Antenne fouet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Antenne fouet sur une voiture

L'antenne fouet est constitué d'un brin accordé rayonnant flexible, le plus souvent placé verticalement pour la réception classique ou à l'émission amateur et professionnelle dans le spectre allant jusqu'à 2 000 MHz. Se composant d'une embase horizontale, parfois magnétique, elle est largement utilisée en C-B (27 MHz) mobile et autres radio-téléphones. Sa longueur équivaut souvent au quart, voire au demi d'une longueur d'onde entière. Pour les longueurs d'ondes les plus importantes, comme pour la CB (11 m), elle peut être raccourcie par un complément de bobinage.

Télévision[modifier | modifier le code]

Il existe une version dédiée à l'UHF télévision (TNT), pouvant incorporer un préamplificateur d'antenne d'antenne, qui peut être utilisée en antenne d'intérieur ou en extérieur. Sa hauteur/longueur est < 15 cm. Pour la réception de la TNT française, le brin doit être horizontal puisque la polarisation est H, sauf à 2 exceptions près. Le gain d'antenne est proche de 0 dBd, voire négatif. La directivité est de type omnidirectionnel (360 °) en mode Vertical et de type bidirectionnel en mode Horizontal, c’est-à-dire quand la tige est placée perpendiculairement à l'axe des signaux.

Téléphones et WIFI[modifier | modifier le code]

Les antennes fouets sont parfois intégrées dans les portables (téléphonie) 900 et 1 800 MHz, tout comme elle peuvent être montées sur le pavillon (idéal au centre) des carrosseries des véhicules pour bénéficier du meilleur rendement. Idem pour les autres applications.

En Wi-Fi, la partie active de l'antenne fouet (genre de stylo) ne mesure que 2,5 cm.

Notes et références[modifier | modifier le code]