ART Grand Prix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir ART.
ART GP
Localisation Drapeau : France Villeneuve-la-Guyard (France)
Président Drapeau : France Frédéric Vasseur
Directeur Drapeau : France Nicolas Todt
Directeur technique Drapeau : France Guillaume Capietto
Châssis Dallara (GP2/GP3)

McLaren MP4-12C

Moteur Mecachrome en GP2 & GP3

McLaren en GT

Pneumatiques Pirelli en GP2 & GP3

Pirelli et Michelin en Blancpain et ELMS

Compétitions actuelles GP2 Series
GP3 Series
Blancpain Endurance Series
European Le Mans Series
Deutsche Tourenwagen Masters
Titres pilotes 3 en GP2 Series
2 en GP3 Series
1 en GP2 Asia Series
6 en Formule 3
Titres constructeurs 3 en GP2 Series
4 en GP3 Series
1 en GP2 Asia Series
5 en Formule 3

ART Grand Prix est une écurie française de GP2, GP3 et de GT, basée dans l'Yonne à Villeneuve-la-Guyard.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1996, Frédéric Vasseur fonde l'écurie ASM. À la tête de cette équipe, il remporte notamment le championnat de France de Formule 3 1998 avec David Saelens et les championnats de Formule 3 Euroseries de 2004 à 2007 avec Jamie Green, Lewis Hamilton, Paul di Resta et Romain Grosjean.

Durant l'hiver 2004-2005, Frédéric Vasseur s'allie à Nicolas Todt (fils de Jean Todt) pour fonder l'écurie ART Grand Prix afin de s'attaquer au nouveau championnat de GP2 Series. En 2005 et 2006, ART Grand Prix domine les deux premières saisons de GP2 Series (avec Nico Rosberg en 2005 puis Lewis Hamilton en 2006) tandis qu'en parallèle, l'écurie ASM s'affirme comme la référence de la Formule 3 Euroseries (titre pour Lewis Hamilton devant son coéquipier Adrian Sutil en 2005, puis doublé Paul di Resta-Sebastian Vettel en 2006). Début 2007, les entités ASM F3 et ART Grand Prix fusionnent (ce qui concrètement se traduit surtout par l'entrée de Nicolas Todt dans le capital d'ASM, les deux structures cohabitant déjà sous le même toit) tout en conservant leurs noms d'origine, puis à partir de 2008, l'écurie ASM prend le nom de ART Grand Prix. En 2010, ART Grand Prix se retire des F3 Euroseries et s'inscrit au nouveau championnat de GP3 Series. En 2011, l'équipe devient Lotus ART, puis Lotus GP la saison suivante, pour reprendre ensuite le nom d'ART Grand Prix en 2013.

L'écurie est candidate pour la 13e place en Formule 1 pour le championnat du monde de Formule 1 2011. Mais début juillet, l'écurie annonce le retrait de sa candidature en raison de la situation économique actuelle défavorable.

En 2012, l'équipe se lance dans une nouvelle discipline, le GT, et s'engage en Blancpain Endurance Series et GT Tour avec une McLaren MP4-12C. ART Grand Prix décide de reconduire son engagement dans les deux catégories la saison suivante, et aligne une seconde McLaren. La saison 2013 est marquée par de belles performances (podium à Monza et au Nurburgring en Blancpain et vice-champion équipe en GT Tour). Cette année, l'équipe se retire du GT Tour pour s'orienter vers les European Le Mans Series (ELMS).

Lors de la saison 2014, ART Grand Prix est engagé dans quatre championnats: GP2 Series, GP3 Series, Blancpain Endurance Series et European le Mans Series. Ils finissent notamment vice-champion des pilotes GP2 et vice-champion des écuries GP3. En Blancpain, ART remporte les 3 Heures de Monza. Pour la saison 2015, en plus de participer au GP2, GP3, Blancpain et ELMS, ART Grand Prix annonce sa participation avec Mercedes-Benz au Deutsche Tourenwagen Masters (DTM), le championnat allemand de voitures de tourisme[1].

Origines des noms[modifier | modifier le code]

ART et ASM semblent être des acronymes mais il n'en est rien. Frédéric Vasseur a souvent eu l'occasion de rappeler que ces lettres n'ont aucune signification et avaient été choisies au hasard.

Partenariat[modifier | modifier le code]

Lotus Motorsport annonce sa collaboration avec l'équipe ART Grand Prix pour 2011 en GP2 et GP3.

L'accord entre les deux parties concerne un soutien technique et logistique. Les prochaines ART GP auront aussi une nouvelle livrée inspirée sur la base des couleurs de la marque anglaise.

Le directeur des opérations de Lotus Motorsport, Moidrag Kotur, a déclaré sur cet accord : « Ce programme GP2- GP3 renforce l’engagement de Lotus Motorsport dans le développement de la promotion de pilote et soutiendra la recherche des champions du monde à l’avenir. Lotus ne sera pas un simple partenaire d’ART Grand Prix, mais cette dernière bénéficiera de la capacité d’ingénierie de Lotus et de l’expérience de la société comme appui technique. »

Lotus Motorport est une filiale de Group Lotus Plc (Lotus Cars et Lotus Engineering), dont le propriétaire est Proton. Il n'y a donc rien à voir avec l'équipe de Formule 1.

Pilotes[modifier | modifier le code]

En GP2 Series[modifier | modifier le code]

En GP3 Series[modifier | modifier le code]

En Formule 3 Euro Series[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En GP2 Series[modifier | modifier le code]

  • Champion de GP2 des pilotes en 2005 avec Nico Rosberg
  • Champion de GP2 des équipes en 2005
  • Champion de GP2 des pilotes en 2006 avec Lewis Hamilton
  • Champion de GP2 des équipes en 2006
  • Vice-champion de GP2 des pilotes en 2007 avec Lucas di Grassi
  • Vice-champion de GP2 des équipes en 2007
  • Champion de GP2 des pilotes en 2009 avec Nicolas Hülkenberg
  • Champion de GP2 des équipes en 2009
  • 3e au championnat des pilotes en 2010 Jules Bianchi
  • 3e au championnat des équipes en 2010
  • 3e au championnat des pilotes en 2011 avec Jules Bianchi
  • 5e au championnat des équipes en 2011
  • 3e au championnat des pilotes en 2012 avec Esteban Gutierrez
  • Vice-champion de GP2 des équipes en 2012
  • 3e au championnat des pilotes en 2013 avec James Calado
  • 5e au championnat des équipes en 2013
  • Vice-champion de GP2 des pilotes en 2014 avec Stoffel Vandoorne
  • 3e au championnat des équipes en 2014

En GP2 Asia Series[modifier | modifier le code]

  • Champion de GP2 des pilotes 2008 avec Romain Grosjean
  • Champion de GP2 des équipes 2008

En GP3 Series[modifier | modifier le code]

2010[modifier | modifier le code]

2011[modifier | modifier le code]

  • Champion de GP3 des pilotes 2011 avec Valtteri Bottas
  • Champion de GP3 des équipes en 2011

2012[modifier | modifier le code]

  • Vice-Champion de GP3 des pilotes 2012 avec Daniel Abt
  • Champion de GP3 des équipes en 2012

2013[modifier | modifier le code]

  • Vice-Champion de GP3 des pilotes 2012 avec Facu Regalia et 3e avec Jack Harvey
  • Champion de GP3 des équipes en 2013

2014[modifier | modifier le code]

  • 3e au championnat des pilotes en 2014 avec Martin Kirchhöfer
  • Vice-champion de GP3 des équipes en 2014

En Formule 3[modifier | modifier le code]

Avant 2004[modifier | modifier le code]

2004[modifier | modifier le code]

2005[modifier | modifier le code]

  • Vainqueur du championnat de Formule 3 Euroseries 2005 avec Lewis Hamilton
  • Champion par équipe 2005
  • Vainqueur des Masters de Zandvoort avec Lewis Hamilton

2006[modifier | modifier le code]

  • Vainqueur du championnat de Formule 3 Euroseries 2006 avec Paul di Resta
  • Champion par équipe 2006
  • Vainqueur des Masters de Zandvoort avec Paul di Resta

2007[modifier | modifier le code]

2008[modifier | modifier le code]

  • Vainqueur du championnat de Formule 3 Euroseries 2008 avec Nico Hülkenberg
  • Champion par équipe 2008
  • Vainqueur des Masters de F3 avec Jules Bianchi

2009[modifier | modifier le code]

  • Vainqueur des Masters de F3 avec Valtteri Bottas
  • Champion par équipe 2009
  • Vainqueur du championnat de Formule 3 Euroseries 2009 avec Jules Bianchi

2010[modifier | modifier le code]


Résultats en course[modifier | modifier le code]

  • Champion équipes et pilote 2004 F3 : Jamie Green, 13 victoires, 12 pole positions, 13 meilleurs tours en course
  • Champion équipes et pilote 2005 F3 : Lewis Hamilton, 17 victoires, 14 pole positions, 13 meilleurs tours en course
  • Champion équipes et pilote 2005 GP2 : Nico Rosberg, 7 victoires, 5 pole positions, 8 meilleurs tours en course
  • Champion équipes et pilote 2006 F3 : Paul Di Resta, 10 victoires, 8 pole positions, 6 meilleurs tours en course
  • Champion équipes et pilote 2006 GP2 : Lewis Hamilton, 6 victoires, 1 pole position, 9 meilleurs tours en course
  • Champion équipes et pilote 2007 F3 : Romain Grosjean, 11 victoires, 3 pole positions, 7 meilleurs tours en course
  • Vice-champion équipes et pilote 2007 GP2 : Lucas Di Grassi, 1 victoire
  • Champion équipes et pilote 2008 F3 : Nico Hülkenberg, 11 victoires, 8 pole positions, 12 meilleurs tours en course
  • Champion équipes et pilote 2008 GP2 Asie : Romain Grosjean, 4 victoires, 4 pole positions, 4 meilleurs tours en course
  • 4e des championnats équipes et pilote 2008 : GP2 Romain Grosjean, 2 victoires, 1 pole position, 4 meilleurs tours en course

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « DTM - ART Grand Prix avec Mercedes en 2015 », sur autohebdo.fr,‎ 29 novembre 2014 (consulté le 29 novembre 2014)
  2. (fr) Jules Bianchi confirmé chez ART en GP2 - F1-action.net, 13 octobre 2009
  3. (fr) Bird se pose chez ART Grand Prix - Auto -GP2- 2010 - L'EQUIPE.FR

Liens externes[modifier | modifier le code]