Bataille de Santiago de Cuba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Bataille de Santiago

La bataille de Santiago de Cuba est la plus grande bataille navale de la guerre hispano-américaine dans l'océan Atlantique[1]. Elle oppose la flotte espagnole de l'amiral Pascual Cervera y Topete et des bâtiments de l'US Navy de l'escadre de l'Atlantique Nord du vice-amiral William T. Sampson et du Flying Squadron du commodore Winfield Scott Schley (en) le 3 juillet 1898, et se termine par la destruction de l'escadre espagnole des Caraïbes (aussi connu sous le nom de Flota de Ultramar).

Les navires en présence[modifier | modifier le code]

Flotte américaine[modifier | modifier le code]

Flying Squadron :

Escadre de l'Atlantique Nord :

Flotte espagnole[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]