Bolobo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Territoire de Bolobo
Administration
Pays Drapeau de la République démocratique du Congo République démocratique du Congo
Province Bandundu
District District des Plateaux
Nombre
de députés
1
Démographie
Population 121 270 hab. (2003)
Densité 30 hab./km2
Langue nationale Lingala
Géographie
Superficie 4 056 km2
Sources
Communes et Territoires - Villes - Provinces

Bolobo est un territoire et une cité de la province du Bandundu en République démocratique du Congo. Bolobo est situé à 330 km de la capitale, Kinshasa.

Le territoire de Bolobo est bordé à l'ouest par le fleuve Congo (+/- 330 km); il est traversé au sud par la rivière Kwa qui sépare le territoire de Bolobo et celui de Kwamouth et se jette sur le fleuve Congo au niveau de la cité de Kwamouth (bouche de Kwa).

La cité de Bolobo est habitée par trois peuples, les Tékés, les Tendes qui sont les autochtones, et les Nunu-Bobangi, qui ont immigré de la rivière Ubangi et le reste du territoire est habité principalement par les Teke qui se répartissent sur 55 villages[1].

La région est très riche en poissons qui sont consommés dans tout le Congo.

Faune[modifier | modifier le code]

Le nom de Bolobo aurait donné, après déformation, le mot bonobo. Le bonobo (Pan paniscus) est un primate de la famille des anthropoïdes, c'est-à-dire des Grands Singes. C'est une espèce cousine du chimpanzé, endémique à la République Démocratique du Congo. À la fin des années 1920, un spécimen de cette espèce aurait été envoyé au Museum de Tervuren, en Belgique, pour qu'il y soit étudié. La provenance du colis, inscrite sur la caisse mais quelque peu effacée par les aléas du voyage, aurait abouti à l'appellation Bonobo pour ce proche parent de l'Homo sapiens.[réf. nécessaire]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Monographie Province Bandundu, DSRP RDC.