Championnat de GP2 Series 2008

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Giorgio Pantano, champion des GP2 Series, édition 2008

Le championnat de GP2 Series 2008 s'est disputé du 26 avril au 14 septembre 2008 et a été remporté par l'Italien Giorgio Pantano sur une monoplace de l'écurie Racing Engineering.

Engagés[modifier | modifier le code]

Écurie # Pilotes Courses
Drapeau du Royaume-Uni iSport International 1 Drapeau de l'Inde Karun Chandhok Tous
2 Drapeau du Brésil Bruno Senna Tous
Drapeau de la France ART Grand Prix 3 Drapeau de la France Romain Grosjean Tous
4 Drapeau de l'Italie Luca Filippi 1-5
Drapeau du Japon Sakon Yamamoto 6-10
Drapeau de l'Espagne Barwa International Campos Team 5 Drapeau de la Russie Vitaly Petrov Tous
6 Drapeau du Royaume-Uni Ben Hanley 1-3
Drapeau du Brésil Lucas di Grassi 4-10
Drapeau du Royaume-Uni Super Nova Racing 7 Drapeau du Portugal Álvaro Parente Tous
8 Drapeau du Danemark Christian Bakkerud 1, 3
Drapeau de l'Espagne Andy Soucek 2, 4-10
Drapeau de la France DAMS 9 Drapeau du Japon Kamui Kobayashi Tous
10 Drapeau de la Belgique Jérôme d'Ambrosio Tous
Drapeau de l'Espagne Racing Engineering 11 Drapeau de l'Espagne Javier Villa Tous
12 Drapeau de l'Italie Giorgio Pantano Tous
Drapeau des Pays-Bas Trust Arden International 14 Drapeau de la Suisse Sébastien Buemi Tous
15 Drapeau des Pays-Bas Yelmer Buurman 1-5
Drapeau de l'Italie Luca Filippi 6-10
Drapeau de l'Italie Durango 16 Drapeau de l'Italie Davide Valsecchi 1-2, 5-10
Drapeau de l'Italie Marcello Puglisi 3
Drapeau du Royaume-Uni Ben Hanley 4
17 Drapeau du Brésil Alberto Valerio Tous
Drapeau de l'Italie FMS International 18 Drapeau de l'Espagne Roldán Rodríguez Tous
19 Drapeau de l'Espagne Adrián Vallés 1
Drapeau du Royaume-Uni Adam Carroll 2-3
Drapeau de l'Estonie Marko Asmer 4-10
Drapeau de l'Italie Trident Racing 20 Drapeau du Royaume-Uni Mike Conway Tous
21 Drapeau de la République populaire de Chine Ho-Pin Tung Tous
Drapeau du Brésil Piquet Sports 22 Drapeau de l'Autriche Andreas Zuber Tous
23 Drapeau du Venezuela Pastor Maldonado Tous
Drapeau du Royaume-Uni David Price Racing 24 Drapeau de l'Italie Giacomo Ricci 1-2
Drapeau de l'Espagne Andy Soucek 3
Drapeau de la Belgique Michael Herck 4-10
25 Drapeau du Brésil Diego Nunes Tous
Drapeau de l'Espagne BCN Competicion 26 Drapeau de l'Italie Paolo Maria Nocera 1
Drapeau de l'Espagne Adrián Vallés 2-9
27 Drapeau : Serbie Miloš Pavlović 1-3
Drapeau du Brésil Carlos Iaconelli 4-10

Changements en cours de saison

Courses de la saison 2008[modifier | modifier le code]

Chaque meeting donne lieu à deux courses :

  • Une course « longue », le samedi après-midi, dont la grille a été établie par une séance de qualifications classique. Les huit premiers inscrivent des points (10-8-6-5-4-3-2-1). Le poleman inscrit 2 points et l'auteur du meilleur tour en course 1 point.
  • Une course « sprint », le dimanche matin, avec grille de départ établie en fonction du classement de la course de la veille, sauf pour les huit premières places qui sont inversées. Cette course n'attribue des points qu'aux six premiers (6-5-4-3-2-1). L'auteur du meilleur tour en course inscrit 1 point.

Pour la première fois de l'histoire de la GP2 Series, il y a deux courses à Monaco.


# Date Lieu Vainqueur Nationalité Équipe
1 26 avril Drapeau de l'Espagne Barcelone Álvaro Parente Drapeau du Portugal Portugal Super Nova Racing
2 27 avril Drapeau de l'Espagne Barcelone Kamui Kobayashi Drapeau du Japon Japon DAMS
3 10 mai Drapeau de la Turquie Istanbul Giorgio Pantano Drapeau de l'Italie Italie Racing Engineering
4 11 mai Drapeau de la Turquie Istanbul Romain Grosjean Drapeau de la France France ART Grand Prix
5 23 mai Drapeau de Monaco Monaco Bruno Senna Drapeau du Brésil Brésil iSport International
6 24 mai Drapeau de Monaco Monaco Mike Conway Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Trident Racing
7 21 juin Drapeau de la France Magny-Cours Giorgio Pantano Drapeau de l'Italie Italie Racing Engineering
8 22 juin Drapeau de la France Magny-Cours Sébastien Buemi Drapeau de la Suisse Suisse Arden International
9 5 juillet Drapeau du Royaume-Uni Silverstone Giorgio Pantano Drapeau de l'Italie Italie Racing Engineering
10 6 juillet Drapeau du Royaume-Uni Silverstone Bruno Senna Drapeau du Brésil Brésil iSport International
11 19 juillet Drapeau de l'Allemagne Hockenheim Giorgio Pantano Drapeau de l'Italie Italie Racing Engineering
12 20 juillet Drapeau de l'Allemagne Hockenheim Karun Chandhok Drapeau de l'Inde Inde iSport International
13 2 août Drapeau de la Hongrie Budapest Lucas di Grassi Drapeau du Brésil Brésil Campos Grand Prix
14 3 août Drapeau de la Hongrie Budapest Sébastien Buemi Drapeau de la Suisse Suisse Arden International
15 23 août Drapeau de l'Espagne Valence Vitaly Petrov Drapeau de la Russie Russie Campos Grand Prix
16 24 août Drapeau de l'Espagne Valence Lucas di Grassi Drapeau du Brésil Brésil Campos Grand Prix
17 6 septembre Drapeau de la Belgique Spa-Francorchamps Romain Grosjean Drapeau de la France France ART Grand Prix
18 7 septembre Drapeau de la Belgique Spa-Francorchamps Pastor Maldonado Drapeau du Venezuela Venezuela Piquet Sports
19 13 septembre Drapeau de l'Italie Monza Lucas di Grassi Drapeau du Brésil Brésil Campos Grand Prix
20 14 septembre Drapeau de l'Italie Monza Davide Valsecchi Drapeau de l'Italie Italie Durango
  • Initialement vainqueur de la première course du meeting d'Hockenheim, Romain Grosjean a été pénalisé de 25 secondes pour avoir dépassé un pilote retardataire sous drapeau jaune. Il a finalement été classé deuxième, la victoire revenant à Giorgio Pantano[14].

Classement des pilotes[modifier | modifier le code]

Pos. Pilote Équipe Points Courses Victoires Podiums Poles
1er Drapeau de l'Italie Giorgio Pantano Racing Engineering 76 20 4 7 4
2e Drapeau du Brésil Bruno Senna iSport International 64 20 2 6 3
3e Drapeau du Brésil Lucas di Grassi Campos Grand Prix 63 14 3 6 0
4e Drapeau de la France Romain Grosjean ART Grand Prix 62 20 2 7 1
5e Drapeau du Venezuela Pastor Maldonado Piquet Sports 60 20 1 6 2
6e Drapeau de la Suisse Sébastien Buemi Arden International 50 19 1 4 0
7e Drapeau de la Russie Vitaly Petrov Campos Grand Prix 39 20 1 2 0
8e Drapeau du Portugal Álvaro Parente Super Nova Racing 34 20 1 4 0
9e Drapeau de l'Autriche Andreas Zuber Piquet Sports 32 20 0 4 0
10e Drapeau de l'Inde Karun Chandhok iSport International 31 20 1 3 1*
11e Drapeau de la Belgique Jérôme d'Ambrosio DAMS 21 20 0 2 1*
12e Drapeau du Royaume-Uni Mike Conway Trident Racing 20 20 1 1 2**
13e Drapeau de l'Espagne Roldán Rodríguez FMS International 14 20 0 1 0
14e Drapeau de l'Espagne Andy Soucek Super Nova Racing
David Price Racing
14 18 0 1 1*
15e Drapeau de l'Italie Davide Valsecchi Durango 11 12 1 1 1*
16e Drapeau du Japon Kamui Kobayashi DAMS 10 20 1 1 1*
17e Drapeau de l'Espagne Javier Villa Racing Engineering 8 19 0 0 0
18e Drapeau de la République populaire de Chine Ho-Pin Tung Trident Racing 7 20 0 1 0
19e Drapeau de l'Italie Luca Filippi ART Grand Prix
Arden International
6 20 0 1 2**
20e Drapeau des Pays-Bas Yelmer Buurman Arden International 5 10 0 1 0
21e Drapeau de l'Espagne Adrián Vallés BCN Competicion
FMS International
5 18 0 0 0
22e Drapeau du Brésil Diego Nunes David Price Racing 3 20 0 0 0
23e Drapeau du Japon Sakon Yamamoto ART Grand Prix 3 10 0 0 0
24e Drapeau du Royaume-Uni Ben Hanley Campos Grand Prix
Durango
1 8 0 0 0
25e Drapeau du Royaume-Uni Adam Carroll FMS International 1 4 0 0 1*

* Un astérisque signifie que la pole a été obtenue en finissant 8e lors de la 1re course.

Classement des équipes[modifier | modifier le code]

Position Équipe Points Victoires Poles
1er Drapeau de l'Espagne Campos Grand Prix 103 3 0
2e Drapeau du Royaume-Uni iSport International 95 3 3
3e Drapeau du Brésil Piquet Sports 92 0 2
4e Drapeau de l'Espagne Racing Engineering 84 4 3
5e Drapeau de la France ART Grand Prix 70 1 2*
6e Drapeau des Pays-Bas Arden International 56 2 1*
7e Drapeau du Royaume-Uni Super Nova Racing 47 1 1*
8e Drapeau de la France DAMS 31 1 1*
9e Drapeau de l'Italie Trident Racing 27 1 2**
10e Drapeau de l'Italie FMS International 15 0 1*
11e Drapeau de l'Italie Durango 11 0 0
12e Drapeau de l'Espagne BCN Competicion 5 0 0
13e Drapeau du Royaume-Uni David Price Racing 4 0 0

* Un astérisque signifie que la pole a été obtenue en finissant 8e lors de la 1re course.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Soucek to stand in for Herck at DPR - Autosport, 19 mai 2008
  2. (en) Valles replaces Nocera at BCN - Autosport, 8 mai 2008
  3. (en) Carroll to make return with FMS - Autosport, 7 mai 2008
  4. (en) Asmer to race in GP2 with FMS - Autosport, 10 juin 2008
  5. (en) BCN resorts to Iaconelli - Crash.net, 18 juin 2008
  6. (en) Soucek replaces injured Bakkerud - Autosport, 6 mai 2008
  7. (en) Soucek secures Super Nova drive - Autosport, 17 juin 2008
  8. (en) Puglisi to stand in for Valsecchi - Autosport, 15 mai 2008
  9. (en) Hanley grabs last-gasp Durango drive - Autosport, 20 juin 2008
  10. (en) Valsecchi returns to Durango seat - Autosport, 1er juillet 2008
  11. (en) Di Grassi in GP2 return with Campos - Autosport, 9 juin 2008
  12. (en) ART replace Filippi with Yamamoto - Autosport, 15 juillet 2008
  13. (en) Filippi replaces Buurman at Arden - Autosport, 17 juillet 2008
  14. (en) Flag penalty costs Grosjean victory - Autosport, 19 juillet 2008

Voir aussi[modifier | modifier le code]