Championnat du monde de handball masculin 2007

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Championnat du monde de handball masculin 2007

alt=Description de l'image Handball_World_Germany_2007.jpg.
Généralités
Sport Handball
Organisateur(s) Fédération internationale de handball
Fédération allemande de handball
Édition XXe
Lieu Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Date du 19 janvier 2007
au 4 février 2007
Participants 24 nations
Matchs joués 92
Site(s) 12 (voir texte)
Finale : Arena de Cologne
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Espagne Espagne
Vainqueur Drapeau : Allemagne Allemagne (3)
Finaliste Drapeau : Pologne Pologne
Troisième Drapeau : Danemark Danemark
Buts 5325 (57,88 par match)
Meilleur joueur Drapeau : Croatie Ivano Balić
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Islande Guðjón Valur Sigurðsson

Navigation

La 20e édition du championnat du monde de handball masculin s'est déroulé en Allemagne du 19 janvier au 4 février 2007 en collaboration avec la Fédération internationale de handball (IHF) et la Fédération allemande de handball. La candidature de l'Allemagne a été préférée à celle de la Russie.

À domicile, l'Allemagne remporte son 3e titre de champion du monde en disposant en finale de la Pologne 29 à 24. Dans le match pour la troisième place, le Danemark s'est imposé 34 à 27 face à une équipe de France démobilisée suite à sa défaite après prolongations en demi-finale face aux Allemands dans un match où l'arbitrage a fait l'objet de nombreuses controverses.

Lieux de compétition[modifier | modifier le code]

Ville Salle Capacité[1] localisation
Cologne 19 000
Mannheim 14 300
Hambourg 12 500
Dortmund 12 000
Halle 11 000
Kiel 10 200
Berlin 10 000
Brême 9 200
Magdebourg 7 850
Stuttgart 6 100
Lemgo 5 000
Wetzlar 5 000

Qualifications[modifier | modifier le code]

Le pays hôte, l'Allemagne, et le tenant du titre, l'Espagne, sont qualifiés d'office.
Chaque continent, l'Océanie exceptée, se voit attribuer 3 places.
Les 9 places restantes sont attribuées en fonction des résultats de l'édition précédente.
Ce mode de qualification octroie:

  • 13 places à l'Europe
  • 4 places à l'Afrique
  • 3 places à l'Asie
  • 3 places aux Amériques (Nord et Sud confondues)
  • 1 place à l'Océanie

Afrique[modifier | modifier le code]

Le Championnat d'Afrique 2006 en Tunisie a déterminé les participants suivants :

Amériques[modifier | modifier le code]

Le tournoi Pan-América, initialement prévu en avril 2006 au Brésil, a été repoussé à juin en raison du grand nombre de joueurs évoluant dans les clubs européens, qui sont toujours en compétition à cette époque.

8 équipes participent à ce tournoi, réparties en deux groupes dont le Brésil et l'Argentine sortent invaincues. Les deux autres équipes qualifiées pour les deux finales sont le Groenland et les États-Unis. Le Brésil et l'Argentine remportent celles-ci et obtiennent leur qualification. La troisième place qualificative est obtenue par le Groenland aux dépens des États-Unis.

Asie[modifier | modifier le code]

Le championnat d'Asie de handball a eu lieu du 12 février au 21 février 2006. Le Koweït et la Corée du Sud, vainqueurs des demi-finales, sont qualifiés. La troisième place est obtenue par le Qatar, vainqueur de l'Iran par 21 à 20.

Europe[modifier | modifier le code]

Les trois meilleurs du Championnat d'Europe 2006 en Suisse, à savoir la Drapeau : France France, le Drapeau : Danemark Danemark et la Drapeau : Croatie Croatie rejoignent l'Drapeau : Allemagne Allemagne et l'Drapeau : Espagne Espagne déjà qualifiés.

Les 11 autres équipes participantes au Championnat d'Europe, ainsi que 5 équipes vainqueurs de 5 groupes de qualifications (Grèce, Autriche, République tchèque, Roumanie et Suède) participent à un tour de qualification. Un tirage au sort, effectué le 5 février à Zurich, a déterminé les rencontres suivantes, disputées sous forme de match aller-retour.

aller retour
Drapeau : Grèce Grèce - Drapeau : Pologne Pologne 27-22 20-29
Drapeau : Portugal Portugal - Flag of Ukraine.svg Ukraine 21-30 26-25
Drapeau : Roumanie Roumanie - Flag of Norway.svg Norvège 29-30 27-27
Drapeau : Serbie-et-Monténégro Serbie-et-Monténégro - Flag of the Czech Republic.svg Rép. tchèque 31-37 27-36
Drapeau : Slovénie Slovénie - Drapeau : Autriche Autriche 36-26 31-25
Flag of Slovakia.svg Slovaquie - Drapeau : Hongrie Hongrie 24-33 28-32
Drapeau : Suède Suède - Drapeau : Islande Islande 28-32 26-25
Drapeau : Suisse Suisse - Drapeau : Russie Russie 26-41 28-44

Océanie[modifier | modifier le code]

Le tournoi de qualification a eu lieu à Sydney du 22 au 24 mai 2006.

Équipes participantes et groupes[modifier | modifier le code]

Le tirage au sort des groupes a été effectué le 14 juillet 2006 à Berlin par Magnus Wislander (Suède), Daniel Stephan (Allemagne), Talant Dujshebaev (Espagne) et Yoon Kyung-shin (Corée du Sud) :

Groupe A
Flag of Greenland.svg Groenland
Flag of Kuwait.svg Koweït
Drapeau : Slovénie Slovénie
Drapeau : Tunisie Tunisie

Groupe B
Flag of Australia.svg Australie
Drapeau : France France
Drapeau : Islande Islande
Flag of Ukraine.svg Ukraine

Groupe C
Flag of Argentina.svg Argentine
Flag of Brazil.svg Brésil
Drapeau : Allemagne Allemagne
Drapeau : Pologne Pologne

Groupe D
Flag of the Czech Republic.svg Rép. tchèque
Drapeau : Égypte Égypte
Drapeau : Espagne Espagne
Flag of Qatar.svg Qatar

Groupe E
Drapeau : Angola Angola
Drapeau : Danemark Danemark
Drapeau : Hongrie Hongrie
Flag of Norway.svg Norvège

Groupe F
Drapeau : Croatie Croatie
Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud
Drapeau : Maroc Maroc
Drapeau : Russie Russie


Déroulement de la compétition[modifier | modifier le code]

Les deux premiers de chaque groupe accèdent au tour principal et conservent les points obtenus contre l'autre qualifié du même groupe. Ce tour principal est constitué de deux groupes de 6 équipes. Les quatre premiers de chaque groupe sont qualifiés pour des quarts de finale croisés (le premier d'un groupe rencontre le quatrième de l'autre et ainsi de suite).

Le champion sera directement qualifié pour les Jeux olympiques d'été de 2008 à Pékin. Les trois autres demi-finalistes organisent les tournois pré-olympiques qui auront lieu les 30-31 mai, 1er juin 2008.

Premier tour[modifier | modifier le code]

Groupe A (Wetzlar)
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Drapeau : Slovénie Slovénie 6 3 3 0 0 102 71 +31
2 Drapeau : Tunisie Tunisie 4 3 2 0 1 97 77 +20
3 Flag of Kuwait.svg Koweït 2 3 1 0 2 85 94 -9
4 Flag of Greenland.svg Groenland 0 3 0 0 3 68 110 -42
20 janvier Drapeau : Slovénie Slovénie 35 21 Flag of Greenland.svg Groenland 18h00
20 janvier Drapeau : Tunisie Tunisie 34 22 Flag of Kuwait.svg Koweït 20h00
21 janvier Flag of Greenland.svg Groenland 20 36 Drapeau : Tunisie Tunisie 16h00
21 janvier Flag of Kuwait.svg Koweït 23 33 Drapeau : Slovénie Slovénie 18h00
22 janvier Flag of Kuwait.svg Koweït 39 27 Flag of Greenland.svg Groenland 18h00
22 janvier Drapeau : Tunisie Tunisie 27 34 Drapeau : Slovénie Slovénie 20h00
Groupe B (Magdebourg)
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Drapeau : Islande Islande 4 3 2 0 1 106 76 +30
2 Drapeau : France France 4 3 2 0 1 103 63 +40
3 Flag of Ukraine.svg Ukraine 4 3 2 0 1 90 79 +11
4 Flag of Australia.svg Australie 0 3 0 0 3 48 129 -81
Islande (+5) et France (+3) sont qualifiées au détriment de l'Ukraine (-8)
grâce à leur meilleure différence de buts particulière.
20 janvier Drapeau : Islande Islande 45 20 Flag of Australia.svg Australie 16h00
20 janvier Drapeau : France France 32 21 Flag of Ukraine.svg Ukraine 18h00
21 janvier Flag of Australia.svg Australie 10 47 Drapeau : France France 16h00
21 janvier Flag of Ukraine.svg Ukraine 32 29 Drapeau : Islande Islande 18h00
22 janvier Flag of Ukraine.svg Ukraine 37 18 Flag of Australia.svg Australie 18h00
22 janvier Drapeau : France France 24 32 Drapeau : Islande Islande 20h00
Groupe C (Berlin&Halle)
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Drapeau : Pologne Pologne 6 3 3 0 0 87 63 +24
2 Drapeau : Allemagne Allemagne 4 3 2 0 1 84 69 +15
3 Flag of Argentina.svg Argentine 2 3 1 0 2 57 81 -24
4 Flag of Brazil.svg Brésil 0 3 0 0 3 65 80 -15
19 janvier Drapeau : Allemagne Allemagne 27 22 Flag of Brazil.svg Brésil 17h30
20 janvier Drapeau : Pologne Pologne 29 15 Flag of Argentina.svg Argentine 19h30
21 janvier Flag of Brazil.svg Brésil 23 31 Drapeau : Pologne Pologne 15h30
21 janvier Flag of Argentina.svg Argentine 20 32 Drapeau : Allemagne Allemagne 17h30
22 janvier Drapeau : Allemagne Allemagne 25 27 Drapeau : Pologne Pologne 17h00
22 janvier Flag of Brazil.svg Brésil 20 22 Flag of Argentina.svg Argentine 19h00
Groupe D (Brême)
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Drapeau : Espagne Espagne 6 3 3 0 0 109 76 +33
2 Flag of the Czech Republic.svg Rép. tchèque 4 3 2 0 1 97 88 +9
3 Drapeau : Égypte Égypte 2 3 1 0 2 94 88 +6
4 Flag of Qatar.svg Qatar 0 3 0 0 3 65 113 -48
20 janvier Flag of the Czech Republic.svg Rép. tchèque 37 23 Flag of Qatar.svg Qatar 15h45
20 janvier Drapeau : Espagne Espagne 33 29 Drapeau : Égypte Égypte 18h00
21 janvier Flag of Qatar.svg Qatar 18 41 Drapeau : Espagne Espagne 15h45
21 janvier Drapeau : Égypte Égypte 30 31 Flag of the Czech Republic.svg Rép. tchèque 18h00
22 janvier Drapeau : Égypte Égypte 35 24 Flag of Qatar.svg Qatar 18h00
22 janvier Drapeau : Espagne Espagne 35 29 Flag of the Czech Republic.svg Rép. tchèque 20h00
Groupe E (Kiel)
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Drapeau : Hongrie Hongrie 6 3 3 0 0 89 82 +7
2 Drapeau : Danemark Danemark 4 3 2 0 1 95 75 +20
3 Flag of Norway.svg Norvège 2 3 1 0 2 88 65 +23
4 Drapeau : Angola Angola 0 3 0 0 3 64 114 -50
20 janvier Flag of Norway.svg Norvège 41 13 Drapeau : Angola Angola 18h15
20 janvier Drapeau : Danemark Danemark 29 30 Drapeau : Hongrie Hongrie 20h15
21 janvier Drapeau : Angola Angola 20 39 Drapeau : Danemark Danemark 18h15
21 janvier Drapeau : Hongrie Hongrie 25 22 Flag of Norway.svg Norvège 20h15
22 janvier Drapeau : Hongrie Hongrie 34 31 Drapeau : Angola Angola 18h15
22 janvier Drapeau : Danemark Danemark 27 25 Flag of Norway.svg Norvège 20h15
Groupe F (Stuttgart)
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Drapeau : Croatie Croatie 6 3 3 0 0 108 72 +36
2 Drapeau : Russie Russie 3 3 1 1 1 94 83 +11
3 Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud 3 3 1 1 1 87 92 -5
4 Drapeau : Maroc Maroc 0 3 0 0 3 60 102 -42
20 janvier Drapeau : Croatie Croatie 35 22 Drapeau : Maroc Maroc 16h00
20 janvier Drapeau : Russie Russie 32 32 Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud 18h00
21 janvier Drapeau : Maroc Maroc 19 35 Drapeau : Russie Russie 16h00
21 janvier Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud 23 41 Drapeau : Croatie Croatie 18h00
22 janvier Drapeau : Maroc Maroc 19 32 Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud 18h00
22 janvier Drapeau : Croatie Croatie 32 27 Drapeau : Russie Russie 20h00

Places de 13 à 24[modifier | modifier le code]

L'ensemble de ces matches est appelé Coupe du Président.

Groupe I (Lemgo)
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Flag of Ukraine.svg Ukraine 4 2 2 0 0 56 45 11
2 Flag of Argentina.svg Argentine 2 2 1 0 1 50 48 2
3 Flag of Kuwait.svg Koweït 0 2 0 0 2 48 61 -13
           
24 janvier Flag of Kuwait.svg Koweït 23 33 Flag of Ukraine.svg Ukraine 20h00
25 janvier Flag of Kuwait.svg Koweït 25 28 Flag of Argentina.svg Argentine 18h00
27 janvier Flag of Ukraine.svg Ukraine 23 22 Flag of Argentina.svg Argentine 20h00
Groupe II (Lemgo)
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Flag of Norway.svg Norvège 4 2 2 0 0 61 50 11
2 Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud 2 2 1 0 1 68 64 4
3 Drapeau : Égypte Égypte 0 2 0 0 2 48 63 -15
           
24 janvier Drapeau : Égypte Égypte 18 27 Flag of Norway.svg Norvège 18h00
25 janvier Drapeau : Égypte Égypte 30 36 Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud 20h00
27 janvier Flag of Norway.svg Norvège 34 32 Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud 18h00
Groupe III (Dortmund)
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Flag of Brazil.svg Brésil 4 2 2 0 0 63 53 10
2 Flag of Greenland.svg Groenland 2 2 1 0 1 64 58 6
3 Flag of Australia.svg Australie 0 2 0 0 2 48 64 -16
           
24 janvier Flag of Greenland.svg Groenland 34 25 Flag of Australia.svg Australie 15h30
25 janvier Flag of Greenland.svg Groenland 30 33 Flag of Brazil.svg Brésil 18h30
27 janvier Flag of Australia.svg Australie 23 30 Flag of Brazil.svg Brésil 14h00
Groupe IV (Dortmund)
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Drapeau : Maroc Maroc 4 2 2 0 0 76 55 +21
2 Drapeau : Angola Angola 2 2 1 0 1 61 59 +2
3 Flag of Qatar.svg Qatar 0 2 0 0 2 54 77 -23
           
24 janvier Drapeau : Angola Angola 33 27 Flag of Qatar.svg Qatar 19h30
25 janvier Drapeau : Maroc Maroc 44 27 Flag of Qatar.svg Qatar 14h00
27 janvier Drapeau : Maroc Maroc 32 28 Drapeau : Angola Angola 18h30

Tour principal[modifier | modifier le code]

Groupe MI (Dortmund)
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff GAP
1 Drapeau : Pologne Pologne 8 5 4 0 1 162 147 15 2
2 Drapeau : Allemagne Allemagne 8 5 4 0 1 157 138 19 -2
3 Drapeau : Islande Islande 6 5 3 0 2 161 153 8 8
4 Drapeau : France France 6 5 3 0 2 142 128 14 -8
5 Drapeau : Slovénie Slovénie 2 5 1 0 2 140 165 -25
6 Drapeau : Tunisie Tunisie 0 5 0 0 5 142 173 -31
La Pologne et l'Allemagne d'une part, l'Islande et la France d'autre part, sont départagées grâce à leur meilleure différence de buts particulière (GAP).
24 janvier Drapeau : Tunisie Tunisie 30 36 Drapeau : Islande Islande 17h30
24 janvier Drapeau : Slovénie Slovénie 29 35 Drapeau : Allemagne Allemagne 17h30
24 janvier Drapeau : France France 31 22 Drapeau : Pologne Pologne 19h30
25 janvier Drapeau : Tunisie Tunisie 28 35 Drapeau : Allemagne Allemagne 16h30
25 janvier Drapeau : Pologne Pologne 35 33 Drapeau : Islande Islande 18h30
25 janvier Drapeau : France France 33 19 Drapeau : Slovénie Slovénie 20h30
27 janvier Drapeau : France France 26 29 Drapeau : Allemagne Allemagne 16h30
27 janvier Drapeau : Islande Islande 32 31 Drapeau : Slovénie Slovénie 18h00
27 janvier Drapeau : Pologne Pologne 40 31 Drapeau : Tunisie Tunisie 20h00
28 janvier Drapeau : Allemagne Allemagne 33 28 Drapeau : Islande Islande 15h30
28 janvier Drapeau : Slovénie Slovénie 27 38 Drapeau : Pologne Pologne 17h30
28 janvier Drapeau : France France 28 26 Drapeau : Tunisie Tunisie 19h30
Groupe MII (Mannheim)
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff GAP
1 Drapeau : Croatie Croatie 10 5 5 0 0 145 128 17
2 Drapeau : Danemark Danemark 6 5 3 0 2 141 134 7 4
3 Drapeau : Espagne Espagne 6 5 3 0 2 152 145 7 -4
4 Drapeau : Russie Russie 4 5 2 0 3 136 142 -6 1
5 Drapeau : Hongrie Hongrie 4 5 2 0 3 132 138 -6 -1
6 Flag of the Czech Republic.svg Rép. tchèque 0 5 0 0 5 138 157 -19
Le Danemark et l'Espagne d'une part, la Russie et la Hongrie d'autre part, sont départagées grâce à leur meilleure différence de buts particulière (GAP).
24 janvier Flag of the Czech Republic.svg Rép. tchèque 25 28 Drapeau : Hongrie Hongrie 16h15
24 janvier Drapeau : Espagne Espagne 33 29 Drapeau : Russie Russie 18h15
24 janvier Drapeau : Danemark Danemark 26 28 Drapeau : Croatie Croatie 20h15
25 janvier Flag of the Czech Republic.svg Rép. tchèque 26 30 Drapeau : Russie Russie 16h15
25 janvier Drapeau : Croatie Croatie 25 18 Drapeau : Hongrie Hongrie 18h15
25 janvier Drapeau : Danemark Danemark 27 23 Drapeau : Espagne Espagne 20h15
27 janvier Drapeau : Croatie Croatie 31 29 Flag of the Czech Republic.svg Rép. tchèque 16h15
27 janvier Drapeau : Hongrie Hongrie 31 33 Drapeau : Espagne Espagne 18h15
27 janvier Drapeau : Danemark Danemark 26 24 Drapeau : Russie Russie 20h15
28 janvier Drapeau : Espagne Espagne 28 29 Drapeau : Croatie Croatie 16h15
28 janvier Drapeau : Russie Russie 26 25 Drapeau : Hongrie Hongrie 18h15
28 janvier Drapeau : Danemark Danemark 33 29 Flag of the Czech Republic.svg Rép. tchèque 20h15

Matches de classement (9e à 24e place)[modifier | modifier le code]

Match pour la 23e place (Dortmund) 28 janvier Flag of Australia.svg Australie 22 36 Flag of Qatar.svg Qatar 13h00
Match pour la 21e place (Dortmund) 28 janvier Flag of Greenland.svg Groenland 28 29 Drapeau : Angola Angola 17h30
Match pour la 19e place (Dortmund) 28 janvier Flag of Brazil.svg Brésil 36 29 Drapeau : Maroc Maroc 20h00
Match pour la 17e place (Lemgo) 28 janvier Flag of Kuwait.svg Koweït 22 26 Drapeau : Égypte Égypte 13h00
Match pour la 15e place (Lemgo) 28 janvier Flag of Argentina.svg Argentine 31 38 Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud 15h30
Match pour la 13e place (Lemgo) 28 janvier Flag of Ukraine.svg Ukraine 22 32 Flag of Norway.svg Norvège 18h00
Match pour la 11e place (Cologne) 30 janvier Drapeau : Tunisie Tunisie 25 21 Flag of the Czech Republic.svg Rép. tchèque 15h00
Match pour la 9e place (Hambourg) 30 janvier Drapeau : Slovénie Slovénie 33 34 Drapeau : Hongrie Hongrie 15h00

Finales[modifier | modifier le code]

À noter que les quarts de finale, supprimés en 2003 au profit d'une seconde phase de poules, sont réintroduits.

Quarts de finale Demi-finales Finale
 30 janvier 17:30 Cologne      1er février 17:30 Cologne      4 février 16:30 Cologne
 Drapeau : Espagne Espagne  25
 Drapeau : Allemagne Allemagne  27  
 Drapeau : Allemagne Allemagne  32 (21)
 30 janvier 20:00 Cologne
   Drapeau : France France  31 (21)  
 Drapeau : Croatie Croatie  18
 Drapeau : France France  21  
 Drapeau : Allemagne Allemagne  29
 30 janvier 17:30 Hambourg
   Drapeau : Pologne Pologne  24
 Drapeau : Pologne Pologne  28
 1er février 20:00 Hambourg
 Drapeau : Russie Russie  27  
 Drapeau : Pologne Pologne  36 (26)
 30 janvier 20:00 Hambourg Troisième place
   Drapeau : Danemark Danemark  33 (26)  
 Drapeau : Islande Islande  41 (34)  4 février 14:00 Cologne
 Drapeau : Danemark Danemark  42 (34)    Drapeau : France France  27
 Drapeau : Danemark Danemark  34

Danemark qualifié après une prolongation en quarts, Allemagne et Pologne après deux prolongations en demies.

Places de 5 à 8[modifier | modifier le code]

Places de 5 à 8 Cinquième place
 1er février 15:00 Cologne      3 février 16:30 Cologne
 Drapeau : Espagne Espagne  27
 Drapeau : Croatie Croatie  35  
 Drapeau : Croatie Croatie  34
 1er février 17:30 Hambourg
   Drapeau : Russie Russie  25
 Drapeau : Russie Russie  28
 Drapeau : Islande Islande  25  
Septième place
 3 février 14:00 Cologne
 Drapeau : Espagne Espagne  40
 Drapeau : Islande Islande  36

Classements et statistiques[modifier | modifier le code]

Classement final[modifier | modifier le code]

médaille d'or, monde
Drapeau : Allemagne Allemagne
médaille d'argent, monde
Drapeau : Pologne Pologne
médaille de bronze, monde
Drapeau : Danemark Danemark
4
Drapeau : France France
5
Drapeau : Croatie Croatie
6
Drapeau : Russie Russie
7
Drapeau : Espagne Espagne
8
Drapeau : Islande Islande
9
Drapeau : Hongrie Hongrie
10
Drapeau : Slovénie Slovénie
11
Drapeau : Tunisie Tunisie
12
Flag of the Czech Republic.svg Rép. tchèque
13
Flag of Norway.svg Norvège
14
Flag of Ukraine.svg Ukraine
15
Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud
16
Flag of Argentina.svg Argentine
17
Drapeau : Égypte Égypte
18
Flag of Kuwait.svg Koweït
19
Flag of Brazil.svg Brésil
20
Drapeau : Maroc Maroc
21
Drapeau : Angola Angola
22
Flag of Greenland.svg Groenland
23
Flag of Qatar.svg Qatar
24
Flag of Australia.svg Australie
Drapeau de l'Allemagne
Allemagne
médaille d'or, Coupe du Monde
Drapeau de la Pologne
Pologne
médaille d'argent, Coupe du Monde
Drapeau du Danemark
Danemark
médaille de bronze, Coupe du Monde

Statistiques et récompenses[modifier | modifier le code]

Statistiques individuelles[modifier | modifier le code]

Meilleurs buteurs[4]
Rang Joueur Sélection Buts Tirs % MJ Moy
1 Guðjón Valur Sigurðsson Drapeau d'Islande Islande 66 93 71,0 % 10 6,6
2 Filip Jícha Drapeau de République tchèque République tchèque 57 100 57,0 % 8 7,1
3 Karol Bielecki Drapeau de Pologne Pologne 56 103 54,4 % 10 5,6
4 Edouard Kokcharov Drapeau de Russie Russie 55 77 71,4 % 9 6,1
5 Ivano Balić Drapeau de Croatie Croatie 53 82 64,6 % 10 5,3
5 Snorri Steinn Guðjónsson Drapeau d'Islande Islande 53 89 59,6 % 10 5,3
5 Ólafur Stefánsson Drapeau d'Islande Islande 53 92 57,6 % 10 5,3
8 Nikola Karabatic Drapeau de France France 50 86 58,1 % 10 5,0
9 Angutimmarik Kreutzman Flag of Greenland.svg Groenland 49 93 52,7 % 6 8,2
Meilleurs gardiens de but[5]
Rang Joueur Sélection % Arrêts Tirs MJ Moy.
1 Ole Erevik Drapeau de Norvège Norvège 50,8 % 30 59 5 6,0
2 Lars Olav Olaussen Drapeau de Norvège Norvège 45,1 % 23 51 2 11,5
3 Maik dos Santos Drapeau du Brésil Brésil 39,9 % 65 163 6 10,8
4 Dragan Jerković Drapeau de Croatie Croatie 38,8 % 81 209 9 9,0
5 Nenad Puljezević Drapeau de Hongrie Hongrie 38,8 % 57 147 6 9,5
6 Johannes Bitter Drapeau d'Allemagne Allemagne 37,5 % 42 112 10 4,2
7 Kasper Hvidt Drapeau du Danemark Danemark 37,1 % 125 337 10 12,5
7 Mirko Alilović Drapeau de Croatie Croatie 37,1 % 52 140 8 6,5
9 Vadym Brazhnyk Drapeau d'Ukraine Ukraine 37,0 % 20 54 3 6,7
9 Steinar Ege Drapeau de Norvège Norvège 37,0 % 47 127 5 9,4
Meilleurs buteurs-passeurs[4]
Rang Joueur Sélection Total Buts Passes MJ
1 Ólafur Stefánsson Drapeau d'Islande Islande 106 53 53 10
2 Ivano Balić Drapeau de Croatie Croatie 97 53 44 10
3 Filip Jícha Drapeau de République tchèque République tchèque 84 57 27 8
4 Logi Geirsson Drapeau d'Islande Islande 81 48 33 10
5 Guðjón Valur Sigurðsson Drapeau d'Islande Islande 79 66 13 10
6 Nikola Karabatic Drapeau de France France 74 50 24 10
7 Konstantine Igropoulo Drapeau de Russie Russie 71 43 28 10
8 Petar Metličić Drapeau de Croatie Croatie 69 34 35 10
9 Alberto Entrerríos Drapeau d'Espagne Espagne 68 38 30 9
10 Karol Bielecki Drapeau de Pologne Pologne 67 56 11 10

Effectif des équipes sur le podium[modifier | modifier le code]

Champion du monde : Drapeau : Allemagne Allemagne[modifier | modifier le code]

L'effectif de l'Allemagne, championne du monde, est[6]

Entraineur : Heiner Brand

Vice-champion du monde : Drapeau : Pologne Pologne[modifier | modifier le code]

L'effectif de la Pologne, vice-championne du monde, est[7]

Entraineur : Bogdan Wenta

Troisième place : Drapeau : Danemark Danemark[modifier | modifier le code]

L'effectif du Danemark, médaille de bronze, est[8]

Entraineur : Ulrik Wilbek

Controverses sur l'épreuve[modifier | modifier le code]

Un débat polémique a eu lieu après la demi-finale Allemagne - France autour de son arbitrage. En effet, les deux arbitres nommés pour cette demi-finale avaient déjà arbitré les matchs de l'équipe d'Allemagne quatre fois de suite, et à chaque fois les équipes se sont plaintes, en particulier l'Espagne après le quart de finale. Le gardien de la sélection espagnole, David Barrufet, déclara: « C'est le plus grand vol que j'ai jamais vécu dans ma carrière. J'ai la certitude que (le résultat de) cette partie a été décidé pour des raisons extra-sportives »[9].

L'IHF a quand même nommé ces arbitres pour les rencontres suivantes. Selon les français, la raison officieuse du dernier but refusé aux Français serait que l'Allemagne devait aller en finale, vu les bénéfices que cela apporte à la fédération allemande et donc aussi à l'IHF. Ainsi Claude Onesta, le sélectionneur français, déclara à l'issue de la rencontre: « Un sentiment d'injustice est présent mais nous restons fiers. On a fait un match héroïque. Ce Mondial est fait pour les Allemands et la pression des instances internationales a certainement joué. Nous savions qu'il fallait 3-4 buts d'avance pour gagner d'un but. »[9],[10].

Des critiques ont également été faites sur le traitement inéquitable entre l’équipe hôte et les équipes invitées : alors que la première était toujours extrêmement proche des salles de compétition, les autres avaient jusqu’à deux heures de bus pour s’y rendre. L’ensemble de l’organisation manquant de fair-play, certains joueurs allemands sont allés s’excuser auprès de leurs partenaires de club étrangers.

Références[modifier | modifier le code]

  1. lieux sur le site de l'IHF
  2. (en) « Ivano Balic, the MVP of all MVPs », sur Site officiel de l'EHF,‎ 6 novembre 2013 (consulté le 8 juin 2014)
  3. (en) « Germany are the 2007 World Champions (+All-Star Team) », sur Site officiel de l'IHF,‎ 4 février 2007 (consulté le 8 juin 2014)
  4. a et b [PDF] « Statistiques individuelles au championnat du monde », sur Site officiel de l'IHF,‎ 4 février 2007 (consulté le 4 octobre 2013)
  5. [PDF] « Statistiques des gardiens de buts au championnat du monde », sur Site officiel de l'IHF,‎ 4 février 2007 (consulté le 4 octobre 2013)
  6. (en) « Effectif de l'Allemagne au championnat du monde 2007 » [PDF], sur Site officiel de l'IHF,‎ 21 janvier 2007 (consulté le 8 juin 2014)
  7. (en) « Effectif de la Pologne au championnat du monde 2007 » [PDF], sur Site officiel de l'IHF,‎ 21 janvier 2007 (consulté le 8 juin 2014)
  8. (en) « Effectif du Danemark au championnat du monde 2007 » [PDF], sur Site officiel de l'IHF,‎ 21 janvier 2007 (consulté le 8 juin 2014)
  9. a et b (fr) Fiche du match Allemagne-France sur www.eurosport.fr
  10. (fr) Karabatic : «Grosse injustice» sur le site de l'Équipe

Liens externes[modifier | modifier le code]