Andrej Pejic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Andrej Pejic
Andrej Pejic à la MICHALSKY StyleNite en 2011.
Andrej Pejic à la MICHALSKY StyleNite en 2011.

Naissance (22 ans)
Tuzla, Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine
Physique
Cheveux Blonds
Yeux Bleus/Gris
Taille 1,88 m
Mensurations (EU) 91.44-76.2-84
(US) 36-30-33[1]
Carrière
Agence(s) Mega Model Agency (Hambourg)
Storm Models (Londres)
D'Management Group
DNA Model Management

Andrej Pejić (en serbe: Андреј Пејић), né le à Tuzla en Bosnie[2], est un mannequin androgyne bosnien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né d'un père croate et d'une mère serbe, Andrej Pejic grandit en Serbie, pays déchiré par la guerre civile[2] et par le bombardement de l'OTAN. À l'âge de huit ans, il se réfugie avec sa famille à Melbourne en Australie[3]. Adolescent, il se voyait déjà ressembler à une fille « au moment où je suis sorti du ventre de ma mère et où je me suis regardé dans un miroir ».

En 2008, il se présente à une agence de mannequinat mais n'est pas retenu[4],[5].

Carrière[modifier | modifier le code]

Mannequinat[modifier | modifier le code]

Andrej Pejic signe un contrat avec l'agence Storm Model à Londres, en [6] et, deux mois après, il apparaît dans le magazine britannique Wonderland[4]. Assez rapidement, et représenté en France par l'agence New Madison, il défile durant la saison Printemps/été 2011 pour Jean Paul Gaultier, John Galliano, Paul Smith et Raf Simons[3].

Révélation[modifier | modifier le code]

Ce garçon au physique androgyne, aux longs cheveux blonds platine et aux yeux bleus-gris se révèle dans le monde de la mode grâce à une parution dans le magazine Vogue où, en , il pose vêtu d'une robe de mariée signée Jean Paul Gaultier[7]. En mars de la même année, il se place à la onzième place[2] dans le classement Top 50 Male Models du site web Models.com.

Il pose ensuite pour la campagne publicitaire Printemps-Été 2011 de Jean Paul Gaultier, aux côtés du mannequin Karolina Kurkova[7]. Andrej Pejic déclare dans une interview pour The Daily Telegraph en , qu'il rêverait de participer à un défilé pour la marque de lingerie Victoria's Secret et qu'il serait même prêt à changer de sexe[8].

En , alors qu'il apparaît torse nu en couverture du septième numéro du magazine mi-annuel Dossier, il crée la polémique aux États-Unis. En effet, le magazine est rapidement censuré[9]. Le jeune mannequin trouve cette censure inadmissible et l'explique dans le New York Magazine : « Je pense que le problème n'est pas vraiment la photographie de la couverture, mais plutôt de savoir si c'est de la pornographie ou de l'art. Et clairement, c'est de l'art, et l'art ne devrait pas être censuré dans une société démocratique[10] ».

En , il est le premier homme à poser en lingerie féminine pour le grand magasin néerlandais, HEMA[11],[12] : « Je dois être discipliné. Mon tour de taille est passé de 74 à 63 cm, et mes hanches font 89 cm »[13].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Andrej Pejic a toujours refusé de répondre aux questions concernant son homosexualité présumée, tout comme il refuse de se définir exclusivement en tant qu'homme ou femme[14].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Andrej Pejic », sur Fashionodeldirectory.com (consulté le 23 mai 2013)
  2. a, b et c « Model Profile: Andrej Pejic », sur Models.com (consulté le 9 mars 2011)
  3. a et b Jordane Guignon, « Qui est Andrej Pejic ? », sur Grazia,‎ 11 janvier 2011 (consulté le 9 mars 2011)
  4. a et b (en) « Fashion Model: Andrej Pejic », sur New York Magazine (consulté le 9 mars 2011)
  5. Pauline Gallard, « Le top androgyne qui bouleverse les codes fashion », sur Gala,‎ 26 janvier 2011 (consulté le 9 mars 2011)
  6. « Storm Model: Andrej Pejic », sur Ftape (consulté le 9 mars 2011)
  7. a et b Bruno Artigue, « Andrej Pejic, nouveau visage de Jean Paul Gaultier », sur Vogue, Condé Nast,‎ janvier 2011 (consulté le 10 mars 2011)
  8. (en) Julia Rubin, « WATCH: Andrej Would Have Sex Change For Victoria’s Secret Gig », sur Styleite,‎ 6 mars 2011 (consulté le 10 mars 2011)
  9. Tiphaine Lévy-Frébault, « Le mannequin androgyne Andrej Pejic censuré », sur next.liberation.fr, Libération,‎ 19 mai 2011 (consulté le 27 mai 2011)
  10. (en) Anonyme, « Model Andrej Pejic Censored: Is He Too Feminine? (photo) », sur The Improper,‎ 26 mai 2011 (consulté le 27 mai 2011)
  11. Clément Ghys, « Andrej Pejic, homme en soutif », sur libération.fr, Libération,‎ 14 décembre 2011 (consulté le 16 décembre 2011)
  12. Mathilde Laurelli, « Andrej Pejic, un homme en soutien-gorge », sur lexpress.fr/styles, L'Express,‎ 14 décembre 2011 (consulté le 28 juillet 2012)
  13. Virginie Daigneau, « Mode : Andrej Pejic : "c'est du boulot d'être une femme !" », sur Public.fr,‎ 27 décembre 2012 (consulté le 3 janvier 2012)
  14. « Pour un homme, Andrej Pejic est une belle femme », sur 7sur7.be,‎ 19 novembre 2011 (consulté le 24 novembre 2011)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]