Bataille de Las Guasimas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Las Guasimas
conflit=Bataille de Las Guásimas
conflit=Bataille de Las Guásimas
Informations générales
Date 24 juin 1898
Lieu Seville, près de Santiago de Cuba, Cuba
Issue Résultat indécis. Retraite des deux armées
Belligérants
Flag of Spain (1785-1873 and 1875-1931).svg Royaume d'Espagne US flag 45 stars.svg États-Unis
Flag of Cuba.svg Rebelles cubains
Commandants
Antero Rubín Joseph Wheeler
Forces en présence
1.500 soldats réguliers
2 canons
1.300 réguliers
800 guérilleros
4 canons
2 mitrailleuses
Pertes
10 morts
24 blessés
16 morts
54 blessés
Guerre hispano-américaine

La bataille de las Guásimas, le premier vrai choc de deux armées lors de la campagne cubaine durant la guerre hispano-américaine, fut une sanglante bataille indécise qui eut lieu le 24 juin 1898.

Contexte[modifier | modifier le code]

Après avoir lutté dans une escarmouche contre des forces débarquées à Siboney, un contingent espagnol se retira sur des positions retranchées de Las Guásimas. Avec difficultés, l'incursion fut finalement repoussée.

La mission de repousser le contingent retranché fut assignée à l'ancien officier de cavalerie confédérée Joseph Wheeler. Ce dernier était à la tête de la 1re unité de volontaires de cavalerie, également appelée "Rough Riders" ainsi que de la 1re unité de réguliers de cavalerie composée des célèbres Buffalo Soldiers.

La bataille[modifier | modifier le code]

La bataille commença avec des tirs de l'artillerie américaine. L'infanterie espagnole répondit par le feu de leurs fusils sur les troupes américaines qui commençaient désormais à avancer. Ces dernières entrèrent dans une situation de confusion car elles n'arrivèrent pas à localiser les soldats espagnols. Ceux-ci portaient un uniforme blanc et étaient difficiles à localiser car le fusil qu'ils utilisaient, le Mauser 1893 (appelé "Mauser espagnol"), ne produisait pas de fumée au moment du tir. Les échanges de salves successives furent de courte durée car peu efficaces, que ce soit du côté espagnol ou américain.

Cet échange de tirs dura jusqu'à ce que les officiers espagnols pensèrent qu'ils avaient causé assez de pertes dans le camp ennemi. À ce moment, ils décidèrent d'abandonner leurs positions pour se replier dans un endroit plus sûr et plus facilement défendable, à savoir Santiago de Cuba.

Les pertes américaines furent estimées aux 2/3 des effectifs.

Après l'affrontement[modifier | modifier le code]

Les forces américaines occupèrent Las Guásimas pendant une courte période pour prévenir une éventuelle contre-attaque espagnole qui n'eut jamais lieu. S'apercevant que la position qu'ils tenaient était d'une faible importance stratégique, ils finirent par l'abandonner, rapatriant les morts et les blessés.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Ce combat apparait dans le film Rough Riders, lequel raconte l'histoire de Theodore Roosevelt. Dans ce film cependant, l'affrontement est montré comme un succès militaire américain.

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Nofi, Albert A., The Spanish-American War, 1898, Combined Books, 1997.(ISBN 0-938289-57-8)

Liens externes[modifier | modifier le code]