Lingerie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour le chanteur, voir Lingerie (Pretty Ricky).
Lingerie féminine

Lingerie est le terme utilisé pour désigner l'ensemble des sous-vêtements et des vêtements de nuit féminins [1]. Elle se caractérise par des tissus fins, lavables, brodés ou garnis de dentelles.

Historique[modifier | modifier le code]

Autrefois appelée linge de corps parfois qualifiée de dessous, le terme « lingerie » a longtemps désigné les sous-vêtements féminins, même si depuis les années 1990 certains sous-vêtements masculins peuvent aussi entrer dans cette définition.

La lingerie sexy doit résoudre le paradoxe : cacher ce que l'on montre et montrer ce que l'on cache.[réf. nécessaire]

Fabrication[modifier | modifier le code]

La lingerie est un des vêtements usuels les plus difficiles à réaliser. Elle peut être constituée de 15 à 30 éléments différents[2] (bretelles, armatures, agrafes, dentelles, broderies, ornements...) et nécessiter 15 à 20 fibres naturelles ou synthétiques. En fonction de sa complexité, la réalisation d'un soutien-gorge peut prendre de 9 à 20 minutes.

Tendances[modifier | modifier le code]

Différentes tendances peuvent être distinguées en matière de lingerie dans les collections, tendances qui se croisent :

  • Les imprimés ou la couleur, se rapprochant des collections de maillots de bain ;
  • la lingerie rétro, inspirée d'ancien modèles, avec une prédominance pour les années 1950 ;
  • la lingerie confort, par l'utilisation de matières douces et coupes agréables ;
  • la dentelle, comme la broderie, composant classique de la lingerie qui n'a jamais disparu des collections ;
  • la lingerie dite « intelligente » qui se veut soit hydratante, soit amincissante, etc..

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. définition du Petit Larousse
  2. 30 éléments différents par Anne-Sophie Jarrige, lepoint.fr, 22 août 2003

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bertrand Machet, Sandrine Merle, Instants volés, éditions de la Martinière, coll. « Mode », 2005 (ISBN 2732432431)
  • Béatrice Obergfell, Patricia Bernheim, L'Année Lingerie 2006, Chronosports, coll. « Airelles », 2005 (ISBN 288468056X)
  • Véronique Marbot, Julia Roman, Cyril Davillerd, L'Année Lingerie 2007, Chronosports, coll. « Airelles », 2006 (ISBN 2884680586)
  • Simon Marie, Les dessous, Le Chêne, coll. « Carnets de la Mode », 1998 (ISBN 2842771095)
  • Claire Mabrut, Vincent Le Bee, Les dessous chics, Hugo & Compagnie, 2005 (ISBN 2755600489)
  • Fabienne Falluel, Muriel Barbier, Les Dessous féminins, Parkstone, coll. « Temporis », 2005 (ISBN 1859958095)
  • Farid Chenoune, Les dessous de la féminité, Assouline, coll. « Assouline Hors », 2005 (ISBN 2843236878)
  • Inconnu, Lingerie, Parkstone, 2005 (ISBN 1859959687)
  • Caroline Cox, Lingerie : Langages du style, Éditions du Collectionneur, 2000 (ISBN 290945066X)
  • Gil de Bizemont, Corinne Robinson, Rêves de soie : Les dessous de la lingerie, Presses de la Cité, coll. « Hors collection », 2005 (ISBN 2258067790)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]