Michèle Tribalat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Michèle Tribalat est une démographe française, chercheuse à l’Institut national d’études démographiques (INED)[1].

Thèmes de recherches[modifier | modifier le code]

Michèle Tribalat a mené des recherches sur les questions de l’immigration en France, entendue au sens large, et aux problèmes liés à l’intégration et à l'assimilation des immigrés et de leurs enfants. Elles se sont traduites par la publication de plusieurs ouvrages, dont un ouvrage en collaboration avec le politologue Pierre-André Taguieff sur le Front national. Dans l'ouvrage Face au Front national : arguments pour une contre-offensive, Michèle Tribalat se livre notamment à une analyse critique du rapport de Pierre Milloz sur le coût de l'immigration en France, dont elle réfute les conclusions[2]. Elle a, au cours des dernières années, continué de mener ses recherches dans les domaines auxquels elle consacre habituellement ses travaux, mais avec un accent particulier sur les questions liées à l'islam en France.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Cent ans d'immigration, étrangers d'hier, Français d'aujourd'hui. Apport démographique, dynamique familiale et économique de l'immigration étrangère, Paris, Presses universitaires de France, Institut national d'études démographiques, 1991. (ISBN 2-7332-0131-X)
  • Faire France : une grande enquête sur les immigrés et leurs enfants, préface de Marceau Long, Paris, La Découverte, 1995. (ISBN 2-7071-2449-4)
  • (avec Patrick Simon et Benoît Riandey), De l'immigration à l'assimilation : enquête sur les populations d'origine étrangère en France, Paris, La Découverte, 1996. (ISBN 2-7071-2543-1)
  • Dreux, voyage au cœur du malaise français, Paris, Syros, 1999. (ISBN 2-84146-707-4)
  • (avec Pierre-André Taguieff), Face au Front national : arguments pour une contre-offensive, Paris, La Découverte, 1998. (ISBN 2-7071-2877-5)
  • (avec Jeanne-Hélène Kaltenbach), La République et l'islam : entre crainte et aveuglement, Paris, Gallimard, 2002. (ISBN 2-07-076247-5)
  • Les yeux grands-fermés : l'immigration en France, Paris, Denoël, mars 2010. (ISBN 978-2-207-26177-4)[3] - « Prix des Impertinents » 2010[4]
  • (avec Christopher Caldwell) Une révolution sous nos yeux, Paris, Le Toucan, 2011. (ISBN 978-2810004447)
  • Assimilation : la fin du modèle français, Paris, Le Toucan, 2013. (ISBN 978-2-8100-0553-6)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tribalat Michèle, sur ined.fr
  2. Pierre-André Taguieff, Michèle Tribalat, Face au Front national. Arguments pour une contre-offensive, revue Mots, n°58, année 1999
  3. Naïri Nahapétian, « Les yeux grands fermés. L'immigration en France », sur Alternatives économiques,‎ 2010 (consulté le 15 mars 2013)
  4. « Prix des Impertinents », sur http://www.prix-litteraires.net (consulté en 18/11/2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]