Clarence Kolb

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Clarence Kolb

Description de cette image, également commentée ci-après

De g. à d. : Rosalind Russell, Cary Grant, Billy Gilbert, Clarence Kolb et Gene Lockhart, dans La Dame du vendredi (1940)

Nom de naissance Clarence William Kolb
Naissance
Cleveland
Ohio, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 90 ans)
Hollywood
Californie, États-Unis
Profession Acteur
Films notables Amanda (1938)
Hellzapoppin (1941)
Madame porte la culotte (1949)
L'Homme aux mille visages (1957)

Clarence (William) Kolb, né le à Cleveland (Ohio), décédé le à Hollywood (Californie), est un acteur américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Par ailleurs acteur de vaudeville, Clarence Kolb contribue à sept films muets en 1916-1917, avant un dernier film muet en 1927, tous aux côtés de son partenaire habituel à la scène, Max Dill (en) (1876-1949), avec lequel il forme le duo 'Kolb and Dill'.

Il fait surtout carrière au cinéma à partir de 1936, apparaissant alors dans cinquante-six films américains, comme second rôle de caractère (notable, homme d'affaires ou juge, le plus souvent). Son dernier film, sorti en 1957, est L'Homme aux mille visages de Joseph Pevneybiographie de Lon Chaney (personnifié par James Cagney) —, où apparaît le duo 'Kolb and Dill', lui-même jouant son propre rôle.

Mentionnons également Amanda de Mark Sandrich (1938, avec Fred Astaire et Ginger Rogers ; rôle du juge Travers), La Dame du vendredi d'Howard Hawks (1940, avec Cary Grant et Rosalind Russell ; rôle du maire), Hellzapoppin d'Henry C. Potter (1941 ; rôle de M. Rand), ou encore Madame porte la culotte de George Cukor (1949, avec Spencer Tracy et Katharine Hepburn ; rôle du juge Reiser).

À la télévision, Clarence Kolb participe à la série My Little Margie (en), où il interprète le rôle récurrent de George Honeywell (quarante-neuf épisodes, diffusés de 1952 à 1955).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Au cinéma (sélection)[modifier | modifier le code]

Three Pals (1916)
Beloved Rogues (1917)

À la télévision (intégrale)[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]