Conseil épiscopal latino-américain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Conseil épiscopal latino-américain, appelé aussi CELAM pour Consejo Episcopal Latinoamericano en espagnol, regroupe depuis 1955 l'ensemble des évêques de l'Église catholique de l'Amérique latine et des Caraïbes, définissant les orientations pastorales du continent aux cours des conférences épiscopales. Les conférences épiscopales ont eu une très grande importance, notamment vis-à-vis de la théologie de la libération ; en particulier, les conférences de Medellin et de Puebla ont eu un grand retentissement.

Le pape Benoît XVI ouvre la Ve Conférence Générale de l'épiscopat latino-américain et des Caraïbes à Aparecida (Brésil) en 2007

Origine et création[modifier | modifier le code]

Si depuis le concile plénière d’Amérique latine célébré à Rome en 1899, on pouvait observer des réunions périodiques dans les diocèses de chaque nation, il n’existait pas une conférence des évêques de toute l’Amérique latine. Celle-ci fut créée lors de la Conférence œcuménique de Rio de Janeiro du 25 juillet au 4 août 1955. Après cette conférence une demande fut adressée au pape Pie XII, afin de valider la constitution du CELAM, ce qui fut accepté. Il est vite dominé par les figures de Helder Camara, alors évêque auxiliaire de Rio, et Manuel Larrain, évêque de Talca (Chili), qui soulignent la misère des peuples d'Amérique latine[1].

Après Vatican II, le congrès de Medellin de la CELAM, en 1968, fit le choix prioritaire des pauvres, « engageant l'Eglise pour le développement intégral de tout l'homme et de tous les hommes vers une libération[1]. ». Le théologien péruvien Gustavo Gutiérrez lance alors le terme « théologie de la libération », le considérant « plus biblique » et théologique[1].

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Tous les 4 ans, a lieu une assemblée ordinaire à laquelle assistent les présidents des conférences épiscopales nationales, et ceux-ci définissent les orientations pastorales, et élisent les différents dirigeant de l’assemblée.

Le président actuel de la conférence épiscopale est l'archevêque de Aparecida, Raymundo Damasceno Assis.

Lieux des conférences générales du Conseil épiscopal latino-américain[modifier | modifier le code]

  • Ire Conférence Générale de l'épiscopat latino-américain, Rio de Janeiro, Brésil en 1955
  • IIe Conférence Générale de l'épiscopat latino-américain, Medellín, Colombie en 1968, au cours de laquelle celle-ci se prononce en faveur de la "libération" des peuples opprimés, développant par là même un courant qui donnera naissance à la théologie de la libération[2].
  • IIIe Conférence Générale de l'épiscopat latino-américain, Puebla, Mexique en 1979, en présence de Jean-Paul II qui fut son premier voyage apostolique en tant que pape au Mexique[2].
  • IVe Conférence Générale de l'épiscopat latino-américain, Saint Domingue, République dominicaine en 1992
  • Ve Conférence Générale de l'épiscopat latino-américain et des Caraïbes, Aparecida, Brésil en 2007, le thème de la conférence est « Disciples et missionnaires de Jésus-Christ afin que nos pays aient vie en Lui » [3].

Nom des conférences épiscopales rattachés au CELAM[modifier | modifier le code]

  • Conférence épiscopale des Antilles,
  • Conférence épiscopale Argentin,
  • Conférence épiscopale de Bolivie,
  • Conférence nationale des évêques du Brésil,
  • Conférence épiscopale de Colombie,
  • Conférence épiscopale de Cuba,
  • Conférence épiscopale du Chili,
  • Conférence épiscopale de Costa Rica,
  • Conférence épiscopale d’Équateur,
  • Conférence épiscopale du Salvador,
  • Conférence épiscopale du Guatemala,
  • Conférence épiscopale d’Haiti,
  • Conférence épiscopale du Honduras,
  • Conférence de l’épiscopat du Mexique,
  • Conférence épiscopale du Nicaragua,
  • Conférence épiscopale du Panama,
  • Conférence épiscopale du Paraguay,
  • Conférence épiscopale du Pérou,
  • Conférence épiscopale de Puerto Rico,
  • Conférence épiscopale de la République Dominicaine,
  • Conférence épiscopale de l’Uruguay,
  • Conférence épiscopale du Venezuela.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Jullien, Claude-François, «Théologie de la libération et Realpolitik » in Politique étrangère n°4 - 1984 - 49e année pp. 893-905.
  2. a et b Carl Bernstein, Marco Politi, Sa Sainteté Jean Paul II, Edition Plon, 1996, (ISBN 2-259-18101-5) p 171
  3. http://eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=2504067_latino, article du site Eucharistiemisericorde annonçant le thème de la conférence

Liens externes[modifier | modifier le code]