Démographie du Sri Lanka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Démographie du Sri Lanka
Évolution de la démographie entre 1961 et 2003, en milliers d'habitants (chiffres de la FAO, 2005)
Évolution de la démographie entre 1961 et 2003, en milliers d'habitants (chiffres de la FAO, 2005)
Dynamique (2012)
Population 21 481 334 hab.
Accroissement naturel 0,913 %
Indice de fécondité 2,17 enfants par
Taux de natalité 17,04 ‰
Taux de mortalité 5,96 ‰
Taux de mortalité infantile 9,47 ‰
Espérance de vie à la naissance 75,94 ans
Âge médian (2011)
Homme 30,1 ans
Femme 32,2 ans
Structure par âge (2011)
0-14 ans 24,9 %
15-64 ans 67,2 %
65 ans et plus 7,9 %
Rapport de masculinité (2011)
À la naissance 104 /100
Moins de 15 ans 104 /100
15-64 ans 96 /100
65 ans et plus 75 /100
Migration (2012)
Solde migratoire -1,95 ‰
Composition linguistique
Cingalais (officiel et langue nationale) 74 %
Tamoul (langue nationale) 18 %
Autres 8 %
Composition ethnique (2001)
Cingalais 73,8 %
Maures sri-lankais 7,2 %
Indiens tamouls 4,6 %
Srilankais tamouls 3,9 %
Autres 0,5 %
Non-spécifié 10,0 %
Composition religieuse (2001)
Bouddhisme 69,1 %
Islam 7,6 %
Hindouisme 7,1 %
Christianisme 6,2 %
Non-spécifié 10,0 %
Évolution décennale de la population du Sri Lanka de 1871 à 2001.

En 2011, la population du Sri Lanka s'élevait à 21,3 millions. La croissance démographique du pays est d'environ 0,73 %, d'après la Banque mondiale[1]. Alors qu'elle était de 2,8 % en 1953, de 2,2 % en 1971, de 1,7 % en 1981 et de 1,5 % en 1991[2]. Le pays avait entre 2000 et 2005, un indice de fécondité de 2. Le Sri Lanka a un taux de natalité de 17,6 ‰ et un taux de mortalité de 6,2 ‰[3] et un taux de mortalité infantile 17 ‰.

Au niveau de la structure par âge, le pays avait en 2006, une proportion de la population de moins de 15 ans de 24,8 % et de de 65 ans et plus de 5,8 %. L'espérance de vie moyenne était à la même année de 74 ans. Entre 1950 et 1955, il y avait 40,1 % de personnes de moins de 15 ans, 52,6 % de personnes de 15 à 59 ans et 7,3 % e personnes de 60 ans et plus. Entre 1975 et 1980, ces chiffres étaient passés de respectivement 36,9 %, 56,7 % et 6,3 %[4].

Un taux d'alphabétisation de 91 %, un indice de développement humain en 2006 de 0,755, soit la 93e place mondiale.

La population se concentre dans le sud-ouest du pays, autour de la capitale Colombo. Le taux d'urbanisation était en 2006 de 21,1 %, le pays ayant au total un densité de 324 habitants/km².

Principaux indicateurs démographiques[modifier | modifier le code]

Évolution des principaux indicateurs démographiques[5]
Période Naissances annuelles Décès annuels Solde naturel annuel Taux de natalité (‰) Taux de mortalité (‰) Solde naturel (‰) Indice de fécondité Taux de mortalité infantile
1950–1955 322 000 171 000 151 000 37,4 19,8 17,5 5,80 103,9
1955–1960 367 000 143 000 223 000 38,6 15,1 23,5 5,80 86,7
1960–1965 377 000 128 000 248 000 35,5 12,1 23,4 5,20 77,5
1965–1970 391 000 116 000 276 000 32,9 9,7 23,2 4,70 69,3
1970–1975 383 000 103 000 280 000 29,1 7,8 21,3 4,00 55,4
1975–1980 401 000 99 000 302 000 27,8 6,9 20,9 3,61 38,8
1980–1985 401 000 96 000 305 000 25,6 6,1 19,5 3,19 30,3
1985–1990 362 000 110 000 253 000 21,6 6,5 15,1 2,64 24,1
1990–1995 349 000 119 000 230 000 19,6 6,7 12,9 2,39 22,1
1995–2000 329 000 146 000 183 000 17,8 7,9 9,9 2,16 18,9
2000–2005 360 000 121 000 239 000 18,7 6,3 12,4 2,27 15,9
2005–2010 386 000 132 000 253 000 19,0 6,5 12,5 2,36 12,4

Santé[modifier | modifier le code]

Le Sri Lanka a été, pendant des décennies, un des pays avec le plus haut taux de suicides au monde[6]. Toutefois, le nombre de suicides est passé du record de 8449 morts soit 46,6 ‰ en 1995 à 4225 soit 21 ‰ en 2007[6]. Cette baisse peut s'expliquer par diverses mesures prises au milieu des années 1990 dont la principale a été la décriminalisation du suicide en éliminant la honte qui lui est liée[6].

Langues[modifier | modifier le code]

Le cingalais et le tamoul sont les deux langues officielles du Sri Lanka, avec respectivement 69,5 % et 29,5 % de locuteurs[7]. Toutefois, la politique du pays tolérait "difficilement" l'utilisation et l'enseignement du tamoul. Finalement, un locuteur tamoul se devait de parler le cingalais pour pouvoir s'adresser ou émettre des demandes au sein de l'Administration. Cette ségrégation linguistique devient un peu moins courante.

L'anglais est également très utilisé, il est communément parlé par le gouvernement et plus généralement par 10 % de la population sri lankaise dans l'éducation, dans la recherche ou dans le milieu des affaires. Des créoles portugais et hollandais sont également parlé par les Burgher, et une communauté malaise parle également un créole malais[8].

Composition ethnique[modifier | modifier le code]

D'après le recensement de 1981, les Cingalais constituent le plus important groupe ethnique du pays avec 73,8 % de la population[9]. Ils sont surtout concentrés dans le sud-ouest et le centre du pays. Les Tamouls constituent le seconde groupe ethnique important dans le pays avec 20 % de la population. Ils sont principalement situés dans le nord-est du Sri Lanka. La troisième minorité du pays est constitué de Maures avec 7,1 % de la population. Parmi les minorités de plus faibles tailles, on peut citer, les Vedda, communautés historique de quelques milliers de personnes, ou les Burgher, une communauté de descendants de colons européens, de quelques dizaines de milliers de personnes.

Population par groupes ethniques entre 1881 et 1981[10],[11]
Year Cingalais Tamouls du Sri Lanka[12] Tamouls d'Inde[12] Maures Autres Total
No. % No. % No. % No. % No. % No. %
Recens. de 1881 1 846 600 66,91 % 687 200 24,90 % 184 500 6,69 % 41 400 1,50 % 2 759 700 100,00 %
Recens. de 1891 2 041 200 67,86 % 723 900 24,07 % 197 200 6,56 % 45 500 1,51 % 3 007 800 100,00 %
Recens. de 1901 2 330 800 65,36 % 951 700 26,69 % 228 000 6,39 % 55 500 1,56 % 3 566 000 100,00 %
Recens. de 1911 2 715 500 66,13 % 528 000 12,86 % 531 000 12,93 % 233 900 5,70 % 98 000 2,39 % 4 106 400 100,00 %
Recens. de 1921 3 016 200 67,05 % 517 300 11,50 % 602 700 13,40 % 251 900 5,60 % 110 600 2,46 % 4 498 600 100,00 %
Est. de 1931 3 473 000 65,45 % 598 900 11,29 % 818 500 15,43 % 289 600 5,46 % 126 000 2,37 % 5 306 000 100,00 %
Recens. de 1946 4 620 500 69,41 % 733 700 11,02 % 780 600 11,73 % 373 600 5,61 % 148 900 2,24 % 6 657 300 100,00 %
Recens. de 1953 5 616 700 69,36 % 884 700 10,93 % 974 100 12,03 % 464 000 5,73 % 158 400 1,96 % 8 097 900 100,00 %
Recens. de 1963 7 512 900 71,00 % 1 164 700 11,01 % 1 123 000 10,61 % 626 800 5,92 % 154 600 1,46 % 10 582 000 100,00 %
Recens. de 1971 9 131 300 71,96 % 1 424 000 11,22 % 1 174 900 9,26 % 828 300 6,53 % 131 400 1,04 % 12 689 900 100,00 %
Recens. de 1981 10 979 400 73,95 % 1 886 900 12,71 % 818 700 5,51 % 1 046 900 7,05 % 114 900 0,77 % 14 846 800 100,00 %
Est. de 1989 12 437 000 73,92 % 2 124 000 12,62 % 873 000 5,19 % 1 249 000 7,42 % 142 000 0,84 % 16 825 000 100,00 %

Religions[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : Islam au Sri Lanka et Catholicisme au Sri Lanka.

Le Bouddhisme constitue la principale religion du pays avec environ 70 % de la population[13], la plupart étant des adeptes de l'école Theravada[14].L'Hindouisme est la seconde plus importante religion du pays, il est surtout présent dans le nord, l'est et le centre du pays[15]. Le Sri Lanka possède également une importante minorité musulmane sunnite[16]. Environ 8 % de la population du Sri Lanka est chrétienne, qui sont à 88 % des catholiques, le reste des chrétiens étant principalement des anglicans, et des protestants[17].

Bouddhisme (70 %) Hindouisme (15 %) Islam (7,5 %) Christianisme (7,5 %)
Sri Lanka Buddhism.svg Sri Lanka Hinduism.svg Sri Lanka Islam.svg Sri Lanka Christians.svg
Cartes de la distribution des 4 principales croyances du Sri Lanka en 2001. Les chiffres en italiques sont des chiffres datant du recensement de 1981[18].
Population par religion entre 1881 et 1981[11]
Année Bouddhisme Hindouisme Islam Christianisme Autres Total
Nombre % Nombre % Nombre % Nombre % Nombre % Nombre Nombre
Recens. de 1881 1 698 100 61,53 % 593 600 21,51 % 197 800 7,17 % 268 000 9,71 % 2 300 0,08 % 2 759 800 100,00 %
Recens. de 1891 1 877 000 62,40 % 615 900 20,48 % 212 000 7,05 % 302 100 10,04 % 800 0,03 % 3 007 800 100,00 %
Recens. de 1901 2 141 400 60,06 % 826 800 23,19 % 246 100 6,90 % 349 200 9,79 % 2 500 0,07 % 3 566 000 100,00 %
Recens. de 1911 2 474 200 60,25 % 938 300 22,85 % 283 600 6,91 % 409 200 9,96 % 1 100 0,03 % 4 106 400 100,00 %
Recens. de 1921 2 769 800 61,57 % 982 100 21,83 % 302 500 6,72 % 443 400 9,86 % 800 0,02 % 4 498 600 100,00 %
Est. de 1931 3 266 600 61,55 % 1 166 900 21,99 % 354 200 6,67 % 518 100 9,76 % 1 100 0,02 % 5 306 900 100,00 %
Recens. de 1946 4 294 900 64,51 % 1 320 400 19,83 % 436 600 6,56 % 603 200 9,06 % 2 200 0,03 % 6 657 300 100,00 %
Recens. de 1953 5 209 400 64,33 % 1 610 500 19,89 % 541 500 6,69 % 724 400 8,95 % 12 100 0,15 % 8 097 900 100,00 %
Recens. de 1963 7 003 300 66,18 % 1 958 400 18,51 % 724 000 6,84 % 884 900 8,36 % 11 400 0,11 % 10 582 000 100,00 %
Recens. de 1971 8 536 800 67,27 % 2 238 600 17,64 % 901 700 7,11 % 1 004 300 7,91 % 8 400 0,07 % 12 689 800 100,00 %
Recens. de 1981 10 288 300 69,30 % 2 297 800 15,48 % 1 121 700 7,56 % 1 130 600 7,62 % 8 300 0,06 % 14 846 700 100,00 %

Sources[modifier | modifier le code]

  1. « Population growth (annual %) », World Bank
  2. Demographic Implications of Health Care in Sri Lanka Nations Unies.
  3. « Annual Report 2010 », Ministry of Finance – Sri Lanka,‎ 2011
  4. World Population Ageing 1950-2050 : Sri Lanka Nations Unies.
  5. « orld Population Prospects: The 2010 Revision »
  6. a, b et c (en) Integrated Regional Information Networks (IRIN), « Sri Lanka: Suicide rate drops, but more people using poison »,‎ 12.4.2009 (consulté en 8.8.2009)
  7. « Official Languages Commission »
  8. Peter Bakker, « How unique is Sri Lanka Malay? », Max Planck Institute for Evolutionary Anthropology
  9. « CIA World Factbook: Sri Lanka », Central Intelligence Agency (consulté le 21 August 2011)
  10. « Statistical Abstract 2008 : Population by ethnic group, census years », Department of Census & Statistics
  11. a et b « Statistical Abstract 2008 : Estimated mid year population by ethnic group, 1980 - 1989 », Department of Census & Statistics
  12. a et b Les tamouls étaient classés dans un unique groupe ethnique avant 1911.
  13. « International Religious Freedom Report 2007 : Sri Lanka », Bureau of Democracy, Human Rights, and Labor,‎ 14 septembre 2007
  14. « Theravada: Buddhism in Sri Lankan », Buddhanet.net
  15. « Hinduism In Sri Lanka », Discoversrilanka.com
  16. « Lankan Muslims' historical links with India », Indianmuslims.info
  17. « Sri Lanka – Christianity », Mongabay
  18. Department of Census and Statistics

Liens externes[modifier | modifier le code]