April Ashley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
An Evening With April Ashley at the Southbank Centre4.jpg

April Ashley, MBE (née le 29 avril 1935) est un mannequin britannique et une gérante de restaurant. Elle est la première personne du Royaume-Uni à déclarer publiquement être une transsexuelle, par l'intermédiaire du journal Sunday People en 1961.

Débuts dans la vie[modifier | modifier le code]

Née George Jamieson le 29 avril 1935 au Smithdown Road Hospital de Liverpool, elle fut l'une des six enfants survivant d'un père catholique romain et d'une mère protestante.

Élevée à Liverpool, elle a souffert d'hypocalcémie et reçut chaque semaine des injections de calcium au Alder Hey Children's Hospital.

Elle rejoint la marine marchande à l'âge de 14 ans.

Changement de genre[modifier | modifier le code]

Elle arriva à Londres en 1950 et vécut dans une pension de famille dont un des locataires était un garçon de cabine et futur homme politique John Prescott. Ayant commencée son cross-dressing, elle vint à Paris dans les années 1950 et utilisa le nom d'April E comme Drag Queen[1]. Elle rejoignit la troupe du spectacle du cabaret Le Carrousel de Paris menée par la célèbre artiste de music-hall et transsexuelle française Coccinelle.

À l'âge de 25 ans, ayant épargnée 3 000 £, Ashley subit une opération de chirurgie de réattribution sexuelle longue de sept heures le 12 mai 1960[1] à Casablanca (Maroc) par le Dr Georges Burou[2]. Toute sa chevelure tomba et elle eut beaucoup de douleurs mais l'opération réussit[1].

Mannequinat et scandale[modifier | modifier le code]

Après être retournée en Angleterre, Ashley devint un mannequin de mode avec succès, apparaissant dans des publications telle que Vogue (photographiée par David Bailey[3]) et gagnant un petit rôle dans le film The Road to Hong Kong avec Bing Crosby et Bob Hope comme vedettes.

Après qu'un ami eut vendu son histoire aux médias en 1961, sous le titre « "Her" secret is out » ( « « Son » secret est découvert » ) le journal Sunday People fit l'outing d'Ashley comme transsexuelle. Elle devint le centre d'attention et de scandale, et son crédit cinématographique fut instantanément détruit.

En 1963, elle épousa Lord Arthur Cameron Corbett (plus tard 3e Baron Rowallan), élève d'Eton, fils et héritier de Thomas Corbett, 2e Baron Rowallan, qui appréciait aussi son cross-dressing. De toute façon, en 1970, Corbett fit annuler le mariage pour la raison qu'Ashley était, à sa naissance, masculin, même s'il connaissait son histoire quand il s'était marié[3],[4].

Vie ultérieure[modifier | modifier le code]

Après avoir subi une crise cardiaque à Londres, April Ashley se retira pendant quelques années dans la ville limitrophe du Pays de Galles, Hay-on-Wye.

En 1982, elle publie son livre April Ashley's Odyssey, une autobiographie où elle affirme qu'Amanda Lear était née de sexe masculin, de son vrai nom Alain Tapp et qu'ils avaient travaillé ensemble au cabaret Le Carrousel à Paris où Amanda Lear utilisait le nom de Péki d'Oslo[5]. Ashley était une grande amie d'A. Lear[6], mais selon la deuxième biographie The first Lady, les deux femmes ont eu un désaccord majeur et ne se parlent plus depuis des années.

Dans les années 1980, A. Ashley se maria avec Jeffrey West, sur le navire de croisière RMS Queen Mary à quai de Long Beach en Californie, et serait toujours mariée[7].

En 2005, après le passage du Gender Recognition Act 2004, April Ashley fut finalement légalement reconnue comme femme et obtint un nouveau certificat de naissance. Avec l'aide, pour la procédure, du vice-Premier ministre du Royaume-Uni John Prescott qui connaissait Ashley depuis les années 1950[1].

Plus récemment, A. Ashley donna des conférences sur sa vie au St. George's Hall dans le cadre du Festival Homotopia de Liverpool le 15 novembre 2008, et le 18 février 2009 au South Bank Centre[8].

À présent, A. Ashley vit à Fulham (West London)[9].

A. Ashley est Membre de l'Ordre de l'Empire britannique (MBE) depuis les Birthday Honours de 2012 pour les services rendus à l'égalité transgenre[10],[11].

Biographies[modifier | modifier le code]

April Ashley's Odyssey est une biographie écrite par Duncan Fallowell et publiée en 1982. En 2006, Ashley écrit son autobiographie The First Lady et apparait sur les télés telles que Channel Five News, This Morning et BBC News. Dans une interview, elle déclare : « This is the real story and contains a lot of things I just couldn't say in 1982 (C'est la vraie histoire et elle contient beaucoup de choses que je ne pouvais pas dire en 1982 ) », y compris des détails de ses relations supposées avec Michael Hutchence, Peter O'Toole, Omar Sharif, le sculpteur Grayson Perry lauréat Turner Prize et le futur 19e Duc del Infantado, parmi d'autres. De toute façon, les exemplaires du livre furent passés au pilon après que l'on eut découvert qu'il avait largement plagié la biographie de 1982. La plupart des acteurs mentionnés comme ayant été un de ses amoureux ont nié la véracité de ces allégations.

Références[modifier | modifier le code]

  • (en) April Ashley et Duncan Fallowell, April Ashley's Odyssey, Londres, Jonathan Cape,‎ 1982 (ISBN 0-224-01849-3, lire en ligne)
  • (en) The First Lady par April Ashley avec Douglas Thompson; Londres: John Blake Publishing Ltd, 2006, ISBN 1-84454-231-9

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Jenny Johnston, « How Prescott made a woman out of me (Comment Prescott fit sortir la femme qui était en moi) », Mail online,‎ 3 juin 2006 (consulté le 23 mai 2010)
  2. (en) « Georges Burou, M.D. » (consulté le 23 mai 2010)
  3. a et b (en) « Sex and the single grande dame », The Sydney Morning Herald,‎ 4 juin 2005 (lire en ligne)
  4. (en) « Corbett v Corbett (otherwise Ashley) » (consulté le 27 juin 2013)
  5. (en) Chapitre 4:Paris;April Ashley's Odyssey; Duncan Fallowell & April Ashley Jonathan Cape, London, 1982 ISBN 0-224-01849-3
  6. (en) « At the court of Queen Lear », The Observer,‎ 24 décembre 2000 (lire en ligne)
  7. (en) Identity - April Ashley's US Resident Alien identification card - Wellcome Collection
  8. (en) « An Evening With April Ashley at the Southbank Centre », flickr (consulté le 30 août 2010)
  9. (en) Sabine Durrant, « April Ashley interview: Britain's first transsexual », The Daily Telegraph,‎ 22 août 2010 (lire en ligne)
  10. (en) London Gazette: (Supplement) no. 60173. p. 13. 16 juin 2012.
  11. (en) « Kenneth Branagh knighted in Queen's Birthday Honours », BBC News,‎ 16 juin 2012 (consulté le 16 juin 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]