Démographie de la Syrie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Démographie de la Syrie
Évolution démographique de la Syrie
Évolution démographique de la Syrie
Dynamique (2011)
Population 22 530 746[1] hab.
Accroissement naturel -0,797 %
Indice de fécondité 2,85 enfants par ♀
Taux de natalité 23,52 ‰
Taux de mortalité 3,67 ‰
Taux de mortalité infantile 15,12 ‰
Espérance de vie à la naissance 74,92 ans
Âge médian (2011)
Homme 21,7 ans
Femme 22,1 ans
Structure par âge (2011)
0-14 ans 35,2 %
15-64 ans 61 %
65 ans et plus 3,8 %
Rapport de masculinité (2011)
À la naissance 105 ♂/100 ♀
Moins de 15 ans 103 ♂/100 ♀
15-64 ans 85 ♂/100 ♀
65 ans et plus 103 ♂/100 ♀
Migration (2011)
Solde migratoire -27,82 ‰
Composition linguistique
Arabe (officiel)  
Kurde  
Arménien  
Araméen  
Circassien  
Français  
Anglais  
Composition ethnique (Indéterminé)
Arabes 90,3 %
Kurdes, Arméniens, Afro-Arabes et autres 9,7 %
Composition religieuse (Indéterminé)
Islam (Sunnisme) 74 %
Alaouites, Druzes et autres musulmans 16 %
Christianisme 10 %
Yézidis et Judaïsme 1 %

La population de la Syrie compte entre 20 800 000[2] et 22 500 000 habitants en 2012[1]. Depuis le début de la Guerre civile syrienne de 2011-2012, le pays connait une forte baisse démographique, à cause entre autres d'une émigration importante. Selon l'Observatoire Syrien des droits de l'homme (OSDH) 125 835 personnes seraient décédées dans le cadre de cette guerre civile[3] entre le 15 mars 2011 et le 1er décembre 2013.

Évolution des principaux indicateurs démographiques[4][modifier | modifier le code]

Période Naissances annuelles Décès annuels Solde naturel annuel Taux de natalité (‰) Taux de mortalité (‰) Solde naturel (‰) Indice de fécondité Taux de mortalité infantile
1950 – 1955 187 000 75 000 112 000 51,2 20,5 30,6 7,23 180,1
1955 – 1960 212 000 77 000 136 000 50,1 18,1 32,0 7,38 150,5
1960 – 1965 241 000 76 000 165 000 48,5 15,3 33,3 7,54 121,8
1965 – 1970 275 000 74 000 201 000 46,8 12,5 34,2 7,56 98,8
1970 – 1975 322 000 70 000 252 000 46,3 10,1 36,2 7,54 77,3
1975 – 1980 373 000 69 000 304 000 45,4 8,3 37,0 7,32 63,1
1980 – 1985 417 000 66 000 351 000 42,8 6,7 36,1 6,77 49,9
1985 – 1990 440 000 61 000 379 000 38,4 5,3 33,1 5,87 36,2
1990 – 1995 441 000 58 000 383 000 33,3 4,3 28,9 4,80 26,1
1995 – 2000 447 000 58 000 389 000 29,7 3,8 25,8 3,96 20,8
2000 – 2005 451 000 62 000 389 000 26,2 3,6 22,6 3,39 17,4
2005 – 2010 465 000 69 000 396 000 23,9 3,5 20,4 3,10 15,0

Ethnies[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Ethnies et Religions.

Ethniquement, les Syriens font partie du peuple sémitique originaire du Levant. Aujourd'hui les Syriens sont largement considérés comme des Arabes en vertu de leur langue, et de leur lien culturel et historique avec les Arabes. Un plus petit nombre de Syriens sont d'origines non-sémitiques, issus de peuples ayant occupé la région (en particulier les croisés).

La population syrienne de 23 millions d'habitants, se divise de la sorte[5] :

  • 60 à 70 %[6] de sunnites arabes, soit 13,8 millions à 16 millions d'individus.
  • 9 à 11 % d'alaouites, soit 2 à 2,5 millions d'individus.
  • 9 à 11 % de kurdes, soit 2 à 2,5 millions d'individus.
  • 7 % de chrétiens arabes, soit 1.8 million d'individus.
  • 2,2 % d'assyriens, soit 500 000 individus.
  • 0,65 à 2,2 % de turkmènes, soit 150 000 à 500 000 individus.
  • 1,9 % de druzes, soit 450 000 individus.
  • 1,3 % de chiites, ismaéliens et duodécimains (chiisme duodécimain), soit 300 000 individus.
  • 0,35 à 0,65 % de tcherkesses (ou adyguéens), soit 80 000 à 150 000 individus.
  • 0,5 % d'arméniens, soit 100 000 individus.

Religions[modifier | modifier le code]

La population de la Syrie est musulmane à 90 %, le pays compte 10 % de chrétiens[1]. Parmi les musulmans, 78 % sont sunnites, et les 12 % restants sont membres d'autres groupes musulmans, principalement les alaouites et les druzes, ma/is également un nombre restreint d'ismaéliens et de chiites[7]. Les chrétiens sont répartis en plusieurs confessions : les grecs orthodoxes, composant la moitié de la population chrétienne, les syriens maronites et des catholiques (15 %), mais également des chrétiens assyriens, des arméniens vivant principalement à Alep et des orthodoxes Jacobites. Il existe une minorité juive en Syrie, qui vit principalement à Damas. Leur nombre était estimée à 40 000, mais la plupart ont émigré vers Israël dans les années 1990. Il reste une petite minorité juive à Damas et à Alep aujourd'hui. Les juifs israéliens originaires de Syrie, conservent pour la plupart des liens avec leur pays d'origine. Il existe aussi une autre minorité religieuse, dans le nord-est du pays:les Yézidis,d'ethnie kurde.

Langues[modifier | modifier le code]

L'arabe est la langue officielle du pays, la grande majorité des Syriens parle cette langue. Beaucoup de Syriens instruit parlent l'anglais ou le français, mais l'anglais est plus largement compris. L'arménien et le turkmène sont aussi parlés dans le pays. L'araméen (la langue biblique, très proche de l'hébreu, celle de Jésus Christ) est parlée par certains groupes ethniques, comme les Syriaques à Maaloula et à Seidnaya, deux villages au nord de Damas.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c https://www.cia.gov/library/publications/the-world-factbook/geos/sy.html
  2. Données République arabe syrienneBanque Mondiale 2012
  3. Syrie: près de 25.000 morts depuis 2011Le Figaro - 23/08/2012
  4. World Population Prospects: The 2010 Revision
  5. L'Histoire, n°375, mai 2012, page 67.
  6. Les écarts parfois importants sont liés aux divergences d'estimations entre démographes et représentants de ces minorités.
  7. https://www.cia.gov/library/publications/the-world-fa/ctbook/geos/sy.html

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]