Darius (Highlander)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mryd alias Darius
Naissance Né en 120 avant J.-C.
Origine Europe centrale
Décès Immortel en 82 avant J.-C.; Mort en 1993, pour la série/ dans les livres mort en 1996.
Sexe Masculin
Espèce humain, immortel
Activité(s) grand seigneur de la guerre /Prêtre catholique en 410 après J.-C.
Affiliation Église Saint-Julien-le-Pauvre
Entourage professeur : Xerxes 1er ou Ahasuerus la Parthien de 80 avant J.-C. à 20 après J.-C.
Darius, maître de Grayson de 178 à 40 après J.-C. et Duncan MacLeod de 1815 à 1993.

Créé par Grégory Widen, Peter Bellwood, Larry Ferguson
Interprété par Werner Stocker
Série(s) Highlander
Saison(s) 1/2
Épisode(s) une dizaine

Darius est un personnage de fiction créé par Gregory Widen pour la série télévisée Highlander. Il était interprété par Werner Stocker.

Biographie[modifier | modifier le code]

Darius, né vers 120 avant J.-C. est un descendant des Sarmates qui dominent la Steppe européenne. Il est adopté à l'âge de 10 ans, après une guerre de clans, par les Goths qui ont traversé la Mer Baltique. Il suit pour devenir un grand guerrier tous les rites des Goths, installés vers la fin du IIe siècle av. J.-C. sur les rives de la Vistule. Darius a 30 ans lorsqu'il devient seigneur de guerre. Il meurt au combat à l'âge de 38 ans. Devenu immortel, il est alors craint par son peuple et finalement chassé par son plus grand rival.

Darius (Mryd) fait ensuite sa première rencontre avec un immortel : Ahasuerus le Parthien alias Xerxès Ier roi des Perses. Ce dernier devient son maître et lui explique les règles. De 80 avant J.-C. à l'an 20 après J.-C., son professeur (Xerxès) le nomma Darius, en référence à son fils.

En l'an 10 avant J.-C. dans l'ex-Persepolis, il accepta ce surnom. Il vit parmi les Perses, les Chinois, et il traverse l'Orient et l'Afrique. Dans une tribu, Darius tente de prendre la tête de Xerxès. Un siècle plus tard, il a toujours une soif de domination sur le monde et désire être le seul immortel. Mais il échoue et son maître le laisse partir sain et sauf à cheval.

Darius vit en Gaule romaine de l'an 25 après J.-C. à 40 après J.-C.. Il passe à Marseille, à Orange, à Lyon, trouve un autre immortel Vercingétorix et ils combattent. Lors du combat, par le choc, les deux épées se cassèrent : les deux personnes étant de forces égales. Puis Darius vit à Lutèce au moment du règne de l'empereur Claude.

De 42 après J.-C. à 46 après J.-C., Darius vit chez les Romains à Rome pour apprendre leurs coutumes, leurs manières de se battre. Il entend parler des chrétiens et du seigneur Jésus-Christ, fils de Dieu, ressuscité d'entre les morts. Un jour, Darius croise l'apôtre saint-Pierre qui lui annonce qu'il déposera les armes et deviendra un homme de paix. Lorsqu'il lui touche les mains, Darius est troublé.

Darius va de conquête en conquête à travers l'Europe, oubliant ce que le prince des apôtres lui avait dit. Vers 46 après J.-C., Darius devient le nouveau chef de la tribu des Alains. En 95 après J.-C., Darius conduit les Goths en guerre contre les hordes germaniques. Il se déclare grand chef de guerre (dux bellorum), et contrôle ce qui sera la Pologne et presque tout le nord de l'Allemagne.

En l'an 100 après J.-C., au sud de la Pologne, Darius se bat contre Tak Ne. Celui-ci réussit à décrocher l'épée de Darius. Il est toutefois surpris de la force de ce dernier et le laisse finalement en vie.

Darius passe en Allemagne vers 178 après J.-C. et cherche un pré-immortel. Il trouve un grand guerrier animé de la même soif que lui. Il le capture, il en fait un immortel en le tuant. Grayson, alias Claudien, est âgé de 40 ans lorsqu'il ressuscite et fait vœux d'allégeance à Darius, réalisant qu'il ne lui a pas menti. Il devient son premier élève : il apprend les règles et prend le titre de second grand général des armées goths.

En 180 après J.-C., Darius et Grayon organisent l'installation des Goths sur les rives de la mer Noire.

En 197 après J.-C., Darius est élu Grand Seigneur de la Guerre des Goths par son peuple et son meilleur ami Grayson.

En 198 après J.-C., Darius, secondé par Grayson, construit l'Empire des Goths sur les bords de la mer morte. Darius et Grayson conduisent ensuite l'invasion de l'Asie Mineure et de la péninsule des Balkans en 220 après J.-C..

En 257 après J.-C., Darius, toujours à la tête des Goths, possède une flotte sur les rives de la mer noire.

En 258 après J.-C., les Goths se scindent en deux : les Ostrogoths et les Wisigoths. Darius et Grayson restent avec ces derniers.

En 267 après J.-C., Darius et Grayson pillent la Thrace, la Macédoine et la Grèce.

À Dacia, en 323 après J.-C., les Romains perdent contre l'armée de Darius et Grayson. Deux ans après, le Grand Seigneur de la Guerre doit abandonner Dacia.

En 332 après J.-C., les Romains de l'empereur Constantin 1er battent l'armée goth de Darius sur le Bas-Danube et le repoussent jusqu'à la mer noire.

En 350 après J.-C., Darius avec son élève Grayson remontent dans le nord avec presque la moitié de son armée et fonde Kiev la capitale de l'empire Goths.

En 376 après J.-C., les Wisigoths choisissent la famille la plus loyale et guerrière pour les diriger : leur choix se porte sur la famille de Alaric Ier.

En 382 après J.-C., Rome accorde aux Wisigoths des terres dans les Balkans en échange de services militaires. Darius doit se plier à cette loi, qu'il a lui-même instaurée, avant que Grayson n'arrive à la mer Noire.

En 395-409 après J.-C., les Wisigoths se révoltent une nouvelle fois. La Grèce et le raid Illyricum menacent d'envahir l'Italie et Rome à deux reprises. Alaric 1er est leur chef, Darius combat avec Alaric.

En hiver 409 après J.-C., Darius avec Grayson et Alaric fonde un camp d'hiver à Crémone en Italie, en préparation de l'attaque Alaric sur Rome.

En juillet 410 après J.-C., Alaric est à Ravenne pour négocier avec l'Empereur d'occident Flavius Honorius. Honorius, rejette la demande d'Alaric. Celui-ci, furieux, met à sac Ravenne avant de marcher sur Rome, . Mais en attendant, son rival Darius, le chef Alaric, Sarus, attaque le camp, à Rimini. L'honneur à Honorius Sarus et à Ravenne, suscitant le doute sur Alaric. Alaric 1er rompt les négociations et marche vers Rome. Il est avec les Wisigoths et leur chef Alaric 1er. Ensemble, ils mettent à sac Rome en 410 après J.-C. Darius fait alors la connaissance d'un général romain, Marcus Constantine.

Il y a 1583 ans, Darius avec son second Grayson et son armée, arrivent aux portes de Paris, une des futures capitales du royaume des francs. Darius descend de cheval et se bat avec violence contre Haraonos-Emrys. Ce dernier, chaman, druide et prêtre chrétien, puissant et extrêmement rapide et le plus ancien des immortels de l'époque, fut décapité. Le saint homme immortel avait 26 000 ans. Après avoir reçu son esprit par quickening Blanc, la vie de Darius changea complètement. Il dépose les armes et devient prêtre. Grayson ne lui pardonna pas cette trahison, d'avoir renoncé au pouvoir.

En 410 après J.-C., à Rome, exceptionnellement, Darius, est élu prêtre chrétien par le Pape. Observé par les guetteurs et enregistré à Paris en 490 après J.-C. Darius est en discussion avec un ami, l'immortel Malcus d'Ephese moine depuis 200 ans. Ceux-ci se connaissent depuis 10 ans.

Toujours à Paris en 579 après J.-C., Darius participe avec les moines à la construction de la basilique Saint-Julien.

En 581 après J.-C., Darius rencontre Owen Macleod, caché dans l'église. Quand les deux sentent l'énergie de l'un et de l'autre, Owen prend peur mais pas Darius. Owen reste 10 jours chez Darius en terre Sainte. Le 25 décembre 800, Darius est à Rome, dans la Basilique Saint-Pierre, lorsque le Pape Léon III nomme Charlemagne Empereur. À partir de l'an 891 après J.-C., Les Normands attaquent Paris à plusieurs reprises. Ils ont détruit la Basilique de Saint-Julien et d'autres églises. Darius demande à son ami Frère Paul, un autre immortel, et à d'autres moines et sœurs de reconstruire ce qui a été détruit.

En Espagne en 1541, Darius revoit en terre-sainte, à Madrid, un vieil ami, Tak Ne alias Juan Sanchez Villa-Lobos Ramirez, serviteur du roi Charles V.

En 1730, en Italie, Darius rencontre Methos et assiste au sacre.

En 1815 en Belgique, lors de la bataille de Waterloo, il rencontre Duncan MacLeod et tente de la convaincre de ne plus combattre. Darius fait la rencontre en Angleterre de deux visiteurs, Marcus Octavius et sa femme. Marcus dit à Darius : " tu aurais pu gouverner le monde et tu étais mon plus grand rival, sur une terre-saint à l'abbaye saint Michel (Farnborough) en 1895".

En juillet 1991, Darius fait la rencontre de l'immortel, le druide Merlin le sage qui est âgé de 1545 ans dans son église. Tous deux deviennent très amis, il explique à Darius qu'il est revenu à la vie à 105 ans en 551 après J.-C..

En mai 1993, il tient l'office de l'Église Saint-Julien-le-Pauvre[1] à Paris, lieu sacré, le mettant à l'abri d'immortels belliqueux, en retrait du Jeu. Bien que pacifique, il sera décapité dans son église par le meneur des guetteurs renégats, James Horton, qui sera en retour tué par Duncan. Darius avait 2113 ans en 1996.

En 1999, Duncan Macleod avec Joe, Methos et Amanda, découvrent la vérité sur Darius de son vrai nom Mryd dans un très vieux livre des guetteurs. À savoir : il était un cruel seigneur de la guerre, découvert par un guetteur en 78 avant J.-C.. Puis il disparaît et réapparaît vers l'an 10 avant J.-C. plus connu sous le nom de Darius.

Références[modifier | modifier le code]