Alfred Louis Delattre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Delattre.

Alfred Louis Delattre

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Signature d'Alfred Louis Delattre en 1909

Naissance 26 juin 1850
Déville-lès-Rouen, Seine-Inférieure, France
Décès 12 janvier 1932 (à 81 ans)
Carthage, Tunisie
Nationalité française
Profession
Religieux
Archéologue

Alfred Louis Delattre, né le 26 juin 1850 à Déville-lès-Rouen et mort le 12 janvier 1932 à Carthage, était un ecclésiastique et archéologue français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Membre des Pères blancs, il est envoyé comme missionnaire en Algérie puis devient aumônier de l'église Saint-Louis de Carthage et conservateur du musée archéologique d'Alger.

Installé sur la colline de Byrsa à Carthage, il passe plus de cinquante années de sa vie à l'exploration du site archéologique de Carthage, particulièrement les nécropoles et les basiliques paléo-chrétiennes.

Par son action, il a enrichi considérablement les collections du musée Lavigerie, fondé grâce à ses efforts en 1875, et devenu par la suite le musée national de Carthage.

Il a reçu la Légion d'honneur.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Carthage et la Tunisie au point de vue archéologique (1883)
  • Inscriptions de Carthage (1884-85)
  • Souvenirs de la croisade de Saint Louis trouvés à Carthage (1888)
  • Les Tombeaux puniques de Carthage (1890)
  • Souvenirs de l'ancienne église d'Afrique (1893)
  • Musée Lavigerie de Saint-Louis de Carthage (trois volumes, 1899-1900)

Pour ses articles parus dans des périodiques, voir Étude sur les diverses publications du Révérend Père Delattre publiée par le marquis d'Anselme de Puisaye en 1895.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :