Carmen Posadas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Carmen Posadas

Description de cette image, également commentée ci-après

Carmen Posadas

Nom de naissance Carmen de Posadas Mañé
Activités Femme de lettres, romancière, essayiste
Naissance 13 août 1953 (61 ans)
Montevideo, Drapeau de l'Uruguay Uruguay
Langue d'écriture Espagnol
Genres Littérature d'enfance et de jeunesse, roman, conte, essai
Distinctions Prix Planeta (1998)

Œuvres principales

Petites Infamies

Carmen Posadas, née le 13 août 1953 à Montevideo, en Uruguay, est une écrivaine uruguayenne, qui vit en Espagne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née sur la rive orientale du Rio de la Plata, elle voyage beaucoup dans sa jeunesse, car son père est un diplomate dont les missions conduisirent toute la famille de Moscou à Londres, en passant par Buenos Aires. Elle étudie notamment en Angleterre. Après une première partie de sa carrière dédiée dès 1980 aux ouvrages de littérature d'enfance et de jeunesse, qui lui valent le Prix du Ministère de la Culture, elle se tourne dernièrement vers le roman et le roman policier, avec un succès public important.

Auteur de plusieurs essais de société salués par la critique, de scénarios pour la cinéma et la télévision et d’une pièce de théâtre, elle reçoit en 1998 le Prix Planeta, équivalent du Goncourt français, pour son roman Petites Infamies. Depuis, chacune de ses publications rencontre le même accueil enthousiasme auprès du public comme de la presse. En 2004, elle est la lauréate du Prix Apeles Mestres de Literatura infantil et en 2008 du Prix de Cultura de la Comunidad de Madrid.

Ses livres ont été traduits en 25 langues dans plus de quarante pays. En France elle est traduite aux éditions du Seuil. Son dernier roman paru en français, Invitation à un assassinat, est élu best-seller par les lecteurs de Cosmopolitan. Internationalement reconnue, Carmen Posadas a été saluée par Newsweek comme étant « l’une des auteurs latino-américaines les plus prometteuses de sa génération. » Elle vient de publier son atelier d’écriture en français[1].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Contes de littérature d'enfance et de jeunesse[modifier | modifier le code]

  • Una cesta entre los juncos (1980)
  • El cazador y el pastor (1980)
  • El chico de la túnica de colores (1980)
  • Hacia una tierra desconocida (1980)
  • El Niño de Belén (1980)
  • El pastor que llegó a ser Rey (1980)
  • El señor viento Norte (1983)
  • Kiwi (1986)
  • Hipo canta (1987)
    Publié en français sous le titre Hippo, traduit par Anne-Marie Chapouton, Paris, Flammarion, Castor poche no 5044, 1990
  • María Celeste (1994)
  • Liliana, bruja urbana (1995)
  • Dorilda (2000)
  • Dorilda y Pancho (2003)

Recueils de contes[modifier | modifier le code]

  • Mi hermano Salvador y otras mentiras (1990)
    Publié en français sous le titre Mon frère Salvador et autres mensonges, traduit par Sophie Courgeon, Paris / Montréal, L'Harmattan, « L'Autre Amérique », 1996
  • El mercader de sueños y otros relatos (1990)
  • Nada es lo que parece (1997)
  • Encuentro con Cousteau en el polo Sur (1999)
  • Tú y yo tan raros como siempre (1999)
  • El peinador de ideas (2002)
  • Elemental, querido Freud (2005)

Romans[modifier | modifier le code]

  • Una ventana en el ático (1993)
  • Cinco moscas azules (1996)
    Publié en français sous le titre Cinq mouches bleues, traduit par Gabriel Iaculli, Paris, éditions du Seuil, 2001 ; réédition, Paris, Seuil, Points no 1002, 2002
  • Pequeñas infamias (1998) Prix Planeta 1998
    Publié en français sous le titre Petites Infamies, traduit par François Maspero, Paris, éditions du Seuil, 2000 ; réédition, Paris, Seuil, Points no 870, 2001
  • La bella Otero (2001)
    Publié en français sous le titre La Dame de cœurs, traduit par Isabelle Gugnon, Paris, éditions du Seuil, 2007 ; réédition, Paris, Seuil, Points no 2040, 2008
  • El buen sirviente (2003)
    Publié en français sous le titre Le Bon Serviteur, traduit par François Maspero, Paris, éditions du Seuil, 2005 ; réédition, Paris, Seuil, Points no 1431, 2006
  • Juego de niños (2006)
  • La cinta roja (2008)
    Publié en français sous le titre Le Ruban rouge, traduit par Isabelle Gugnon, Paris, éditions du Seuil, 2010 ; réédition, Paris, Seuil, Points no 2643, 2011
  • Invitación a un asesinato (2010)
    Publié en français sous le titre Invitation à un assassinat, traduit par Isabelle Gugnon, Paris, éditions du Seuil, 2012 ; réédition, Paris, Seuil, Points no 3061, 2013
  • El testigo invisible (2013)
    Publié en français sous le titre Le Témoin invisible, traduit par Isabelle Gugnon, Paris, éditions du Seuil, 2014

Essais[modifier | modifier le code]

  • Yuppies, jet set, la movida y otras especies (1987)
  • El síndrome de Rebeca: guía para conjurar fantasma (1988)
  • Quién te ha visto y quién te ve (1991)
  • Padres, padres (1993)
  • Un veneno llamado amor (1999)
  • Por el ojo de la cerradura (2001)
  • La hernia de Viriato (2002), en collaboration
  • A la sombra de Lilith (2004), en collaboration avec Sophie Courgeon
  • Literatura, adulterio y Visa platino (2007)

Autres publications[modifier | modifier le code]

  • El parque de papel (1984)
  • Escena improbable (1986), entretiens en collaboration avec Lucrecia King-Hedinger

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. www.ecriturefactory.com/, site de son atelier d'écriture en français

Liens externes[modifier | modifier le code]