Frédéric VII Magnus de Bade-Durlach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Frédéric VII Magnus de Bade-Durlach.

Frédéric VII Magnus de Bade-Durlach (Friedrich VII. Magnus von Baden-Durlach), né le 23 septembre 1647 à Ueckermünde, décédé le 25 juin 1709 au château de Durlach.

Il fut margrave de Bade-Durlach de 1677 à 1709.

Famille[modifier | modifier le code]

Fils de Frédéric VI de Bade-Durlach et de Christine-Madeleine de Wittelsbach-Deux-Ponts.

Frédéric Magnus épousa le 15 mai 1670 Augusta Maria de Schleswig-Holstein-Gottorp (1649-1728), (fille de Frédéric III de Holstein-Gottorp)

Onze enfants sont nés de cette union :

  • Frédéric Magnus de Bade-Durlach (1672-1672)
  • Frédéric Auguste de Bade-Durlach (1673-1674)
  • Christine Sophie de Bade-Durlach (1674-1676)
  • Claude Madeleine de Bade-Durlach (1675-1676)
  • Cartherine de Bade-Durlach (1677-1746), en 1701 elle épousa Jean Frédéric von Leiningen-Hartenburg (1661-1722)
  • Christophe de Bade-Durlach (1684-1723)
  • Marie Anne de Bade-Durlach (1688-1689).

Biographie[modifier | modifier le code]

Frédéric VII Magnus de Bade-Durlach succéda à son père en 1677. Lors de la guerre de succession d'Espagne il dut s'enfuir à Bâle.

Frédéric VII Magnus de Bade-Durlach appartint à la quatrième branche de la Maison de Bade, elle-même issue de la première branche de la Maison ducale de Bade. Il appartint à la lignée de Bade-Durlach dite lignée Ernestine fondée par Ernest de Bade-Durlach. Cette lignée encore existante est actuellement représentée par le prince Maximilien de Bade.

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

dewikipedia.org