Don Byas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Byas (Carlos Wesley, dit Don), saxophoniste américain (Muskogee, Oklahoma, 1912 - Amsterdam, Pays-Bas, 1972).

Biographie[modifier | modifier le code]

Les parents de Don Byas étaient tous deux des musiciens. Sa mère jouait du piano et son père était clarinettiste. Byas commença son apprentissage par la musique classique, d'abord au violon, puis à la clarinette et enfin, au saxophone ténor. Il en jouera jusqu'à la fin des années 1920. Il joua pour l'orchestre local à 17 ans, avec des musiciens comme Bennie Moten, Terrence Holder (en) et Walter Page's Blue Devils. Au Langston College, dans l'Oklahoma, il fonda et dirigea le groupe de l'école, "Don Carlos and His Collegiate Ramblers" en 1931-1932.

Byas échange l'alto contre le tenor après avoir déménagé sur la côte Ouest, et il joua avec différents groupes de Los Angeles. En 1933, il participa à une tournée sur la côte avec le groupe de Bert Johnson, Johnson's Sharps and Flaps. Il joua également pour le groupe de Lionel Hampton au Paradise Club en 1935, avec le joueur de pipeau et le joueur de trombone, Tyree Glenn. Il fut membre de bien d'autres groupes dans cette région, tels que ceux de Eddie Barefield, Buck Clayton, Lorenzo Flennoy (en) et Charlie Echols (en).

Discographie[modifier | modifier le code]

Enregistrements :

  • - Harvard blues (avec Basie, 1941 )
  • - Sugar (avec Basie, 1942 )
  • - Candy ( 1945 )
  • - Laura ( 1952 )
  • - Can't help lovin' that man ( 1952 )
  • - Billie's Bounce ( 1964 )
  • - The Mary Lou Williams Quartet, feat. Don Byas ( 1970 )

Enregistrements à Paris entre 1947 et 1952 (sur disques Gitanes " Jazz in Paris " compilation 2002 ).

  • - These foolish things
  • - Humoresque
  • - Stormy weather
  • - Riffin' and jivin'
  • - I can't explain
  • - Blues for Panassié
  • - En ce temps-là (de Charles Trenet)
  • - Là-bas
  • - This is always
  • - Cottage for sale
  • - You can depend on me
  • - That old feeling
  • - Don't blame me