Jong Tae-se

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jong Tae-se
Jong Tae-Se.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Corée du Sud Suwon Samsung Bluewings
Numéro 14
Biographie
Nationalité Drapeau : Corée du Nord Nord-Coréen
Naissance 2 mars 1984 (30 ans)
Lieu Nagoya (Japon)
Taille 1,80 m
Poste Attaquant
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2006-2010 Drapeau : Japon Kawasaki Frontale 102 (41)
2010-2012 Drapeau : Allemagne VfL Bochum 039 (14)
2012 Drapeau : Allemagne FC Cologne 10 (0)
2013 Drapeau : Corée du Sud Suwon Samsung Bluewings 19 (10)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2006- Drapeau : Corée du Nord Corée du Nord 033 (16)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Jong Tae-se (Chong Tese au Japon, Jeong Dae-Se en Corée du Sud, en Coréen : 정대세) est un footballeur nord-coréen né le 2 mars 1984 à Nagoya au Japon[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de parents Zainichis, des Coréens habitant au Japon, il a la triple nationalité japonaise, sud et nord-coréenne car sa mère est originaire de Corée du Sud et son père de Corée du Nord[2]. Enfant, il fréquente les écoles du Chongryon, l'association des Coréens du Japon, association avec de forts liens avec la république de Corée du Nord[2]. Il entre ensuite à l'université tout en jouant comme attaquant dans l'équipe japonaise Kawasaki Frontale. Il marque deux buts, en avril 2007, dans les dix dernières minutes du second match contre les Dragons de Chunnam, qui entraîne quasiment l'élimination de cette équipe de la Ligue des champions asiatique[3].

Alors qu'il est sollicité pour jouer les équipes nationales du Japon et de Corée du Sud[2], deux pays dont il a la nationalité, il décide de jouer pour la Corée du Nord, dont il obtient la nationalité en 2007, ce qui lui vaudra le surnom de « Rooney du peuple[2] ». Jong Tae-se est retenu dans la sélection nord-coréenne pour participer à la compétition préliminaire du Championnat d’Asie de l’Est 2008[4], puis se voit retenu dans l'équipe nord-coréenne pour la Coupe du monde 2010[5]. Le 19 juin 2007, il inscrit quatre buts lors d'un match contre la Mongolie[6]. Avant la Coupe du monde, en trois ans et 22 sélections, de 2008 à 2010, il a inscrit 15 buts.

Il signe en Championnat d'Allemagne de football D2, au VfL Bochum, le 2 juillet 2010. Lors des 4 matchs amicaux d'été 2010 il marquera 4 buts, et continua sur sa lancée en inscrivant un doublé lors de la premiere journée contre Munich 1860.

En janvier 2012, il est signé par le FC Cologne pour un contrat de 2 ans. Il devient ainsi le premier joueur nord-coréen dans la Bundesliga, la plus haute ligue de football allemande. L'équipe vit pourtant une saison difficile et descend au Championnat d'Allemagne de football D2. En un an, Jong Tae-Se ne participe qu'à onze matchs qu'il ne joue presque jamais au complet et ne marque ainsi aucun but.

Lors de la pause hivernale en janvier 2013, Jong Tae-Se est échangé aux Suwon Samsung Bluewings. Les experts parlent d'une somme d'environ 200 000 euros que le FC Cologne aurait reçue, mais aucun chiffre officiel n'est publié. Lors de ses sept premiers matchs officiels dans la K League Classic, la plus haute ligue de football sud-coréenne, Jong Tae-Se a beaucoup de succès et se démarque avec cinq buts dont un tour du chapeau. Il se blesse durant l'été, mais marque trois buts en trois matchs lors de son retour au jeu en automne.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]