Antonov An-32

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
An-32
Un Antonov An-32
Un Antonov An-32

Rôle Avion de transport
Constructeur Drapeau : URSS puis Drapeau : UkraineAntonov
Équipage 3
Premier vol 9 juillet 1976
Mise en service 1984
Retrait Toujours en service
Client principal Inde
Production 361
Dimensions
Image illustrative de l'article Antonov An-32
Longueur 23,68 m
Envergure 29,2 m
Hauteur 8,75 m
Aire alaire 74,98 m²
Masse et capacité d'emport
Max. à vide 17,405 t
Max. au décollage 27 t
Passagers 50
Fret 6 700 kg
Motorisation
Moteurs 2 turbopropulseurs Ivchenko AI-20M
Puissance unitaire 3 810 kW
(5 180 ch)
Performances
Vitesse de croisière maximale 460 km/h
Autonomie Avec CU max : 850 km
Max : 2 000 km
Altitude de croisière 9 500 m
Vitesse ascensionnelle 10,7 m/s

L'Antonov An-32 (Code OTAN : Cline) est un biturbopropulseur de transport soviétique. il s'agit d'une version plus puissante de l'An-26.

Conception[modifier | modifier le code]

Le premier prototype s'envola pour la première fois le 9 juillet 1976. L'appareil fut présenté pour la première fois au salon du Bourget en 1977. Après deux prototypes, la production en série fut lancée à une cadence de 40 appareils par an. Les premiers appareils furent réceptionnés par l'Inde.

Description[modifier | modifier le code]

Le prototype de l'An-32 est issu de la modification d'une cellule d'un An-26. Il est équipé de deux turbopropulseurs Ivchenko AI-20M placés au-dessus des ailes, le flux d'air brassé par les hélices soufflant ainsi l'extrados des ailes et améliorant la portance. Cette particularité lui permet d'opérer par des températures et des altitudes élevées. De plus, cela augmente grandement ses performances au décollage et sa charge utile.

Il est en outre équipé d'un APU logé à l'arrière de la nacelle tribord qui lui permet ainsi d'être autonome.

Variantes[modifier | modifier le code]

  • An-32 : Version standard ;
  • An-32B : Version un peu plus puissante ;
  • An-32P : Version de lutte anti-incendie.

Utilisateurs[modifier | modifier le code]

Utilisateurs militaires 

Sources[modifier | modifier le code]

  • Pierre Gaillard, Avions et hélicoptères militaires d'aujourd'hui, éditions Larivière, coll. « DOCAVIA »,‎ 1999, 304 p. (ISBN 2-907051-24-5)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Développement lié

An-30 - An-32 - An-70