André III de Hongrie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir André III.
André III de Hongrie
Image illustrative de l'article André III de Hongrie
Titre
Roi de Hongrie
12901301
Couronnement 23 juillet 1290 à Esztergom
Prédécesseur Ladislas IV de Hongrie
Successeur Ladislas V de Hongrie
Biographie
Dynastie Árpád
Nom de naissance André III Árpád
Date de naissance v. 1265
Lieu de naissance Venise
Date de décès 14 janvier 1301
Lieu de décès Buda
Père Étienne Árpád (es)
Mère Tomasina Morosini (en)
Conjoint (1) Fenenna de Cujavie (en)
(2) Agnès de Habsbourg

André III Árpád de Hongrie (né en 1265 et mort le 14 janvier 1301, Buda), de la dynastie Árpád, est roi de Hongrie du 10 juillet 1290 au 14 janvier 1301.

Origine[modifier | modifier le code]

Fils d'Étienne Árpád de Hongrie (1236-1272) et de Tomasina Morosini (en) ou Catarina Morosini une patricienne de Venise fille de Michel Morosini. La légitimité de son père le prince Étienne fils posthume du roi André II de Hongrie et de sa troisième épouse Béatrice d'Este (en) morte en 1245, était contestée et la paternité de l'enfant attribuée par la rumeur au baron Denis fils d'Ampod.

Règne[modifier | modifier le code]

André III, dernier des Arpad élevé au palais des Morosini de Venise, se montrera incapable de briser la puissance des barons. Il devra de plus lutter pour conserver sa couronne contre l’empereur Albert de Habsbourg.

Devant faire face aux prétentions au trône de Charles Martel d'Anjou-Naples et à l’opposition permanentes des magnats, il s’appuie sur la chevalerie pour régner. Ainsi, il est le premier roi à convoquer une diète en Hongrie. Il est enfin le dernier représentant mâle de sa dynastie, et le pays connaît une période anarchique après sa mort.

Unions et postérité[modifier | modifier le code]

En 1290, André épouse Fenenna de Cujavie (en) (morte en 1295), fille de Siemomysl d’Inowrocław duc de Cujavie. Ils ont une enfant :

En 1296, André épouse Agnès de Habsbourg (1281 morte en 1364), fille de Albert Ier du Saint-Empire

Sources[modifier | modifier le code]

  • Gyula Kristo Histoire de la Hongrie Médiévale Tome I « le Temps des Arpads » Presses Universitaires de Rennes (2000)(ISBN 2-86847-533-7).