Banja Koviljača

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Banja Koviljača
Бања Ковиљача
Blason de Banja Koviljača
Héraldique
Un parc à Banja Koviljaca
Un parc à Banja Koviljaca
Administration
Pays Serbie Serbie
Province Serbie centrale
Région Podrinje
Jadar
District Mačva
Ville Loznica
Code postal 15 316
Démographie
Population 5 012 hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 44° 30′ 45″ N 19° 09′ 30″ E / 44.5125, 19.158344° 30′ 45″ Nord 19° 09′ 30″ Est / 44.5125, 19.1583  
Altitude 285 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte administrative de Serbie
City locator 14.svg
Banja Koviljača

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte topographique de Serbie
City locator 14.svg
Banja Koviljača
Liens
Site web Site de Banja Koviljača

Banja Koviljača (en serbe cyrillique : Бања Ковиљача) est une ville de Serbie située sur le territoire de la Ville de Loznica, district de Mačva. Au recensement de 2011, elle comptait 5 012 habitants[1].

Banja Koviljača, située sur les bords de la Drina, est la plus ancienne station thermale de Serbie. Elle est aussi connue sous le nom de Kraljevska Banja, « le bain royal ».

Histoire[modifier | modifier le code]

Pierre romaine près de de Banja Koviljaca

Si les archéologues ont trouvé des vestiges d'installation remontant à l'époque romaine, la premlère mention écrite de Banja Koviljača date de 1533.

Des documents attestent qu'en 1720 des Turcs de la ville de Zvornik construisirent un bain pour femmes ; il était surnommé « le bain nauséabond » en raison des eaux sulfureuses qui jaillissaient des sources. Selon une légende, un convoi qui passait dans la région dut y abandonner un cheval épuisé qui se roula dans la boue. On prétend qu'au retour le cheval était guéri.

Vuk Stefanović Karadžić, décrivant la région en 1827, évoqua les eaux de la ville. Selon lui, le nom de Banja Koviljača provenait d'une forteresse autrefois construite sur la colline qui domine la station thermale. D'après Kanić, la ville reçut son nom d'une plante très populaire appelée "Kovilja" (Stipa pennata), qui pousse sur les hauteurs entourant la ville.

La première analyse chimique de l'eau fut réalisée par le chimiste Pavle Ilić en 1855. Le premier hôtel destiné à accueillir des curistes fut construit en 1858 ; il comportait dix chambres. En 1867, le prince Michel III Obrenović, plaça la source sous la protection de l'État.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2002 2011
2 260 2 960 4 023 5 199 5 478 5 516 6 340[2] 5 012[1]


Évolution de la population

Répartition de la population[modifier | modifier le code]

Nationalité Nombre %
Serbes 6 092 96,08
Roms 107 1,68
Monténégrins 25 0,39
Yougoslaves 17 0,26
Croates 15 0,23
Musulmans 8 0,12
Macédoniens 6 0,09
Hongrois 3 0,04
Russes 2 0,03
Roumains 2 0,03
Albanais 2 0,03
Allemands 1 0,01
Bunjevci 1 0,01
Inconnus/Autres[3]

Culture[modifier | modifier le code]

Banja Koviljača accueille le Festival International de Folklore L'Europe danse' ; cette manifestation a lieu chaque année, au mois d'août.

Station thermale[modifier | modifier le code]

Banja Koviljača possède des sources riches en soufre et en fer. Ses eaux sont à une température comprise entre 21 et 38 degrés Celsius ; bues par les curistes, elles servent aussi à la préparation de bains et de boues aux vertus appréciées.

La station thermale a été choisie en raison de divers éléments : la Drina, le mont Gučevo et ses forêts, la plaine qui apportait une nourriture abondante.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Économie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (sr)(en)[PDF] « Recensement de la population, des ménages et des logements dans la République de Serbie 2011 », sur http://webrzs.stat.gov.rs, Site de l'Institut de statistiques de la République de Serbie,‎ 10 novembre 2011 (consulté le 6 avril 2013)
  2. (sr) Livre 9, Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, mai 2004 (ISBN 86-84433-14-9)
  3. (sr) Livre 1, Population, origine nationale ou ethnique, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-00-9)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Informations
Données géographiques