Bandundu (province)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bandundu.
Bandundu
Localisation du Bandundu (en rouge) à l'intérieur de la République démocratique du Congo
Localisation du Bandundu (en rouge) à l'intérieur de la République démocratique du Congo
Administration
Pays Drapeau de la République démocratique du Congo République démocratique du Congo
Chef-lieu Bandundu
Assemblée 48 sièges
Sénat 4 sièges
Gouverneur Jean Kamisendu
ISO 3166-2 BN
Fuseau horaire UTC+1
Démographie
Population 8 567 339 hab. (2013)
Densité 29 hab./km2
Langue(s) Officielle : français
Nationale(s) : kikongo, lingala
Géographie
Superficie 295 658 km2
Sources
Communes et territoires - Villes - Provinces

Le Bandundu est une province de la République démocratique du Congo. Le chef-lieu de la province est également appelé Bandundu.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Bandudu a été créé à partir de trois régions existantes dans les années 1960, le Kwilu au centre, le Kwango, et le Mai-Ndombe au nord, actuellement districts de la province. Excepté le Maï-Ndombe, qui a été scindé, la partie ouest ayant pris le nom de District des Plateaux.

Géographie[modifier | modifier le code]

La province du Bandundu est située à l'ouest de la République démocratique du Congo. Elle borde les provinces de Kinshasa et du Bas-Congo à l'ouest, de l'Équateur au nord et du Kasaï-Occidental à l'est.

La végétation varie de la forêt équatoriale au nord (Mai-Ndombe) à une végétation plus sèche au sud (Kwango), domaine de la savane arborée. Les populations de la province cultivent traditionnellement le manioc, le maïs et dans une moindre mesure l'arachide.

Références[modifier | modifier le code]