Charles-Louis de Bade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Charles Louis de Bade

Charles Louis de Bade, né le 14 février 1755 à Karlsruhe, décédé le 16 décembre 1801 à Arboga (Suède).

Famille[modifier | modifier le code]

Fils du grand-duc Charles Ier de Bade et de Caroline-Louise de Hesse-Darmstadt.

Charles Louis de Bade épousa le 15 juillet 1774 Amélie de Hesse-Darmstadt (1754-1832, fille Louis IX de Hesse-Darmstadt).

Huit enfants sont issus de cette union :

Charles de Bade appartint à la quatrième branche de la Maison de Bade elle-même issue de la première branche de la Maison ducale de Bade, il appartint à la lignée de Baden-Durlach dite lignée Ernestine fondée par Ernest de Bade-Durlach, cette branche toujours existante est actuellement représentée par le prince Maximilien de Bade.

Charles Louis de Bade est l'arrière-grand-père maternel de l'empereur François-Joseph Ier d'Autriche. Il est surtout connu pour son avarice qui l'aurait poussé à empêcher son père Charles-Frédéric de Bade de se remarier avec une princesse de sang royal. Le vieux margrave contracta une union morganatique. Les enfants issus de ce mariage ne pouvant accéder au trône, leur mère mena une vie d'intrigue. Elle est soupçonnée d'être mêlée de très près à l'" affaire Kaspar Hauser" et à l'extinction de la famille de Bade.

Charles-Louis ayant rendu visite à sa fille, la reine de Suède, mourut en Suède d'une chute de traîneau.

Titres[modifier | modifier le code]

  • 14 février 1755 - 16 décembre 1801 Sar altesse royale Le Prince Héritier de Bade

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Françoise de Bernardy : "Stéphanie de BEAUHARNAIS" Perrin, Paris 1984

Liens internes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :