Ladislas Hunyadi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ladislas Hunyadi

Ladislas Hunyadi (1431-1457) est le fils aîné de Jean Hunyadi et le frère de Mathias Corvin.

Il fut donné en otage en 1446 au duc de Servie, Étienne V, pour obtenir la liberté de son père après la défaite de Cassovo. Il se vit forcé d'épouser Élisabeth de Cilley, fille d'Ulric, l'ennemi mortel de son père. Redevenu libre, il fut nommé duc de Croatie et de Dalmatie : il vainquit les grands révoltés dans la Haute-Hongrie, et se distingua par ses exploits.

Après la mort de son père, il eut querelle avec Ulric de Cilley, qui était revenu en Hongrie avec le nouveau roi, Ladislas V le Posthume, et le fit tuer pour prévenir ses embûches.

Le roi Ladislas vengea ce meurtre en le faisant décapiter à son tour à Buda.

Source[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Vladislas » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie,‎ 1878 (Wikisource)