7
Vénissieux Rhône Rhône-Alpes 59'855 14'306 23.9 11'759 19.6
Argenteuil Val-d'Oise Île-de-France 103'125 25'394 24.6 20'176 19.6
Cergy Val-d'Oise Île-de-France 56'988 11'858 20.8 10'487 18.4
Nanterre Hauts-de-Seine Île-de-France 89'185 19'562 21.9 15'954 17.9
Villejuif Val-de-Marne Île-de-France 55'490 13'155 23.7 9'774 17.6
Noisy-le-Grand Seine-Saint-Denis Île-de-France 62'964 13'889 22.1 10'603 16.8
Mulhouse Haut-Rhin Alsace 109'588 25'166 23.0 18'098 16.5
Colombes Hauts-de-Seine Île-de-France 85'398 17'817 20.9 13'954 16.3
Asnières-sur-Seine Hauts-de-Seine Île-de-France 82'327 16'487 20.0 13'010 15.8
Roubaix Nord Nord-Pas-de-Calais 94'713 17'927 18.9 14'803 15.6
Paris Paris Île-de-France 2'243'833 455'633 20.3 318'567 14.2
Courbevoie Hauts-de-Seine Île-de-France 87'469 15'198 17.4 11'794 13.5
Villeurbanne Rhône Rhône-Alpes 145'150 25'608 17.6 19'511 13.4
Champigny-sur-Marne Val-de-Marne Île-de-France 75'510 15'636 20.7 10'037 13.3
Meaux Seine-et-Marne Île-de-France 50'755 8'614 17.0 6'652 13.1
Strasbourg Bas-Rhin Alsace 271'782 52'105 19.2 35'526 13.1
Avignon Vaucluse Provence-Alpes-Côte d’Azur 89'683 14'405 16.1 11'423 12.7
Montpellier Hérault Languedoc-Roussillon 257'351 39'121 15.2 31'920 12.4
Sartrouville Yvelines Île-de-France 51'150 9'785 19.1 6'003 11.7
Orléans Loiret Centre 114'167 17'142 15.0 13'007 11.4
Fontenay-sous-Bois Val-de-Marne Île-de-France 53'145 9'102 17.1 6'042 11.4
Boulogne-Billancourt Hauts-de-Seine Île-de-France 114'205 18'710 16.4 12'776 11.2
Grenoble Isère Rhône-Alpes 155'637 24'353 15.6 16'782 10.8
Marseille Bouches-du-Rhône Provence-Alpes-Côte d’Azur 850'726 109'870 12.9 90'906 10.7
Saint-Étienne Loire Rhône-Alpes 171'260 24'923 14.6 18'082 10.6
Chelles Seine-et-Marne Île-de-France 52'779 7'976 15.1 5'580 10.6
Nîmes Gard Languedoc-Roussillon 142'205 19'461 13.7 14'740 10.4
Nice Alpes-Maritimes Provence-Alpes-Côte d’Azur 343'304 56'330 16.4 35'325 10.3
Antony Hauts-de-Seine Île-de-France 61'793 8'492 13.7 6'311 10.2
Belfort Territoire de Belfort Franche-Comté 50'078 6'918 13.8 5'097 10.2
Valence Drôme Rhône-Alpes 63'405 7'892 12.4 6'301 9.9
Toulouse Haute-Garonne Midi-Pyrénées 441'802 59'169 13.4 43'555 9.9
Villeneuve-d'Ascq Nord Nord-Pas-de-Calais 63'572 7'418 11.7 6'255 9.8
Maisons-Alfort Val-de-Marne Île-de-France 52'943 7'399 14.0 5'170 9.8
Évreux Eure Haute-Normandie 50'537 5'587 11.1 4'861 9.6
Clamart Hauts-de-Seine Île-de-France 52'546 7'351 14.0 4'959 9.4
Levallois-Perret Hauts-de-Seine Île-de-France 64'253 9'430 14.7 6'005 9.3
Béziers Hérault Languedoc-Roussillon 70'955 8'556 12.1 6'401 9.0
Issy-les-Moulineaux Hauts-de-Seine Île-de-France 64'355 8'402 13.1 5'789 9.0
Cannes Alpes-Maritimes Provence-Alpes-Côte d’Azur 73'234 10'087 13.8 6'439 8.8
Lille Nord Nord-Pas-de-Calais 227'560 24'234 10.6 19'901 8.7
Lyon Rhône Rhône-Alpes 484'344 58'357 12.0 41'623 8.6
Neuilly-sur-Seine Hauts-de-Seine Île-de-France 61'754 9'285 15.0 5'243 8.5
Metz Moselle Lorraine 120'738 15'220 12.6 10'191 8.4
Troyes Aube Champagne-Ardenne 60'280 7'419 12.3 4'962 8.2
Clermont-Ferrand Puy-de-Dôme Auvergne 139'860 17'482 12.5 11'266 8.1
Colmar Haut-Rhin Alsace 67'615 9'383 13.9 5'473 8.1
Chambéry Savoie Rhône-Alpes 57'342 7'264 12.7 4'538 7.9
Besançon Doubs Franche-Comté 116'914 13'497 11.5 9'120 7.8
Perpignan Pyrénées-Orientales Languedoc-Roussillon 117'419 15'231 13.0 9'144 7.8
Grasse Alpes-Maritimes Provence-Alpes-Côte d’Azur 51'036 6'608 12.9 3'919 7.7
Tourcoing Nord Nord-Pas-de-Calais 91'923 10'289 11.2 6'960 7.6
Arles Bouches-du-Rhône Provence-Alpes-Côte d’Azur 52'661 5'553 10.5 3'986 7.6
Limoges Haute-Vienne Limousin 139'150 13'784 9.9 10'372 7.5
Beauvais Oise Picardie 54'711 5'496 10.0 4'092 7.5
Rouen Seine-Maritime Haute-Normandie 110'933 9'626 8.7 8'204 7.4
Poitiers Vienne Poitou-Charentes 87'697 8'028 9.2 6'428 7.3
Aix-en-Provence Bouches-du-Rhône Provence-Alpes-Côte d’Azur 141'438 14'414 10.2 9'856 7.0
Rueil-Malmaison Hauts-de-Seine Île-de-France 79'426 8'836 11.1 5'497 6.9
Reims Marne Champagne-Ardenne 179'992 16'668 9.3 12'423 6.9
Toulon Var Provence-Alpes-Côte d’Azur 164'532 14'563 8.9 11'227 6.8
Rennes Ille-et-Vilaine Bretagne 207'178 17'338 8.4 14'093 6.8
Amiens Somme Picardie 133'448 10'657 8.0 8'797 6.6
Saint-Maur-des-Fossés Val-de-Marne Île-de-France 74'816 9'209 12.3 4'822 6.4
Tours Indre-et-Loire Centre 134'817 11'633 8.6 8'608 6.4
Fréjus Var Provence-Alpes-Côte d’Azur 51'839 5'521 10.7 3'315 6.4
Bordeaux Gironde Aquitaine 239'157 22'879 9.6 14'968 6.3
Nantes Loire-Atlantique Pays de la Loire 284'970 22'085 7.7 17'560 6.2
Montauban Tarn-et-Garonne Midi-Pyrénées 56'271 5'803 10.3 3'461 6.2
Antibes Alpes-Maritimes Provence-Alpes-Côte d’Azur 74'120 9'742 13.1 4'543 6.1
Nancy Meurthe-et-Moselle Lorraine 105'421 9'658 9.2 6'430 6.1
Le Havre Seine-Maritime Haute-Normandie 175'497 12'560 7.2 10'559 6.0
Pau Pyrénées-Atlantiques Aquitaine 81'166 8'524 10.5 4'750 5.9
Annecy Haute-Savoie Rhône-Alpes 50'379 5'771 11.5 2'900 5.8
Dijon Côte-d'Or Bourgogne 151'212 13'609 9.0 8'586 5.7
La Seyne-sur-Mer Var Provence-Alpes-Côte d’Azur 62'082 4'866 7.8 3'502 5.6
Bourges Cher Centre 66'381 5'184 7.8 3'680 5.5
France métropolitaine 62'765'236 5'405'754 8.6 3'347'922 5.3
Le Mans Sarthe Pays de la Loire 142'626 9'186 6.4 7'374 5.2
Cholet Maine-et-Loire Pays de la Loire 54'098 3'669 6.8 2'775 5.1
Pessac Gironde Aquitaine 58'025 4'275 7.4 2'848 4.9
Versailles Yvelines Île-de-France 86'110 7'582 8.8 4'167 4.8
Laval Mayenne Pays de la Loire 50'940 3'181 6.2 2'444 4.8
Hyères Var Provence-Alpes-Côte d’Azur 54'600 3'909 7.2 2'543 4.7
Narbonne Aude Languedoc-Roussillon 51'039 4'070 8.0 2'358 4.6
Ajaccio Corse-du-Sud Corse 65'542 5'936 9.1 3'002 4.6
Caen Calvados Basse-Normandie 108'954 6'580 6.0 4'924 4.5
Angers Maine-et-Loire Pays de la Loire 145'571 11'088 7.6 5'977 4.1
Mérignac Gironde Aquitaine 66'142 4'138 6.3 2'651 4.0
Saint-Quentin Aisne Picardie 55'978 3'192 5.7 2'231 4.0
La Rochelle Charente-Maritime Poitou-Charentes 75'170 4'548 6.1 2'994 4.0
Lorient Morbihan Bretagne 57'204 2'753 4.8 2'125 3.7
Vannes Morbihan Bretagne 52'515 2'601 5.0 1'922 3.7
Brest Finistère Bretagne 141'303 6'912 4.9 4'814 3.4
Saint-Nazaire Loire-Atlantique Pays de la Loire 67'031 3'384 5.0 2'279 3.4
Dunkerque Nord Nord-Pas-de-Calais 92'005 3'930 4.3 2'865 3.1
Niort Deux-Sèvres Poitou-Charentes 57'325 2'990 5.2 1'739 3.0
La Roche-sur-Yon Vendée Pays de la Loire 52'664 2'086 4.0 1'482 2.8
Quimper Finistère Bretagne 63'550 2'493 3.9 1'750 2.8
Calais Pas-de-Calais Nord-Pas-de-Calais 73'636 1'619 2.2 1'128 1.5
  • (Source INSEE 2010[11])

Évolution des immigrés en pourcentage par pays de naissance[modifier | modifier le code]

Source :[12]

Origine 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2009
Europe 78,7 76,4 67,2 57,3 50,4 44,9 37,7
Espagne 18,0 21,0 15,2 11,7 9,5 7,3 4,6
Italie 31,8 23,9 17,2 14,1 11,6 8,8 5,7
Portugal 2,0 8,8 16,9 15,8 14,4 13,3 10,8
Pologne 9,5 6,7 4,8 3,9 3,4 2,3 ?
Autres Europe 17,5 16,1 13,1 11,7 11,4 13,2 16,6
Afrique 14,9 19,9 28,0 33,2 35,9 39,3 42,7
Algérie 11,6 11,7 14,3 14,8 13,3 13,3 13,3
Maroc 1,1 3,3 6,6 9,1 11,0 12,1 12,2
Tunisie 1,5 3,5 4,7 5,0 5,0 4,7 4,4
Afrique subsaharienne 0,7 1,4 2,4 4,3 6,6 9,1 12,8
Asie 2,4 2,5 3,6 8,0 11,4 12,8 14,2
Turquie 1,4 1,3 1,9 3,0 4,0 4,0 4,5
Ex-Indochine 0,4 0,6 0,7 3,0 3,7 3,7 3,0
Autres Asie 0,6 0,6 1,0 1,9 3,6 5,0 6,8
Amérique et Océanie 3,2 1,1 1,3 1,6 2,3 3,0 5,4
Non déclaré 0,8 0,1 - - - - -
Total 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0
Effectif 2 861 280 3 281 060 3 887 460 4 037 036 4 165 952 4 306 094 5 433 000
Pays d'origine de l'immigration en France

Le pourcentage d'immigrés d'origine européenne passe de près de 79 % en 1962 à moins de 38 % en 2009. En particulier les Italiens (31,9 % en 1962 et 24 % en 1968) et les Espagnols (21 % en 1968) ont perdu plus des deux tiers de leur poids relatif au sein de l'immigration, en trois décennies entre 1968 et 2009. Il en va de même des Polonais. Cela est dû au non-renouvellement des effectifs de ces deux nationalités par apport de nouveaux et jeunes immigrés. Par définition, on ne naît jamais immigré. On devient immigré uniquement en immigrant. La sortie du groupe des immigrés s'effectue soit par décès, soit par émigration (généralement retour au pays d'origine). Faute d'apport de nouveaux immigrés (plus jeunes - ce qui est presque toujours le cas), un groupe d'immigrés vieillit progressivement, puis, l'âge aidant, disparaît par décès. C'est ce qui se passe avec les immigrés italiens, espagnols et aussi polonais.

En sens inverse, la hausse des immigrés d'origine africaine et asiatique est parfois très spectaculaire, surtout celle des Marocains et des ressortissants d'Afrique noire ou subsaharienne. L'immigration algérienne cependant, présente en France depuis très longtemps accuse un vieillissement assez net, compensé cependant par l'apport continuel de jeunes grâce au regroupement familial. Après avoir baissé de 1982 à 1999, Elle se maintient désormais et augmente même ses effectifs selon les données de 2009.

Répartition des immigrés selon l'origine et pourcentage des naturalisés[modifier | modifier le code]

Pays d'origine Effectif
en 1999[13]
dont
naturalisés %
Effectif
2004-2005[14]
dont
naturalisés %
Algérie 576 000 27,2 677 000 37,4
Maroc 521 000 25,6 619 000 37,3
Portugal 570 000 20,3 565 000 27,8
Italie 381 000 55,3 342 000 55,7
Espagne 317 000 54,5 280 000 56,3
Turquie 176 000 15,2 225 000 25,7
Tunisie 202 000 40,2 220 000 45,2
Allemagne 125 000 40,1 128 000 34,4
Royaume-Uni 75 000 14,5 120 000 11,7
Belgique 93 000 36,0 102 000 31,9
Pologne 99 000 69,4 90 000 65,9
Viêt Nam 72 000 74,5 73 000 77,9
Sénégal 54 000 32,6 67 000 39,3
Chine 30 000 20,2 64 000 17,7
Mali 36 000 16,2 56 000 21,0
Total immigrés 4 305 585 4 924 214 40,0

L'âge des immigrés[modifier | modifier le code]

L'âge moyen des immigrés est nettement supérieur à la moyenne française. Cela s'explique aisément par le fait que les enfants et adolescents sont peu nombreux parmi eux. En effet on ne devient jamais immigré par naissance, mais uniquement par immigration, et peu d’enfants ont été concernés par le regroupement familial, ces deux dernières décennies. Ainsi, à la mi-2004, seulement 2 % des moins de 15 ans de France sont immigrés.

Totalement "privée" de naissances, la population immigrée a donc une tendance naturelle à vieillir, tant qu'une nouvelle vague d'immigration de jeunes ne fasse baisser l'âge moyen. Faute de nouveaux jeunes adultes immigrés, la population immigrée vieillit puis diminue, par décès essentiellement, et finit par disparaître. C'est actuellement le cas des anciennes immigrations italienne, espagnole et polonaise qui se sont peu renouvelées après l'arrêt officiel de l'immigration de travailleurs en 1974. Ainsi plus de 54 % des originaires d’Italie ont plus de 65 ans et leur nombre décroît continuellement.

Les immigrés sont aussi un peu moins nombreux aux âges élevés. À la mi-2004, 7 % de la population française âgée de 75 ans ou plus était immigrée (alors que ces derniers forment 8,1 % de l'ensemble de la population du pays, tous âges confondus). Entre 30 et 59 ans, la part des immigrés atteint 11 %.

Les populations immigrées ne constituent nullement un bloc démographique homogène du point de vue de l'âge, et se différencient considérablement par leur âge selon leurs origines, ce qui correspond à l’ancienneté des courants migratoires. Nous avons déjà cité l'exemple du fort vieillissement du groupe d'origine italienne. À l'inverse se situe le groupe des natifs d’Afrique subsaharienne. 4 % d'entre eux seulement ont plus de 64 ans et 21 % sont âgés de moins de 25 ans, contre 13 % pour l’ensemble des immigrés.

Ces dernières années, depuis le recensement de 1999, une nouvelle vague d'immigrés a plus que compensé le vieillissement des populations immigrées plus anciennes. Pendant la période 1990-1999, période de faible immigration, l'âge moyen des immigrés avait augmenté de plus de deux ans, mais depuis 1999 et jusqu'aux dernières statistiques de 2004-2005, l'arrivée nettement accrue d'immigrés (généralement des jeunes adultes) a fait en sorte que cet âge moyen a légèrement reculé (de 45,1 ans à 44,9 ans), alors que simultanément l’âge moyen des personnes non immigrées augmentait d’un an (de 38,3 ans à 39,4 ans) grâce au recul continuel de la mortalité aux âges avancés[15].

Date Âge moyen de la population Différence
en années
non immigrée immigrée
1999 38,3 45,1 6,8
2004-2005 39,4 44,9 5,5

Chiffres de l'immigration récente[modifier | modifier le code]

Il semble que pour l'Insee, le chiffrage exact des migrations en France soit un véritable casse-tête, ce qui s'explique entre autres par le fait qu'il n'y a guère d'émigrants qui prennent la peine de déclarer leur départ du territoire français mais aussi que depuis 2003, les étrangers venus des anciens pays de l'Europe des 15 ne sont plus tenus d'avoir un titre de séjour.

L'Insee nous fournit les chiffres des flux d'immigration permanente hors-EEE (c’est-à-dire incomplets) pour les quatre années 2000 à 2003. Attention, ces chiffres ne nous parlent que de l'immigration et pas du solde migratoire[16].

Pays d'origine Travailleurs
permanents
Regroupement
familial
Famille de
Français
Vie privée
et familiale
Autres motifs Total
Europe hors-EEE et URSS 1 144 1 032 624 4 499 11 787
Afrique 2 097 19 014 13 122 43 938 90 062
-- Algérie 397 5 367 4 105 15 884 28 554
-- Maroc 707 7 775 2 366 10 789 22 339
-- Tunisie 194 3 068 3 610 2 265 9 425
-- Autres Afrique 799 2 804 3 041 15 000 26 923
Asie 2 013 4 772 1 517 8 779 22 192
-- Turquie 339 2 768 372 3 882 8 613
-- Liban 364 157 64 246 1 004
-- Chine 222 339 149 1 132 2 411
-- Autres Asie
Amérique et Océanie 1 244 1 948 961 4 927 11 258
Autres (apatrides) 2 2 4 28 60 96
Total 2003 6 500 26 768 16 228 62 171 135 395
Total 2002 7 469 27 267 21 020 43 681 123 477
Total 2001 8 811 23 081 18 765 34 682 106 656
Total 2000 5 990 21 404 15 992 31 140 97 083

Outre le fait que ces chiffres sont incomplets, ils ne disent pas grand chose quant au motif réel de l'admission. Ainsi la catégorie des permis «vie privée et familiale» est en fait un fourre-tout basé sur la durée de séjour autorisé (un an), mais qui recouvre notamment l'essentiel des conjoints étrangers de Français.

Pour pallier la difficulté d'interprétation de ces chiffres, l'INED les a retravaillés et complétés pour dégager des catégories sur base du motif d'admission et non plus de la durée du permis de séjour[17]:

Pays d'origine Motif d'admission au séjour en 2004
Total Mineur Étudiant Travail Famille
étranger
Famille
Français
Visiteur Inactif Réfugié Autres (1)
Europe 64.597 6.651 5.543 16.973 6.290 7.409 499 16.768 3.956 509
-- Turquie 7.701 1.281 394 410 1.590 2.812 97 93 917 108
Afrique 100.567 9.903 17.346 1.498 15.945 40.130 3.768 5.707 4.027 2.242
-- Algérie 31.845 2.492 4.503 412 5.353 14.997 2.093 1.296 300 399
-- Maroc 24.014 3.505 3.353 441 4.998 10.088 578 548 12 492
-- Tunisie 9.835 1.622 1.940 163 1.703 3.866 175 129 20 216
-- Afrique
ex-française
26.947 1.538 6.675 317 2.636 9.488 637 2.857 2.018 781
-- Autres 7.925 745 875 164 1.255 1.691 286 878 1.677 354
Asie 29.310 1.519 14.325 1.693 2.664 4.190 2.049 509 1.895 466
-- Chine 8.329 196 5.895 315 905 592 163 107 46 111
-- Liban 1.737 76 1.045 134 99 234 127 6 6 10
-- Autres 28.244 1.247 7.385 1.244 1.660 3.364 1.759 396 1.843 345
Amérique 14.917 1.197 5.946 1.291 1.087 2.957 1.756 223 334 126
Océanie 628 60 148 132 69 98 114 1 0 6
Autres 56 0 14 1 10 8 3 3 16 1
Total 2004 210.075 19.330 43.323 21.588 26.065 54.791 8.189 23.211 10.228 3.351
Total 2003 215.397 17.881 52.786 24.876 25.023 57.686 7.853 17.089 8.456 3.747
Total 2002 205.708 17.443 55.757 32.123 22.103 44.645 8.571 14.677 6.872 3.517
Total 2001 182.694 16.001 50.553 29.388 18.362 37.467 8.556 12.749 5.209 4.410
Total Mineur Étudiant Travail Famille
étranger
Famille
Français
Visiteur Inactif Réfugié Autres

(1) La catégorie "autres motifs" : admission après une présence de longue durée, motifs indéterminés.

  • Inactifs : Anciens combattants, retraités, titulaires d'une rente, jeunes volontaires européens, étrangers malades.
  • Mineurs : Tous les jeunes de moins 18 ans (selon la loi en vigueur). Ils font partie du regroupement familial, y compris enfants de mères réfugiées ou ressortissantes de l'EEE.
  • Afrique ex-française : Ensemble des pays anciennement sous administration française : Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Centrafrique, Comores, Congo, Djibouti, Gabon, Guinée, Côte d’Ivoire, Madagascar, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad et Togo.

Sources : Restructuration par l'INED des chiffres de l'immigration, à partir de sources du ministère de l'Intérieur et de l'Agence nationale de l'accueil des étrangers et des migrations (ANAEM).

L'INED nous fournit aussi une excellente ventilation par pays et par groupe d'âges de l'immigration étrangère durant l'année 2004[18].

Pays Groupes d'âges des immigrants étrangers en 2004 Total pays
de 0 à 17 de 18 à 19 de 20 à 24 de 25 à 29 de 30 à 34 de 35 à 39 de 40 à 49 de 50 à 59 + de 60
Europe 6.651 1.844 10.140 11.241 8.757 5.868 8.844 4.994 5.259 64.597
-- dont Turquie 1.281 413 2.089 1.767 934 520 514 109 74 7.701
dont hors-Turquie 5.370 1.431 8.051 9.474 7.823 5.348 8.330 4.885 5.185 56.896
-- Europe des 15 3.674 742 4.170 5.468 5.366 4.789 6.701 4.285 4.847 40.044
Maghreb 9.903 4.591 16.769 22.362 17.835 11.459 9.376 3.447 4.824 100.567
-- Algérie 2.492 465 3.597 7.489 6.167 4.018 3.387 1.493 2.737 31.845
-- Maroc 3.505 1.939 4.853 4.609 3.459 2.174 1.712 752 1.012 24.014
-- Tunisie 1.622 461 2.016 2.538 1.436 706 595 234 227 9.835
Afrique 7.619 2.865 10.466 14.636 11.062 6.898 5.694 2.479 3.976 65.695
-- Cameroun 276 153 624 1.034 917 486 375 127 130 4.123
-- Sénégal 278 457 1.328 650 458 288 300 86 77 3.920
-- Côte d’Ivoire 205 136 507 1.019 980 557 362 96 50 3.913
-- R.D. Congo 241 38 263 552 650 533 447 88 122 2.935
-- Congo 264 71 329 581 513 382 305 128 98 2.669
-- Mali 182 103 340 585 553 425 265 48 32 2.533
Asie 1.519 1.293 9.123 6.923 4.268 2.319 2.445 785 635 29.310
-- Chine 196 331 3.961 1.851 796 481 537 88 87 8.329
-- Japon 223 106 833 770 607 311 276 111 23 3.260
-- Viêt Nam 41 271 865 479 214 129 143 30 18 2.190
Amérique 1.197 596 4.067 3.234 2.070 1.292 1.395 593 474 14.917
Océanie 60 19 115 112 99 79 75 45 23 628
Apatrides 0 0 8 11 16 6 9 7 5 56
Total Général 19.330 8.342 40.223 43.883 33.044 22.021 22.144 9.868 11.220 210.075
-- dont femmes 9.286 4.494 23.360 21.413 14.674 9.844 10.121 5.291 5.148 103.631
-- dont hommes 10.044 3.848 16.863 22.470 18.370 12.177 12.023 4.577 6.072 106.443
Pays de 0 à 17 de 18 à 19 de 20 à 24 de 25 à 29 de 30 à 34 de 35 à 39 de 40 à 49 de 50 à 59 + de 60 Total

Comme on peut le constater, quelles que soient les régions dont les immigrants sont originaires, les adultes jeunes de 20 à 35 ans prédominent nettement. Les personnes âgées de plus de 50 ans ne constituent que 10 % des immigrants, avec un maximum de 16 % pour l'ensemble de l'Europe, malgré une immigration turque vraiment très jeune, et de 23 % pour l'"Europe des quinze".

Les moins de 18 ans sont relativement peu nombreux et concernent essentiellement le regroupement familial, du moins pour les ressortissants hors-EEE. À remarquer la nette prédominance des femmes de 18 à 25 ans, proportion qui s'inverse rapidement par après. L'importance du nombre des adultes jeunes signifie que plus d'enfants d'immigrés naîtront sur le sol français dans les prochaines années. Notons que ce phénomène n'est pas seulement visible en France, mais aussi dans d'autres pays européens.

Pour ce qui est de la destination principale des immigrés en France, l'Insee nous apprend que 40 % d'entre eux choisissent la région de l'Île-de-France. Ce pourcentage peut être fort différent d'après l'origine des migrants. Ainsi c'est le cas de 60 % des originaires d'Afrique subsaharienne, mais de seulement 29 % des immigrants turcs.

Évolution du flux d'immigrants de 1995 à 2007[modifier | modifier le code]

L'INED nous fournit également l'évolution de 1995 à 2007 par pays et par année de l'immigration étrangère[19].

Années
1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007
Europe des 25 46 585 45 509 43 548 45 932 45 549 46 595 46 484 46 986 46 511 43 217 40 000 40 000 40 000 40 000
Autres Europe 9 095 8 703 10 685 13 390 15 645 15 316 17 526 20 036 21 286 21 381
-- dont Turquie 3 337 3 165 4 543 5 723 5 153 5 814 6 219 7 706 7 544 7 701 7 709 8 342 8 382
Afrique 28 610 29 343 46 615 64 884 54 006 64 181 78 753 94 317 101 658 100 567 95 309 92 194 83 606
-- Algérie 8.564 8.469 12.412 14.523 12.103 12.760 18.555 27.936 32.596 31.846 28.989 28.726
-- Maroc 7.453 7.669 10.957 16.243 16.496 21.507 24.986 26.177 24.948 24.014 21.580 19.242
-- Tunisie 2.414 2.608 3.917 5.372 4.954 6.686 7.985 8.994 10.496 9.835 9.284 9.150
-- Cameroun 668 768 1.239 1.798 1.499 2.039 2.672 3.190 3.724 4.123
-- Sénégal 1.282 1.257 2.023 3.175 2.678 3.422 3.694 4.163 3.907 3.920
-- Côte d’Ivoire 831 958 1.402 2.020 1.688 2.187 2.648 3.009 3.594 3.913
-- R.D. Congo 767 785 2.784 3.620 1.623 1.369 1.620 2.426 2.650 2.935
-- Congo 637 698 1.028 1.464 1.327 1.487 2.109 2.608 2.621 2.669
-- Mali 416 491 1.533 3.962 2.051 1.856 2.124 2.244 2.580 2.533
Asie 11.177 11.447 14.972 19.668 17.759 21.001 25.234 29.027 30.346 29.310
-- Chine 1.253 1.047 3.251 5.565 3.717 5.036 6.688 8.968 8.887 8.329
-- Japon 2.506 2.562 2.659 2.621 2.904 3.154 3.170 3.118 3.229 3.260
-- Viêt Nam 626 597 699 852 909 1.149 1.341 1.904 2.666 2.190
Amérique 9.216 9.352 10.256 11.255 11.499 12.776 14.083 14.682 14.958 14.917
Océanie 330 358 354 461 478 518 574 608 602 628
Apatrides 1.167 1.274 1.002 289 183 40 40 51 36 56
Total Général 106.180 105.986 127.431 155.879 145.120 160.428 182.694 205.707 215.397 211.863 207.560 203.989 192.535
1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007

Évolution du flux d'immigrants depuis 2007[modifier | modifier le code]

Le ministère de l'Intérieur nous fournit l'évolution depuis 2007 par pays et par année de l'immigration étrangère. Le tableau ci-dessous indique les titres de séjour délivrés par nationalité[20] :

2007 2008 2009 2010 2011
Pays Nombre Pays Nombre Pays Nombre Pays Nombre Pays Nombre
Algérie 26 180 Maroc 27 838 Algérie 25 452 Algérie 24 420 Algérie 23 538
Maroc 24 034 Algérie 26 312 Maroc 25 137 Maroc 24 156 Maroc 23 531
Chine 12 062 Chine 14 048 Chine 14 543 Chine 14 136 Chine 14 371
Tunisie 9 815 Tunisie 10 267 Tunisie 12 288 Tunisie 12 590 Tunisie 11 820
Turquie 8 036 Turquie 8 158 Turquie 7 523 États-Unis 6 657 États-Unis 9 987
États-Unis 5 714 États-Unis 6 084 États-Unis 6 557 Turquie 6 510 Turquie 6 413
Cameroun 4 429 Roumanie 5 769 Mali 6 124 Roumanie 5 765 Roumanie 6 050
Sénégal 4 038 Mali 5 181 Sénégal 5 234 Mali 5 500 Mali 5 149
Roumanie 4 013 Cameroun 4 449 Roumanie 4 953 Sénégal 5 044 Sénégal 5 091
Côte d'Ivoire 3 850 Sénégal 4 192 Cameroun 4 706 Russie 4 607 Russie 4 748
Autres pays Autres pays Autres pays Autres pays Autres pays
Total 181 476 Total 197 987 Total 202 384 Total 200 807 Total 202 790

Solde migratoire[modifier | modifier le code]

L'Insee donne les chiffres suivants concernant le solde migratoire en France[21] :

Année Solde migratoire Population française Taux net de migration
2004 + 105 000 62 251 000 1,69 ‰
2005 + 92 000 62 731 000 1,47 ‰
2006 + 112 000 63 186 000 1,77 ‰
2007 + 74 000 63 601 000 1,16 ‰
2008 + 57 000 63 962 000 0,89 ‰
2009 + 32 000 64 305 000 0,50 ‰
2010 + 39 000 64 613 000 0,60 ‰
2011 + 40 000 64 933 000 0,62 ‰
2012 + 40 000 65 252 000 0,61 ‰
2013 + 40 000 65 543 000 0,61 ‰

Comparé aux autres pays européens, le taux net de migration (rapport du solde migratoire à la population) en France est relativement faible (0,6 ‰). Il est par exemple huit fois inférieur à celui de l'Allemagne (4,9 ‰) et quinze fois inférieur à celui de la Norvège (9,4 ‰)[22]. Selon Michèle Tribalat, le solde migratoire global annuel relativement modeste (67 000 en 2008) résulte en fait d'un solde positif pour les immigrés et négatif pour les natifs (personnes non issues de l'immigration étrangère). En effet, de plus en plus de natifs émigrent dans un pays étranger chaque année. En 2008, il y avait 67 000 sorties de plus que d'entrées de natifs[23].

Solde migratoire 2006-2008 (en milliers) 2006 2007 2008
Solde migratoire Immigrés 151 132 134
Solde migratoire Natifs -36 -57 -67
Solde migratoire global 115 75 67

Natalité par région et département selon le lieu de naissance des parents[modifier | modifier le code]

Selon l'Insee, près de 40 % des nouveau-nés entre 2006 et 2008 ont au moins un grand-parent immigré (né étranger à l'étranger) : 11 % au moins un grand-parent né dans l'Union Européenne, 16 % au moins un grand-parent né au Maghreb et 13 % au moins un grand-parent né dans une autre région du monde. Ces chiffres n'incluent pas les enfants nés de parents nés français à l'étranger (Pieds-Noirs, Harkis etc) ni de parents originaires des DOM[24].

Selon une étude de l'Institut de veille sanitaire (InVS) publiée en juillet 2012, les enfants nés en métropole en 2010 de parents principalement originaires d'Afrique du Nord, d’Afrique subsaharienne et des Antilles (mais aussi du Brésil, d’Amérique du nord (les personnes noires), d’Inde, de l’Océan Indien, de Madagascar, de l’Ile Maurice, des Comores, d’Italie du sud et de Sicile, de Grèce, de Turquie et du Moyen-Orient) représentaient 31,5 % du total des nouveau-nés soit 253 466 sur un total de 805 958, ce pourcentage variant selon les régions de 5,5 % en Bretagne à 60 % en Île-de-France[25][réf. insuffisante].

Région % de nouveau-nés en 2010 (métropole) nés de parents originaires
du Maghreb, d’Afrique subsaharienne et des Antilles,
du Brésil, d’Amérique du nord (les personnes noires),
d’Inde, de l’Océan Indien, de Madagascar
, de l’Ile Maurice, des Comores,
d’Italie (du sud et de Sicile), de Grèce, de Turquie
et du Moyen-Orient
[réf. insuffisante]
Île-de-France 60
Provence-Alpes-Côte d'Azur 43,2
Languedoc-Roussillon 41,6
Rhône-Alpes-Pays de Savoie 31,5
Alsace 31,2
Midi-Pyrénées 30,6
Picardie 22,5
Limousin 21,7
Franche-Comté 19,7
Bourgogne 19,1
Lorraine 18,3
Centre Val de Loire 17,8
Auvergne 16,3
Nord-Pas-de-Calais 15,6
Champagne-Ardenne 14,9
Aquitaine 14,5
Normandie 13,8
Pays de la Loire 12,7
Poitou-Charentes 9,8
Bretagne 5,5
France métropolitaine 31,5

Selon l'INSEE, 26,8 % des enfants nés en 2011 en France métropolitaine, soit 212'240 sur 792'996, ont au moins un parent né à l'étranger (quelle que soit sa nationalité), dont 23,3 % ont au moins un parent né hors UE27, avec la plus forte proportion en Île-de-France (46,3 %) et en Provence-Alpes-Côte d'Azur (32,6 %). Les parents nés en France comprennent les parents nés dans les collectivités d'outre-mer (COM)[26].

Région Total naissances 2011 Deux parents nés en France % Au moins un parent né à l'étranger %
Île-de-France 182 284 98 003 53,8 84 281 46.3
Provence-Alpes-Côte d'Azur 59 039 39 831 67.5 19 208 32.6
Corse 3 084 2 122 68.8 962 31.2
Alsace 21 957 15 120 68.9 6 837 31.1
Rhône-Alpes 82 020 58 811 71.7 23 209 28.3
Languedoc-Roussillon 30 794 22 244 72.2 8 550 27.8
France métropolitaine 792 996 580 756 73.2 212 240 26.8
Midi-Pyrénées 32 221 24 747 76.8 7 474 23.2
Franche-Comté 14 021 11 019 78.6 3 002 21.5
Centre 29'885 23'515 78.7 6'370 21.3
Lorraine 25'975 20'777 80.0 5'198 20.0
Limousin 7'070 5'708 80.7 1'362 19.2
Aquitaine 34'452 27'930 81.1 6'522 18.9
Bourgogne 17'415 14'215 81.6 3'200 18.4
Picardie 24'960 20'759 83.2 4'201 16.8
Haute-Normandie 23'884 19'884 83.3 4'000 16.8
Champagne-Ardenne 15'758 13'137 83.4 2'621 16.7
Nord-Pas-de-Calais 56'398 47'848 84.8 8'550 15.2
Auvergne 13'561 11'572 85.3 1'989 14.7
Pays de la Loire 45'052 39'543 87.8 5'509 12.3
Poitou-Charentes 18'415 16'150 87.7 2'265 12.3
Bretagne 36'763 32'546 88.5 4'217 11.5
Basse-Normandie 16'339 14'763 90.4 1'576 9.7
Département Total naissances 2011 Deux parents nés en France % Au moins un parent né à l'étranger %
Seine-Saint-Denis 28'362 9'951 35.1 18'411 64.9
Val-de-Marne 20'991 10'674 50.9 10'317 49.1
Val-d'Oise 19'551 9'993 51.1 9'558 48.9
Paris 30'094 16'558 55.0 13'536 44.9
Hauts-de-Seine 25'083 14'425 57.5 10'658 42.5
Essonne 18'493 10'734 58.0 7'759 41.9
Alpes-Maritimes 11'999 7'252 60.4 4'747 39.5
Yvelines 19'886 12'602 63.4 7'284 36.6
Rhône 25'928 16'684 64.3 9'244 35.6
Vaucluse 7'008 4'558 65.0 2'450 35.0
Seine-et-Marne 19'824 13'066 65.9 6'758 34.1
Bouches-du-Rhône 25'909 17'246 66.6 8'663 33.4
Haut-Rhin 8'927 6'098 68.3 2'829 31.7
Corse-du-Sud 1'422 978 68.8 444 31.2
Haute-Corse 1'662 1'144 68.8 518 31.1
Bas-Rhin 13'030 9'022 69.2 4'008 30.8
Hérault 13'000 9'044 69.6 3'956 30.5
Loiret 8'686 6'084 70.0 2'602 29.9
Haute-Savoie 9'476 6'685 70.5 2'791 29.4
Haute-Garonne 16'031 11'421 71.2 4'610 28.7
Gard 8'467 6'048 71.4 2'419 28.6
Territoire de Belfort 1'794 1'292 72.0 502 28.0
France métropolitaine 792'996 580'756 73.2 212'240 26.8
Isère 15'739 11'718 74.5 4'021 25.6
Loire 9'357 6'965 74.4 2'392 25.5
Pyrénées-Orientales 4'843 3'627 74.9 1'216 25.2
Var 11'146 8'388 75.3 2'758 24.7
Doubs 6'826 5'146 75.4 1'680 24.6
Lot-et-Garonne 3'397 2'569 75.6 828 24.3
Drôme 5'978 4'534 75.8 1'444 24.2
Haute-Vienne 3'907 2'974 76.1 933 23.9
Moselle 11'474 8'784 76.6 2'690 23.5
Ain 7'265 5'565 76.6 1'700 23.4
Aude 3'789 2'907 76.7 882 23.3
Alpes-de-Haute-Provence 1'578 1'211 76.7 367 23.2
Tarn-et-Garonne 2'978 2'291 76.9 687 23.1
Oise 11'032 8'495 77.0 2'537 23.0
Savoie 4'917 3'853 78.4 1'064 21.7
Meurthe-et-Moselle 8'499 6'663 78.4 1'836 21.6
Gironde 17'098 13'468 78.8 3'630 21.3
Aube 3'635 2'858 78.6 777 21.3
Loir-et-Cher 3'667 2'911 79.4 756 20.6
Nord 36'678 29'380 80.1 7'298 19.9
Côte-d'Or 5'906 4'741 80.3 1'165 19.7
Ariège 1'404 1'133 80.7 271 19.3
Eure-et-Loir 5'540 4'502 81.3 1'038 18.7
Yonne 3'699 3'016 81.5 683 18.5
Indre-et-Loire 6'696 5'469 81.7 1'227 18.4
Tarn 4'006 3'269 81.6 737 18.4
Saône-et-Loire 5'811 4'747 81.7 1'064 18.3
Seine-Maritime 16'146 13'264 82.2 2'882 17.9
Puy-de-Dôme 6'828 5'604 82.1 1'224 17.9
Jura 2'758 2'266 82.2 492 17.9
Marne 7'070 5'854 82.8 1'216 17.2
Pyrénées-Atlantiques 6'459 5'397 83.6 1'062 16.4
Ardèche 3'360 2'807 83.5 553 16.4
Hautes-Pyrénées 2'110 1'765 83.6 345 16.3
Hautes-Alpes 1'399 1'176 84.1 223 16.0
Gers 1'587 1'335 84.1 252 15.9
Vienne 4'885 4'113 84.2 772 15.8
Cher 3'159 2'684 85.0 475 15.1
Corrèze 2'196 1'873 85.3 323 14.7
Dordogne 3'645 3'114 85.4 531 14.6
Ille-et-Vilaine 13'033 11'135 85.4 1'898 14.5
Eure 7'738 6'620 85.6 1'118 14.5
Sarthe 6'810 5'824 85.5 986 14.5
Loire-Atlantique 16'747 14'331 85.6 2'416 14.4
Allier 3'196 2'737 85.6 459 14.4
Nièvre 1'999 1'711 85.6 288 14.4
Aveyron 2'682 2'299 85.7 383 14.3
Charente 3'459 2'980 86.2 479 13.9
Ardennes 3'137 2'708 86.3 429 13.7
Lot 1'423 1'234 86.7 189 13.3
Indre 2'137 1'865 87.3 272 12.8
Maine-et-Loire 10'320 9'034 87.5 1'286 12.4
Haute-Saône 2'643 2'315 87.6 328 12.4
Landes 3'853 3'382 87.8 471 12.2
Aisne 6'939 6'107 88.0 832 12.0
Vosges 3'883 3'418 88.0 465 12.0
Somme 6'989 6'157 88.1 832 11.9
Orne 3'105 2'749 88.5 356 11.5
Calvados 8'041 7'136 88.7 905 11.3
Lozère 695 618 88.9 77 11.1
Creuse 967 861 89.0 106 10.9
Charente-Maritime 6'065 5'406 89.1 659 10.8
Finistère 9'615 8'605 89.5 1'010 10.5
Haute-Marne 1'916 1'717 89.6 199 10.4
Meuse 2'119 1'912 90.2 207 9.8
Morbihan 7'894 7'132 90.3 762 9.6
Mayenne 3'733 3'376 90.4 357 9.6
Haute-Loire 2'300 2'085 90.7 215 9.4
Deux-Sèvres 4'006 3'651 91.1 355 8.9
Côtes-d'Armor 6'221 5'674 91.2 547 8.8
Cantal 1'237 1'146 92.6 91 7.4
Pas-de-Calais 19'720 18'468 93.7 1'252 6.3
Vendée 7'442 6'978 93.8 464 6.2
Manche 5'193 4'878 93.9 315 6.1

Répartition des immigrés par nationalité[modifier | modifier le code]

Les chiffres suivants concernent seulement la France métropolitaine, à l'exclusion des départements d'outre-mer.

Sources : Insee[27], France Migrations[28]

Années
1982 1990 1999 2005
Total Général 3 714 200 3 596 602 3 263 186 3 501 000
Afrique 1 594 772 1 633 142 1 419 758 1 519 000
-- Algérie 805 116 614 207 477 482 483 000
-- Maroc 441 308 572 652 504 096 469 000
-- Tunisie 190 800 206 336 154 356 146 000
-- Cameroun 15 152 18 037 20 436 34 000
-- Côte d’Ivoire 12 564 16 711 20 453 38 000
-- R.D. Congo 6 712 22 740 17 414 42 000
-- Congo 8 940 12 755 36 186
-- Mali 24 248 37 693 36 091 57 000
-- Sénégal 32 336 43 692 38 956 48 000
-- Madagascar 6 192 8 859 10 172
-- Maurice 11 564 13 017 14 280
Asie 289 560 424 668 411 735 480 000
-- Chine 5 092 14 051 27 826 61 000
-- Turquie 122 260 197 712 208 049 222 000
-- Cambodge 37 912 47 369 25 969
-- Laos 32 488 31 803 16 240
-- Viêt Nam 33 788 33 743 21 162
Amériques 52 840 72 758 81 293 111 000
-- États-Unis 18 824 24 236 25 831 31 000
-- Haïti 4 724 12 311 15 693 21 000
Océanie 1 400 2 260 3 024 4 000
Europe 1 775 628 1 463 774 1 347 376 1 387 000
-- Espagne 327 156 216 047 161 762 135 000
-- Italie 340 308 252 759 201 670 178 000
-- Portugal 767 304 649 714 553 663 492 000
-- Belgique 52 636 56 129 66 666 79 000
-- Allemagne 44 000 52 723 78 381 90 000
-- Suisse 22 520 22 137 27 812 39 000
-- Pays-Bas 14 324 17 881 24 745 30 000
-- Pologne 64 804 47 127 33 758 35 000
-- Royaume-Uni 34 000 50 422 75 250 128 000
Total Général 3 714 200 3 596 602 3 263 186 3 501 000
1982 1990 1999 2005

Naturalisations des étrangers[modifier | modifier le code]

Le nombre d'étrangers en France reste relativement constant depuis près 80 ans, environ 6 %[30]. Le nombre de 100 000 immigrants étrangers, voire 150 000 ces dernières années, se compense avec le nombre plus ou moins équivalent d’entre eux qui acquièrent la nationalité française. Début 2007, les derniers chiffres détaillés publiés par l’Insee remontaient à 2010[31]:

Mode d'acquisition 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008
Nombre Total
d’acquisitions
92.410 109.823 116.194 123.761 147.522 150.025 127.548 128.092 144.649 168.845 154.643 147.868 132.002 137.452
Acquisitions
par décret
40.867 58.098 60.485 58.123 67.569 77.478 64.595 64.081 77.102 99.387 101.601 87.878 70.095 91.918
dont
mineurs
12.041 16.923 18.471 17.673 21.225 24.653 19.436 19.929 25.701
Époux étranger
de conjoint français
16.659 19.127 20.845 22.113 24.088 26.056 23.994 26.351 30.921
Enfants mineurs
nés en France
de parents étrangers
1.124 156 81 19 2 1 0 0 0
Sans formalités
à la majorité
- - - (est.) 4000 11.087 8.570 5.917 5.258 4.710
Déclaration anticipée
avant l'âge de 18 ans
- - - 12.300 42.433 35.883 31.071 30.282 29.419
-- dont 13,14 et 15 ans - - - 5.500 19.399 17.593 16.807 18.413 19.160
-- dont 16 et 17 ans - - - 6.800 23.034 18.290 14.264 11.869 10.259
Par manifestation
de volonté (mineurs)
30.526 29.845 32.518 25.549 - - - - -
Total mineurs 43.691 46.924 51.070 59.541 74.747 69.107 56.424 55.469 59.830
Mineurs en % 47,3 42,7 43,9 48,1 50,7 46,1 44,2 43,3 41,4

Après 169 000 acquisitions de la nationalité en 2004[32], le chiffre de 155 000 a été atteint en 2005, ce qui portait leur nombre à plus d'un million depuis 1999[33]. En extrapolant quelque peu pour l'année 2006, et retenant le chiffre d’à peu près 120 000 naturalisations pour cette année, il paraît vraisemblable que, depuis début 1999, date du dernier recensement, jusqu’au début de 2007, plus d’un million cent quarante mille étrangers soient devenus français.

Et parmi eux, les mineurs sont largement en tête, puisque plus de 40 % des acquisitions les concernent. Plus ou moins la moitié des mineurs ou de leurs parents en font la demande par anticipation dès 13 ans. Il s'agit pour certains d'entre eux d'une manifestation d'intégration accélérée.

Ventilation des acquisitions par région et pays d'origine[modifier | modifier le code]

Région du monde
ou pays
1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008
Afrique 49.111 59.722 62.470 59.788 80.434 84.179 74.941 76.468 88.817
-- Maghreb 40.179 48.867 50.697 48.301 66.508 68.184 60.671 59.634 68.532
-- Algérie n.d. n.d. n.d. 13.610 15.743 17.572 15.498 15.711 20.245
-- Maroc n.d. n.d. n.d. 25.585 38.298 37.888 34.922 33.967 36.875
-- Tunisie n.d. n.d. n.d. 9.106 12.467 12.796 10.251 9.956 11.412
-- Reste de l'Afrique 8.932 10.155 11.773 11.487 13.926 15.995 14.270 16.834 20.285
Amériques 3.411 4.402 4.473 4.379 4.860 5.668 4.948 5.738 6.652
Asie et Océanie 16.344 21.363 22.222 20.220 25.621 28.042 22.536 22.008 23.710
-- Turquie 5.226 6.487 7.503 7.158 11.380 12.136 10.755 10.468 10.493
-- Ex-Indochine 6.173 7.978 7.634 6.596 6.958 7.266 n.d. n.d. n.d.
-- Reste Asie/Océanie 4.945 6.898 7.085 6.466 7.283 8.640 11.781 11.540 13.217
Europe 22.979 24.016 26.653 22.809 24.849 23.256 19.066 18.465 20.504
-- Portugal 13.583 13.177 14.822 11.668 13.151 11.201 9.182 8.844 9.576
-- Espagne 1.808 1.724 1.822 1.415 1.400 1.173 833 828 776
-- Italie 1.972 2.016 2.155 1.949 1.809 1.522 1.175 996 1.042
-- Reste Europe des 15 1.010 1.146 1.034 1.108 1.187 1.052 1.077 2.302 1.050
-- Reste Europe 4.606 5.953 6.820 6.669 7.302 8.308 6.799 5.495 8.060
Indéterminés 565 320 376 16.565 11.758 8.880 6.057 5.400 4.957
Nombre Total
d’acquisitions
92.410 109.823 116.194 123.761 147.522 150.025 127.548 128.092 144.640 168.826 154.827 147.868 132.002 137.452
1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008

Note : "n.d." signifie "non disponible"

Source :[34]

Comme on peut le constater, les acquisitions de nationalité française sont en baisse fort importante parmi les membres de l'Europe des 15. Par contre elles sont en nette augmentation parmi les citoyens du reste de l'Europe (Europe de l’Est avant tout). Les étrangers originaires d'Afrique et d'Asie constituaient ensemble plus des trois quarts des acquisitions en 2003; les seuls Maghrébins comptaient pour 47,4 % de l'ensemble.

Toujours en 2003, les principaux pays représentés étaient en ordre décroissant : le Maroc (25,5 %), l'Algérie (14 %), la Tunisie (7,9 %), la Turquie (7,25 %) et le Portugal (6,6 %). Il y avait très peu d'Italiens et d'Espagnols, malgré leur présence importante au sein du groupe des étrangers. Les représentants de l'Afrique hors Maghreb étaient de plus en plus nombreux (14 %) et en forte augmentation au long de la période analysée.

Naturalisation des jeunes[modifier | modifier le code]

La législation française actuelle, concernant l'acquisition de la nationalité par les jeunes, est basée sur le droit du sol. Les jeunes étrangers nés en France deviennent français de plein droit et donc sans formalité à 18 ans, s'ils y résident et y ont résidé de manière continue ou pas pendant cinq années depuis l'âge de 11 ans. À partir de l'âge de 16 ans, ces jeunes résidant en France peuvent anticiper l'acquisition de la nationalité française, sous les mêmes conditions de résidence. De même, les parents d'un jeune étranger né en France peuvent demander pour lui et avec son accord, la nationalité française, dès qu'il a 13 ans, si du moins il a rempli les conditions de résidence en France (période continue ou non de cinq ans depuis l'âge de 8 ans).

Immigration maghrébine[modifier | modifier le code]

Selon une étude de l'Insee publiée en 2012, les personnes d'origine maghrébine sur deux générations uniquement (immigrés et leurs enfants) étaient un peu plus de 3,5 millions en 2008 auxquelles il faut ajouter environ 500 000 Harkis, soit environ 4 millions de personnes et 6,5 % de la population métropolitaine en 2008 (alors de 62,5 millions)[9]. 16 % des nouveau-nés en France métropolitaine entre 2006 et 2008 ont au moins un grand-parent né au Maghreb[24].

Toutes générations confondues, selon une étude de l'Institut Montaigne publiée en 2004 et basée sur le recensement de la population 1999 de INSEE, il y a en France, en 2004, environ 5 à 6 millions de personnes d'origine maghrébine; 3.5 millions ont la nationalité française dont 500 000 harkis. Environ 400 000 enfants seraient nés d’un couple mixte dont un des parents est maghrébin[35],[36],[35],[37],[35].

D'après une estimation de Michèle Tribalat, les personnes d'origine maghrébine sur 3 générations (immigrés, enfants et petits-enfants d'immigrés) étaient environ 3,5 millions en 2005 soit environ 5,8 % de la population métropolitaine en 2005 (60,7 millions)[38]. Cette estimation ne prend en compte que les « les individus venus en France alors qu’ils étaient de nationalité étrangère » et donc exclu les Harkis et leurs descendants (environ 400 000), les personnes musulmanes originaires d'Algérie venues en France avant 1962 ainsi que les rapatriés Européens et Juifs, par définition français de naissance[39].

En milliers 1999 2005 %/France (2005)
Algérie 1 577 1 865 3,1 %
Dont immigrés 574 679
Dont nés en France 1 003 1 186
Maroc 1 005 1 201 2,0 %
Dont immigrés 523 625
Dont nés en France 482 576
Tunisie 417 458 0,8 %
Dont immigrés 202 222
Dont nés en France 215 236
Total Maghreb 2 999 3 524 5,8 %
Dont immigrés 1 299 1 526 2,5 %
Dont nés en France 1 700 1 998 3,3 %

L'immigration dans les Régions d'Outre Mer[modifier | modifier le code]

Les entités territoriales de Département et de Région sont superposées sur le même territoire dans ces collectivités, mais c'est la Région qui dispose des attributions concernant la question de l'immigration.

À la mi-2004, on a recensé près de 110 000 immigrés dans ces collectivités soit 6 % de leur population. C’est en Guyane qu'ils sont les plus nombreux, alors qu'il y en a fort peu à la Réunion et en Martinique (moins de 2 %). La Guadeloupe se situe dans la moyenne (6 %). 80 % des immigrés résidant dans un DOM sont natifs d'un pays américain, surtout d'Haïti (30 % du total des immigrés des DOM), et aussi du Suriname (14 %) et du Brésil (14 %), pays voisins de la Guyane. Guyane et Martinique sont passées depuis peu collectivité unique et c'est un seul et même organe qui traite la question de l'immigration.

L'immigration dans les collectivités territoriales à statuts spéciaux[modifier | modifier le code]

Les spécificités de Paris, Lyon et Marseille[modifier | modifier le code]

Du fait de leurs tailles et de leurs administrations respectives, la capitale ainsi que les deux autres mégapoles ont certaines spécificités sociales concernant la gestion des flux migratoires.

Paris et la Région Parisienne[modifier | modifier le code]

Marseille Provence métropole[modifier | modifier le code]

L'intercommunalité marseillaise répond par des solutions d'aménagement du territoire à certaines considérations univoques au sujet des importamts flux migratoires algériens et comoréens.

Le Grand Lyon[modifier | modifier le code]

C'est suite à un série d'incidents survenus dans les banlieues environnantes que des mesures furent prises par les pouvoirs publics pour élaborer une politique de la ville lors du premier septennat de François Mitterrand.

La Corse[modifier | modifier le code]

Les Collectivités Outre-Mer à statut spécial[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les ressortissants étrangers constituaient 6,5 % de la population de l’UE27 en 2010, Eurostat, 14 juillet 2011
  2. Les immigrés constituent 11 % de la population française, TF1, Alexandra Guillet, le 24 novembre 2010, source : Ined
  3. Ici selon la définition des Nations Unies : « personne née dans autre pays que celui où elle réside », « La proportion d’immigrés est plus élevée que celle publiée par l’Insee, qui contrairement aux Nations unies ne compte pas dans les immigrés les Français nés à l’étranger. En ne comptant que les personnes nées étrangères à l’étranger, la proportion n’est que de 8 % en France », Note de l'Ined, Populations et Société, N° 472
  4. Migrants in Europe - A statistical portrait of the first and second generation, Eurostat, décembre 2011, p. 122
  5. Répartition des immigrés par pays de naissance 2008, Insee, octobre 2011
  6. Être né en France d’un parent immigré, Insee Première, n°1287, mars 2010, Catherine Borrel et Bertrand Lhommeau, Insee
  7. Ces chiffres n’incluent ni la troisième génération, ni l'immigration illégale
  8. Institut national de la statistique et des études économiques Résultats du recensement de la population - 2008, Insee
  9. a, b et c Fiches thématiques - Population immigrée - Immigrés - Insee Références - Édition 2012, Insee 2012
  10. Insee Aquitaine - Le dossier - Les populations immigrées en Aquitaine (avril 2004 -p6) [PDF]
  11. Statistiques sur une commune, une communauté de communes, une zone d'emploi, un département, Insee 2013
  12. Insee - Tableau des immigrés suivant les pays d'origine de 1962 à 2009
  13. INED - Immigrés par pays de naissance en 1999 [xls]
  14. Insee - Immigrés et étrangers 2004-2005 (tableau 1) [xls]
  15. Insee Première n° 1098 - Enquêtes annuelles de recensement 2004 et 2005 (août 2006)
  16. Insee - Flux d'immigration permanente 2003 [xls]
  17. INED - Tableaux annuels des admissions
  18. INED - Immigration par groupe d'âges en 2004
  19. INED - Flux d'immigrants par année et par nationalité de 1995 à 2004
  20. Site officiel du ministère de l'Intérieur MIOMCTI (Ministère de l'Intérieur, de l’Outre-Mer, des Collectivités Territoriales et de l'Immigration) - DSED (Département des Statistiques, des Études et de la Documentation au ministère de l'Intérieur).
  21. Insee - Composantes de la croissance démographique
  22. Eurostat - Crude rate of net migration plus adjustment
  23. Michèle Tribalat, Assimilation : la fin du modèle français, Paris, Éditions du Toucan,‎ 2013, 352 p. (ISBN 978-2-8100-0553-6), p. 45-46.
  24. a et b Les immigrés, les descendants d'immigrés et leurs enfants, Pascale Breuil-Genier, Catherine Borrel, Bertrand Lhommeau, Insee 2011
  25. Le dépistage néonatal de la drépanocytose en France, Josiane Bardakdjian-Michau, Juillet 2012
  26. Données détaillées des statistiques d'état civil sur les naissances en 2011, Insee, 2012
  27. Étrangers par région au 1er janvier 2005
  28. Migration Information Source (en)
  29. Les deux "Congo" réunis
  30. Statistiques de l'Insee
  31. Insee - Acquisitions de la nationalité française en 2010
  32. DPM (Ministère de l'emploi, de la cohésion sociale et du logement - Direction de la population et des migrations) - Immigration et présence étrangère en France en 2004 [PDF]
  33. El Watan - janvier 2007
  34. MPI - Migration information source (en)
  35. a, b et c Robert Castel, La discrimination négative, Paris, La République des idées/Seuil, 2007
  36. Yazid Sabeg et Laurence Méhaignerie, Les oubliés de l'égalité des chances, Institut Montaigne, Janvier 2004
  37. "Estimé à six millions d'individus, l'histoire de leur enracinement, processus toujours en devenir, suscite la mise en avant de nombreuses problématiques...", « Être Maghrébins en France » in Les Cahiers de l’Orient, n° 71, troisième trimestre 2003
  38. Michèle Tribalat, « Mariages « mixtes » et immigration en France », Espace populations sociétés [En ligne], 2009/2 | 2009, mis en ligne le 01 avril 2011
  39. Michèle Tribalat « Une estimation des populations d'origine étrangère en France en 1999 », Population 1/2004 (Vol. 59), p. 51-81. DOI : 10.3917/popu.401.051.