Batalha (Portugal)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Batalha.
Batalha
Blason de Batalha
Héraldique
Administration
Pays Drapeau du Portugal Portugal
Région Centre
Sous-région Pinhal intérieur Nord
Ancienne province Beira littorale
District Leiria
Maire António José Martins de Sousa Lucas
Code postal 2440
Démographie
Population 15 805 hab. (2011[1])
Densité 153 hab./km2
Géographie
Coordonnées 39° 39′ 00″ N 8° 50′ 00″ O / 39.65, -8.8333333 ()39° 39′ 00″ Nord 8° 50′ 00″ Ouest / 39.65, -8.8333333 ()  
Superficie 10 356 ha = 103,56 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Portugal (administrative)

Voir la carte administrative du Portugal
City locator 14.svg
Batalha

Géolocalisation sur la carte : Portugal (relief)

Voir la carte topographique du Portugal
City locator 14.svg
Batalha
Liens
Site web http://www.cm-batalha.pt

Batalha est une municipalité (en portugais : concelho ou município) du Portugal, située dans le district de Leiria et la région Centre.

Géographie[modifier | modifier le code]

Monastère de Batalha
 

La municipalité est limitrophe :

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville a été fondée par le roi Jean Ier, en même temps que démarrait la construction du monastère de Batalha (qui devait durer de 1386 à 1517), pour commémorer la victoire des troupes portugaises sur les troupes castillanes, lors de la bataille d'Aljubarrota, le 14 août 1385.

La ville proprement dite s'est vue octroyer sa charte municipale le 18 mars 1500.

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Monastère de Batalha[modifier | modifier le code]

Le monastère de Batalha, dont le nom officiel est Convento de Santa Maria da Vitória, a été construit de 1385 à 1388. Il est inscrit au Patrimoine mondial de l'UNESCO.

Le monastère a été édifié pour commémorer la victoire des Portugais sur les Castillans à la bataille d'Aljubarrota en 1385. Accueillant des moines dominicains, le monastère de Batalha fut pendant deux siècles le grand chantier de la monarchie portugaise où se développa un style gothique national original. Le cloître royal est considéré comme un véritable chef-d'œuvre de l'art manuélin.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1801 1849 1900 1930 1960 1981 1991 2001 2004
2 510 2 445 7 107 9 634 13 811 12 588 13 329 15 002 15 542
2011 - - - - - - - -
15 805 - - - - - - - -

Subdivisions[modifier | modifier le code]

La municipalité de Batalha regroupe 4 paroisses (freguesia, en portugais) :

Administration[modifier | modifier le code]

Depuis 1976, la municipalité de Batalha est dirigée par le PSD, sauf entre 1989 et 2001 où elle a été administrée par une majorité affiliée au Parti populaire (Portugal).

Le maire (presidente eleito), António J M Sousa Lucas a été élu sous l’étiquette CDS-PP en 1997 puis réélu en tant que PSD en 2001, 2005 et 2009.

Élections municipales[modifier | modifier le code]

Les élections municipales du 10 octobre 2009 ont été remportées par le PSD qui a obtenu 5 sièges sur 7 au bureau de la municipalité (executivo municipal) et 14 sur 21 au conseil municipal (assembleia municipal). Le PS a remporté respectivement 1 et 4 sièges et le CDS-PP 1 et 3[2].

Conseil municipal[modifier | modifier le code]

L’évolution des sièges au conseil municipal (assembleia municipal) est la suivante[3] :

Année Sièges PSD PS CDS-PP PCP PPM Président
1976 8 3 2 3 PSD
1979 24 16 3 5 1 PSD
1982 24 14 5 5 1 PSD
1985 21 14 3 4 PSD
1989 21 8 3 10 CDS-PP
1993 21 9 2 10 CDS-PP
1997 21 8 2 11 António J M Sousa Lucas, CDS-PP
2001 21 16 2 3 António J M Sousa Lucas, PSD
2005 21 15 3 3 António J M Sousa Lucas, PSD
2009 21 14 4 3 António J M Sousa Lucas, PSD

Jumelage[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (pt)INE, « Résultats définitifs du recensement 2011 »,‎ 2012 (consulté le 5 janvier 2013)
  2. Jornal da Batalha
  3. Associação Nacional de Municípios Portugueses (ANMP) pour les années 1976-2005, Jornal da Batalha pour 2009