Darío Castrillón Hoyos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hoyos.
Darío Castrillón Hoyos
Image illustrative de l'article Darío Castrillón Hoyos
Biographie
Naissance 4 juillet 1929 (85 ans)
à Medellín (Colombie)
Ordination sacerdotale 26 octobre 1952 par
Mgr Alfonso Carinci
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
21 février 1998 par le
pape Jean-Paul II
Titre cardinalice
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 18 juillet 1971 par
Mgr Angelo Palmas
Dernier titre ou fonction Président émérite de la Commission pontificale « Ecclesia Dei »
Président de la Commission pontificale « Ecclesia Dei »
14 avril 2000 – 8 juillet 2009
Précédent Angelo Felici William Joseph Levada Suivant
Préfet de la Congrégation pour le clergé
15 juillet 1996 – 31 octobre 2006
Précédent José Tomás Sánchez Claudio Hummes Suivant
Archevêque de Bucaramanga (Colombie)
16 décembre 1992 – 15 juillet 1996
Évêque de Pereira (Colombie)
1er juillet 1976 – 16 décembre 1992
Évêque titulaire de Villa Regis
Évêque coadjuteur de Pereira (Colombie)
2 juin 1971 – 1er juillet 1976

Blason
« Christus in Vobis Spes Gloriae »
(it) Notice sur www.vatican.va
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org
Armes du cardinal Castrillón de Hoyos, peint sur la façade de l'église Santissimo Nome di Maria al Foro Traiano.

Dario Castrillón Hoyos, né le 4 juillet 1929 à Medellin en Colombie est un cardinal colombien de l'Église catholique romaine, préfet émérite de la Congrégation pour le Clergé, président émérite de la Commission pontificale « Ecclesia Dei » depuis 2009.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ministères diocésains[modifier | modifier le code]

Né à Medellín, en Colombie, Dario Castrillón Hoyos est ordonné prêtre le 26 octobre 1952 après des études au séminaire de Antioquia puis à l'Université pontificale grégorienne à Rome où il a obtenu un doctorat en droit canon.

En Colombie, il exerce les fonctions de curé pour deux paroisses rurales et enseigne le droit canon à l'Université civile libre. Il est ensuite secrétaire général de la Conférence épiscopale de Colombie.

Le 2 juin 1971, il est nommé par Paul VI coadjuteur de l'évêque de Pereira, auquel il succède le 1er juillet 1976.

De 1983 à 1987, il est secrétaire général de la Conférence épiscopale latino-américaine (CELAM) dont il devient le président de 1987 à 1991.

Le 16 décembre 1992, il est nommé au siège archiépiscopal de Bucaramanga[1].

Cardinal de Curie[modifier | modifier le code]

En juin 1996, après sa nomination à la Congrégation pour le clergé, il est notamment responsable des célébrations de commémoration du cinquantième anniversaire de l'ordination sacerdotale du pape Jean-Paul II.

Il devient préfet de la Congrégation pour le clergé en 1998 et est créé cardinal avec le titre de cardinal-diacre de Santissimo Nome di Maria al Foro Traiano par Jean-Paul II lors du consistoire du 21 février 1998.

Nommé président de la Commission pontificale « Ecclesia Dei » en 2000, il est chargé des relations avec les communautés traditionalistes. Atteint par la limite d'âge, il est maintenu dans ses fonctions par Benoît XVI en 2005.

Il démissionne de sa charge à la tête de la Congrégation pour le clergé le 31 octobre 2006, tout en restant à la tête de la Commission Ecclesia Dei. À ce titre il visite des paroisses célébrant dans la forme extraordinaire du rite romain, comme la paroisse personnelle Saint-François-de-Paule à Toulon le 7 décembre 2008.

Darío Castrillón Hoyos a affirmé que Mgr Marcel Lefebvre avait posé un acte de désobéissance schismatique mais que les fidèles de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X (FSSPX) n'étaient pas eux-mêmes des schismatiques[2].

Il est confirmé le 23 février 2007 par le pape Benoît XVI comme cardinal protodiacre, c'est-à-dire doyen des cardinaux-diacres. C'était donc à lui d'annoncer le nom du nouveau pape par la formule Habemus papam en cas de conclave s'il y avait eu un nouveau pape avant le 1er mars 2008, date à laquelle il est élevé au rang de cardinal-prêtre. Le cardinal Agostino Cacciavillan lui succède dans la charge de protodiacre.

Le 4 juillet 2009, atteignant l'âge de 80 ans, il perd sa qualité d'électeur en cas de conclave. Le 8 juillet suivant il est remplacé à la tête de la Commission Ecclesia Dei par le cardinal William Levada, préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, lorsque le pape rattache la commission à cette même congrégation.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. annuaire de la hiérarchie catholique
  2. Interview du cardinal paru le 8/02/07 dans die Tagepost (en)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]